Voilà qui confirme ce qu’affirmait InSound le mois dernier. Hawkins rapporte sur le forum de Ratiatum les propos de Paul Birch, membre du comité exécutif et du conseil de l’IFPI (Fédération Internationale de l’Industrie Phonographiques) : « Les DRM, tels que nous les connaissons, c’est fini. Il y aura peut-être des successeurs aux DRM mais c’est un autre sujet. Aujourd’hui même, ils sont morts, les majors se tournent vers un nouveau modèle. La seule chose dont vous pouvez être certains est que les majors resteront au centre de l’industrie mondiale du disque, quoiqu’il arrive.« . Quel est ce nouveau modèle ? Est-ce une licence globale privée, dans le sillon de l’accord curieux entre Universal Music et le Zune de Microsoft ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés