Même si le chiffre de 1,65 milliards de dollars peut faire peur, on ne peut pas dire que Google a payé trop cher l’acquisition du leader de la vidéo en ligne, YouTube. Selon les données hebdomadaires de Hitwise le site que la firme de Mountain View a racheté en 2006 est devenu son deuxième service le plus attractif aux Etats-Unis. Le moteur de recherche principal de Google compte encore pour près de 70 % des visites d’internautes sur les services de la firme, mais YouTube dépasse désormais les 11,5 %. Le service vidéo qu’avait créé Google de toute pièce, Google Video, ne compte que pour 1,44 % des visites, sans doute parce qu’il ne respecte pas du tout l’esprit de Google et n’a jamais véritablement été mis en valeur par le moteur de recherche.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés