C'est un phénomène classique qui se retrouve partout dans le monde, à chaque grève des taxis contre Uber. A la manière des syndicats d'imprimeurs et distributeurs de la presse papier qui poussent les lecteurs à s'informer en ligne lorsqu'ils font grève pour défendre leurs intérêts, les taxis qui manifestent et refusent donc de prendre des clients font paradoxalement la promotion d'Uber.

Ils sont certainement beaucoup comme Benjamin Bayart, qui nous racontait ce matin qu'il avait dû prendre un véhicule Uber pour la première fois de sa vie jeudi soir, faute de trouver un taxi et d'avoir des transports en commun circulant encore la nuit :

Résultat : selon les tendances de recherches affichées par Apple dans l'App Store, UberPOP est actuellement la requête qui monte le plus en France par rapport au niveau habituel de recherches. Oh, ironie.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés