La Consumer Electronics Associatin (CEA), qui regroupe plus de 2000 fabriquants d'électronique grand public, a publié ses prévisions de ventes pour le marché US en 2007. Elles devraient confirmer et accentuer les tendances ressenties l'an dernier.

L’anne 2006 a été fabuleuse pour les industriels qui proposent des produits d’électronique grand public. Le marché américain a pesé l’an dernier 145 milliards de dollars avec 13 % de croissance alors que la CEA en prévoyait 8 %. Téléviseurs à écran plat, baladeurs MP3, GPS, … l’année 2006 a encore plongé un peu plus les consommateurs dans l’univers numérique. Au point que Todd Thibodeaux, le vice-président aux relations industrielles de la CEA, se félicite de ce que « les Américains ne peuvent pas se passer de leurs produits électroniques adorés ». « Les consommateurs bénéficient des innovations de notre industrie et veulent simplement en voir plus », décrit-il pour présenter ses prévisions sur l’année 2007.

Ainsi cette année la CEA prévoit une croissance de 7 % pour atteindre un chiffre d’affaires de 155 milliards de dollars. Les écrans plats LCD et plasma resteront la star du marché, avec 26 milliards de dollars attendus et 19 millions d’unités vendues. L’achat d’un nouveau téléviseur serait surtout motivé par la transition de l’analogique au tout numérique, ainsi que par la forte baisse des prix ressentie en 2006. En venant se brancher sur ces téléviseurs, les consoles nouvelle génération (Xbox 360, Wii et PlayStation 3) devraient rapporter 16 milliards de dollars en 2007, ce qui représenterait une croissance de 23 % par rapport à 2006.

Les systèmes de navigation mobile et autres appareils GPS vont eux aussi connaître encore une forte croissance cette année, selon la CEA. L’association attend 3 millions d’unités vendues aux USA contre 2 millions l’an dernier.

Mais surtout, les baladeurs MP3 dont beaucoup prédisaient la mort au bénéfice des téléphones mobiles, restent solidement ancrés dans le paysage industriel. Ils comptent pour 90 % des 6 milliards de dollars du marché du divertissement mobile. Il s’en est vendu 34 millions d’unités en 2006, et la CEA estime que 41 millions de baladeurs MP3 devraient être livrés en 2007. La principale raison évoquée pour motiver une croissance continue du marché est que nous passons dans une période de renouvellement de l’équipement. « Beaucoup de consommateurs vont remplacer leur baladeur de première génération avec des baladeurs qui offrent des capacités de lecture vidéo », estime M. Thibodeaux.

Est-ce à dire que l’année 2007 sera l’année où les problèmes d’interopérabilité sur la musique en ligne vont enfin éclater au grand jour ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés