RetSpan, notre cher groupe français de lutte contre le piratage, qui a annoncé récemment des accords de traçage d'IP des utilisateurs de P2P (voir notre actualité du 8 octobre 2002), est aujourd'hui l'objet d'un article chez nos confrères du Journal du Net.

Rien de véritablement nouveau dans cet article, mais la confirmation de l’avoeu même de Didier Wang (responsable de RetSpan) que leurs accords annoncés tambours battants n’auront probablement que peu d’effet pour les utilisateurs :

« Nous ne prétendons pas avoir percé tous les secrets de leur politique [ndlr : des majors] à venir, mais il est fort probable que les procès se concentreront sur les pirates les plus actifs : attaquer chaque pirate coûterait bien trop cher« 

Voir l’article du Journal Du Net

Merci à x_samael_x pour l’information

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés