On ne pourra plus dire que c’est grâce au modèle propriétaire d’Apple. La firme de Cupertino a annoncé lundi qu’il avait vendu plus de 100 millions d’iPod dans le monde. La première génération était sortie en novembre 2001, avec un succès tel que la marque est devenue (surtout aux Etats-Unis) une marque de référence populaire au même titre que le Walkman de Sony. « A cette étape historique importante, nous voulons remercier les amateurs de musique partout pour avoir fait de l’iPod un succès aussi incroyable », s’est félicité Steve Jobs. Avec 2,5 milliards de chansons vendues sur iTunes selon les derniers chiffres du patron d’Apple, c’est en moyenne 25 chansons par iPod qui ont été soldées.

Selon des données du NPD Group pour les Etats-Unis, Apple posséderait 73,7 % de parts de marché sur les baladeurs MP3, suivi de très loin par SanDisk avec 9 %, puis Creative (3,3 %), Microsoft (2,3 %) et Samsung (2,2 %).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés