Publié par Cédric L., le Mardi 06 Février 2007

Photo numérique : trop de pixels tue le pixel !

Certains experts remettent en cause l'idée reçue selon laquelle l'augmentation du nombre de pixels dans un tirage photo favoriserait une meilleure qualité d'image, ce qui n'est pas pour déplaire aux industriels qui y voient un péril pour leur stratégies marketing basées, la plupart du temps, sur ce nombre de pixels.

Alors que les fabricants d'appareils photo numériques augmentent sans cesse les capacités de leurs produits, certains experts commencent à mettre en doute la course folle aux pixels qui s'est engagée depuis plusieurs années. Dave Etchells, du site Imaging Ressource fait partie ces sceptiques. Selon lui, augmenter le nombre de pixels n'améliorerait pas forcément le rendu des images obtenues, mais pourrait au contraire, lorsque celle-ci est trop poussée, augmenter "le bruit d'image", c'est à dire les défauts parasites dégradant la qualité de l'image.

Certes, augmenter le niveau de détail permet de sortir des impressions plus grandes, ou encore de se concentrer sur des détails spécifiques. C'est ce que met en avant l'industrie pour répondre aux critiques de ces experts. Mais comme le remarque CNET News, il y a un prix à tout cela : les composants des appareils photo ont plus de données à digérer, le traitement de l'image prend plus de mémoire et de temps pour le PC qui les gère, et les cartes mémoire et disques durs se remplissent plus vite. Si la plupart des photographes avaient déjà conscience de ce facteur, vient s'y greffer un détail plus subtil que mettent en avant les experts. Les capteurs s'agrandissent rarement d'une génération d'appareils à l'autre. Augmenter le nombre de pixels d'une prise signifie donc que chaque capteur aura à gérer des pixels plus petits, et perdra un peu plus de lumière de la sorte. Cette légère différence entraînerait un manque de sensiblité des capteurs pour se déclencher, rendant plus difficile la distinction pour l'appareil entre le signal produit par la lumière et les parasites électroniques dans le capteur. Les images pourraient souffrir de tâches de couleur, de bords approximatifs, et les appareils ne fonctionneraient pas aussi bien dans les espaces mal éclairés.

Quelle serait donc la taille optimale ?

Selon Chris MacAskill, superviseur du site d'hébergement de photos SmugMug, le terme megapixel serait avant tout une opération marketing, qui n'empêcherait pas les problèmes de survenir dès lors qu'on dépasserait 6 megapixels : "Un tirage sur un million pourrait profiter d'un niveau de détail supérieur à 6 megapixels, mais tous les tirages en intérieur gagneraient dans la réduction de ce nombre" prétend-il. "Nous avons passé les années où le nombre de megapixels faisait la différence. Sur les 3 millions d'impressions que nous avons réalisées pour des regards exigeants, aucune ne fut jamais retournée pour manque de pixels."

Pourtant, les industriels fuient le problème. Si Canon dénie catégoriquement toute perte de qualité, Smith Clemens, d'Olympus Imaging, assure que les fabricants veillent à améliorer le traitement de l'image pour que la photo reste bonne même si le bruit d'image augmente dans un capteur. Mais selon Jeff Keller, qui n'hésite d'ailleurs pas à conseiller sur son site des modèles 8 Megapixels au détriment des 10 Megapixels, l'augmentation de cette capacité finirait souvent par brouiller la gestion du bruit intégrée aux appareils mêmes.

Les fabricants de capteurs viseraient donc actuellement à réduire ce bruit en réduisant la taille des composants électroniques de sorte qu'une plus grande place dans les capteurs puisse être accordée à la captation de lumière.

La faute aux consommateurs ?

Si les industriels ne se sont pas d'abord attaqués au problème avant de chercher à augmenter le nombre de pixels, c'est avant tout pour se concentrer sur l'effet magique que le terme engendra dans l'esprit des consommateurs. Mais c'est peut être aussi la faute aux industriels, nous direz-vous, qui jouent le jeu en profitant bien du fait que la plupart des acheteurs, à défaut d'avoir une connaissance experte de la photographie, prennent les megapixels pour mesure de qualité, comme le nombre de megahertz pour les micro-processeurs.

Certains fabricants ont pourtant bien tenté d'améliorer la qualité de leurs appareils, non pas en en augmentant le nombre de pixels, mais le nombre de capteurs par pixels. C'est le cas de Fujifilm qui lança sur le marché des appareils où deux capteurs étaient affectés par pixel. Cette opération passa complètement inaperçue, c'est pour dire le poids que possède cette unité dans la conscience collective. C'est ce qui pousse d'ailleurs Richard Campbell, le vice président de cette entreprise, à espérer une meilleure compréhension du consommateur à l'avenir, qui se détacherait de plus en plus de la capacité en pixels, même si celle-ci reste néanmoins un critère valide de choix, pour s'attacher plus aux options que proposeraient les appareils. "Les consommateurs se rendent compte que la qualité de l'objectif, du processeur, et les technologies de stabilisation d'image sont au moins aussi importantes que le nombre de pixels pour la qualité d'image."

Il ne faut pourtant pas croire que la course aux pixels s'arrêtera pour autant. Crotty, un analyste d'iSuppli prévoit que si la moyenne des appareils numériques était de 5,7 megapixels en 2006, elle passera à 6,5 cette année et à 9,2 en 2010.
Publié par Cédric L., le 6 Février 2007 à 18h46
 
14
Commentaires à propos de «Photo numérique : trop de pixels tue le pixel !»
Inscrit le 23/02/2006
10083 messages publiés
Neuro (Modérateur(rice)) le 06/02/2007 à 18:59
Humm ... L' objectif de l' appareil est plus important que le nombre de pixel non ? Moi perso j' ai un Olympus C-2000 Z
2.1 Megapixel. Suffisant a mon gout . L ' objectif est de trés bonne qualité.
Au fait bienvenue à toi Cédric.
[message édité par Neuro le 06/02/2007 à 19:01 ]

Humm ... L' objectif de l' appareil est plus important que le nombre de pixel non ? Moi perso j' ai un Olympus C-2000 Z
2.1 Megapixel. Suffisant a mon gout . L ' objectif est de trés bonne qualité.
Au fait bienvenue à toi Cédric.



Comment mettre 8millions de pixels sur des petits capteurs comme les ultra-compact ... 5 millions est amplement suffisant sauf si on passe au réflexe ...

mais bon ... les gens aiment bien ...

on m'a même dit un jour qu'un appareil ALDI étaient mieux que mon IXUS 55 pcq il avait plus de pixels
Inscrit le 23/02/2006
10083 messages publiés
Neuro (Modérateur(rice)) le 06/02/2007 à 19:11
Ouais c' est un peut pour se l' a péter. Tiens regarde moi j' ai plusse de pixels que toi ect...
[message édité par Neuro le 06/02/2007 à 19:12 ]

Ouais c' est un peut pour se l' a péter. Tiens regarde moi j' ai plusse de pixels que toi ect...

ouais mais j'ai une plus grosse b... que lui
Inscrit le 08/05/2004
563 messages publiés
Intéressant, cet article.
Inscrit le 12/10/2004
556 messages publiés
En tant qu'ancien professionnel de la photo, j'ai toujours été indigné de cette exploitation commercial du mega pixel. Mais malheureusement, cette article non plus ne dit pas grand chose, car la résolution d'une image est tout de même un facteur important pour son rendu sur papier.

Au delà du nombre de pixel, la qualité du capteur est quelque chose de très important. Exemple, les premiers réflex numériques, le D1 de nikon par exemple, avait un capteur de 600 000 pixels (de mémoire). J'ai travaillé avec cet appareil, il faisait des images d'une qualité vraiment incroyable que le portable de 3 mega pixels d'aujourd'hui est bien loin d'égaler. Alors certes, l'utilisation de cet appareil était plus destiné à un usage hors tirage (de toute façon, les techno de traitement d'image numérique sur papier argentique n'existaient pas encore, c'est la seule technologie capable techniquement de rendre une image de qualité réelle et pérenne dans le temps).

Tout compte évidement, l'optique, le capteur, le nombre de pixel, et aussi celui qui prend des photos, mais bon...

Enfin, cette histoire de pixels en plus qui augmentent le bruit, c'est idem, c'est une erreur dans le fait que ce n'est pas intrinsèquement le nombre de pixels qui augmente le bruit, mais bien la qualité du capteur parce qu'on veut mettre plus de pixel pour moins chère, on sacrifie la qualité au prix du marqueting.

Il est possible d'avoir jusqu'à 33 millions de pixel, ça s'appelle un dos numérique et ça se met derrière une chambre. Sauf qu'au final le capteur mesure 5x4 cm env.
Inscrit le 06/02/2007
4 messages publiés
En tant qu'informaticien j'ai connu le même problème il y a quelque temps avec la course au MHz. Les gens sont des moutons pour la plupart et ne rêvent que de gober le blabla des commerciaux et lorsque vous leur dites que non la fréquence / nombre de pixel n'est pas, et de loin, un facteur de puissance / qualité ils vous prennent pour des débiles. C'est désespérant de voir que d'une fois sur l'autre ils ne retiennent pas la leçon.

Pour ma part j'ai un olympus C3020Z à 3.2M Pixel et il fait de très belles photos mais je compte prendre un Canon EOS 400D. Puisque c'est un reflex le temps de prise de photo est ultra court par rapport à l'olympus et les possiblité générales sont quand meme au dessus (réglages, sensibilité, carte mémoire, objectifs, processeur...).
Inscrit le 01/02/2007
1758 messages publiés
Cédric L. (Rédacteur forum) le 07/02/2007 à 19:40

En tant qu'ancien professionnel de la photo, j'ai toujours été indigné de cette exploitation commercial du mega pixel. Mais malheureusement, cette article non plus ne dit pas grand chose, car la résolution d'une image est tout de même un facteur important pour son rendu sur papier.

Au delà du nombre de pixel, la qualité du capteur est quelque chose de très important. Exemple, les premiers réflex numériques, le D1 de nikon par exemple, avait un capteur de 600 000 pixels (de mémoire). J'ai travaillé avec cet appareil, il faisait des images d'une qualité vraiment incroyable que le portable de 3 mega pixels d'aujourd'hui est bien loin d'égaler. Alors certes, l'utilisation de cet appareil était plus destiné à un usage hors tirage (de toute façon, les techno de traitement d'image numérique sur papier argentique n'existaient pas encore, c'est la seule technologie capable techniquement de rendre une image de qualité réelle et pérenne dans le temps).

Tout compte évidement, l'optique, le capteur, le nombre de pixel, et aussi celui qui prend des photos, mais bon...

Enfin, cette histoire de pixels en plus qui augmentent le bruit, c'est idem, c'est une erreur dans le fait que ce n'est pas intrinsèquement le nombre de pixels qui augmente le bruit, mais bien la qualité du capteur parce qu'on veut mettre plus de pixel pour moins chère, on sacrifie la qualité au prix du marqueting.

Il est possible d'avoir jusqu'à 33 millions de pixel, ça s'appelle un dos numérique et ça se met derrière une chambre. Sauf qu'au final le capteur mesure 5x4 cm env.


Yep, je vais dans ton sens en disant que les pixels jouent, évidemment, sur la qualité de la photo, mais pas forcément dans le bon sens dès qu'on applique une trop grande résolution. Surtout dans un marché où l'on a préféré privilégier la pixellisation (car argument marketing de poids) avant même d'avoir des capteurs capables de les gérer correctement. N'étant pas spécialiste de la photo, je m'incline en revanche devant tes précisions car je suis loin de maîtriser toutes les subtilités techniques de la chose Il me semblait quand même intéressant d'en parler, au risque assumé de vulgariser un peu foireusement Merci pour ces détails en tout cas !
[message édité par Cédric L. le 07/02/2007 à 19:42 ]
Inscrit le 07/12/2005
1095 messages publiés
En tant qu'ancien informaticien photographe, cela fait bien longtemps que j'essaie de faire comprendre les mega-octets c'est inutile.
Pour prendre mon zx81 en photo, rien ne vaut mon bon appareil à soufflet qui a une qualité incroyable .
Inscrit le 10/12/2002
4408 messages publiés
Perso, ça fait longtemps que je conseille 5 mégapixels au max.


Par contre qu'il est difficile de trouver un appareil avec peu de pixels mais avec une qualité d'optique et une rapidité de traitement qui soient supérieures...

Perso, ça fait longtemps que je conseille 5 mégapixels au max.


Par contre qu'il est difficile de trouver un appareil avec peu de pixels mais avec une qualité d'optique et une rapidité de traitement qui soient supérieures...

canon ixus 55 ou 50 en ultra-compact ... qualité d'images qui bleuffe TOUS mesproches, amis et même "pro" de la photos ... évidemment ce n'est pas un réflexe numerique et le zoom n'est que 3 fois (optoque hein car le numérique je n'en tiens même pas compte moi de zoom)
Inscrit le 29/05/2006
724 messages publiés
Les adeptes de la photographie argentique vous le diront, c'est pas la pellicule qui fait la photo, mais l'objectif et le talent du photographe.

Je me souvient avoir fait de meilleures photos sur un vieux nikon de 30 ans d'age avec une pelloche carrouf, qu'avec un compact vieux de 5 ans et une pelloche fuji ultra top qui coûte 10x plus chère.

Je n'ai qu'un pov Canon à 4.3M, mais j'ai mis une optique zeiss (ortho ?), et je fait de meilleures photos, même agrandies que ceux qui se la pètent avec leur 10M.

C'est comme la course au Mhz, au Go de mémoire, à Vista. Tout dépend de l'usage que tu en fait.
Un P3 800 avec W2k open office et firefox/thunderbird suffisent amplement à la majorité de la population. En plus ca chauffe moins et c'est moins bruyant.

Bref
Allez Cedric, UN DISCOUR ! UN DISCOUR ! UN DISCOUR !

Plus sérieusement, j'aime pas quand c'est trop pixélisé. Avec les appareils d'aujourd'hui, on peut zoomer sur le moindre grain de beauté, la moindre crotte de nez, photoshop devient indispensable pour retoucher aujourd'hui...
Inscrit le 21/02/2006
4313 messages publiés
je plusoie ce spécialiste en effet mon vieux kodak DC50 fait des photo souvent de meilleur qualité que mon Kodak easyshare CX7530 (5MP) en intérieur (et il n'a que 600 000 pixel)
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Février 2007
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11