Pour refléter l'identité de sa nouvelle maison-mère, Google a choisi l'adresse abc.xyz pour présenter Alphabet. Mais la firme de Mountain View a aussi acquis une autre URL, beaucoup plus longue cette fois : abcdefghijklmnopqrstuvwxyz.com. Inactive pour l'instant, son rôle n'est pas encore très clair.

Ce fut le coup de tonnerre de l’été. Google, géant du web parmi les géants du web, est devenu une simple filiale d’une structure plus grosse encore, baptisée Alphabet. En réorganisant son groupe, l’entreprise américaine a surtout voulu mettre au clair ses différentes opérations en créant des branches spécialisées, évitant ainsi de rapprocher des domaines d’activité qui n’ont pas grand-chose en commun.

Évidemment, avec un nom pareil, la maison-mère de Google ne pouvait pas prendre n’importe quel nom de domaine. C’est donc assez naturellement que la société Alphabet a opté pour l’adresse abc.xyz pour refléter sa nouvelle identité (d’autant que ce choix est aussi un clin d’œil à la série télévisée Silicon Valley, qui porte sur l’histoire de la start-up Hooli, dont le nom de domaine est hooli.xyz).

Mais visiblement, ça ne suffisait pas. Alors, Google a acheté une adresse avec le domaine de premier niveau .com – qui est l’extension la plus répandue sur le web – qui rassemble toutes les lettres de l’alphabet. C’est le site spécialisé Domain Investing qui a découvert l’acquisition de abcdefghijklmnopqrstuvwxyz.com. L’URL n’est pas active, mais une recherche sur son propriétaire (WHOIS) la rattache à Google.

Que compte faire Google (ou plutôt Alphabet) de cette adresse ? En se rendant sur abc.xyz, la page associe la lettre à Google (« G is for Google »). On peut imaginer que cette URL pourrait servir de vitrine aux très nombreux produits et services que chapeaute Alphabet, en associant chaque lettre de l’alphabet avec le service le plus représentatif (A pour Android, B pour Blogger, C pour Chrome, etc).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés