Qui se dit encore "webmaster" de nos jours ? A l'origine le terme désignait ceux qui créaient et administraient leur propre site internet, avant de devenir dans les entreprises l'intitulé de la personne chargée de gérer la création et l'administration des pages web, avant de disparaître enfin du langage courant. Le poste de webmaster est désormais morcelé entre une multitude de postes différents, du graphiste à l'intégrateur, en passant par le développeur, l'administrateur des serveurs, l'expert SEO, le community manager, etc., etc.

C'est donc pour refléter ce changement de vocabulaire que près de dix ans après sa création, Google a décidé de renommer ses fameux "Google Webmaster Tools" qui permettaient aux webmasters d'avoir accès à une palette d'informations sur le référencement de leur site. Le service s'appellera désormais "Google Search Console".

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos