Le sergent Sophon Thonglorm de la police thaïlandaise est encore en vie, et il le doit en partie à son téléphone. Thaï Visa rapporte que l'agent de police s'est fait tirer dessus par un suspect lundi dernier, mais qu'il a eu la vie sauve grâce à son Galaxy Note 2, qui lui a servi de pare-balle. La munition a traversé le téléphone qu'il portait sur le côté gauche de sa taille, mais elle a été suffisamment freinée par le Note 2 pour limiter la blessure du policier.

Ayant eu vent de la nouvelle, qui a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux thaïlandais, Samsung s'est empressé de proposer au policier de lui remplacer gracieusement son Galaxy Note 2 détruit par un tout nouveau Galaxy S6, et même de lui offrir le voyage jusqu'à Bangkok pour le recevoir en personne. Toute occasion est bonne pour une opération marketing, qui sera certainement dûment photographiée et filmée.

Le Galaxy Note 2 n'est toutefois pas le premier appareil mobile à servir ainsi de gilet pare-balle de fortune. Dès 2007, nous avions rapporté qu'un iPod avait sauvé la vie d'un militaire. En 2013, c'est le possesseur d'un téléphone HTC Evo 3D qui avait connu la même chance.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés