Faudra-t-il que les chefs d'Etat s'habituent à recevoir des invités sous forme de robots ? Nous n'y sommes pas encore pour les visites protocolaires, mais Barack Obama a réalisé une première en recevant à la Maison Blanche le robot de téléprésence d'une personne handicapée.

A l'occasion de la commémoration du 25ème anniversaire d'une loi sur personnes handicapées, pour laquelle la Maison Blanche organisait une petite fête, Barack Obama a reçu une invitée comme jamais aucun président américain n'en avait reçue. Alice Wong, chercheuse en sciences sociale, fondatrice du Disability Visibility Project et elle-même handicapée, s'est présentée devant Barack Obama sous la forme d'un robot de téléprésence.

Grâce à son robot BeamPro, Alice Wong pouvait voir le président américain, et celui-ci pouvait la voir et lui parler, mais uniquement grâce aux caméras et aux écrans présents devant chacune des deux personnes. Même si les chefs d'états sont désormais habitués au fait de converser avec des interlocuteurs par visioconférence, c'est la première fois qu'un visiteur se "rend" ainsi dans un palais présidentiel par l'intermédiaire d'un robot qu'il peut déplacer pour accompagner tout un groupe, et avoir ainsi le sentiment d'en faire partie.

Une première qui n'est certainement pas une dernière.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés