Il se trouve dans la communauté Ratiatum un membre particulièrement bien documenté sur les effets des ondes magnétiques, qui nous a gratifié d’un très riche document pour expliquer les enjeux sur la santé des téléphones mobiles et autres dispositifs sans fil. Et bien Celestus sera content d’apprendre que le gouvernement britannique a commandé au professeur Lawrie Challis une grande étude sur l’impact à long terme de l’usage de téléphones mobiles. 200.000 volontaires seront suivis sur au moins cinq ans pour parvenir à de premiers résultats. L’étude devrait dire si oui ou non les mobiles peuvent avoir un effet sur le développement de maladies graves telles que des cancers ou Alzheimer. Une autre étude portera sur l’usage des mobiles pour les enfants. Une nécessité lorsque l’on apprend que 15 % des enfants de 2 à 5 ans utilisent des téléphones portables…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés