Le monde du jeu vidéo mettra ses drapeaux en berne ce lundi. Ralph Baer, qui fut l'inventeur des toutes premières consoles de jeux vidéo à brancher sur un téléviseur, est mort à 92 ans.

Il aura vécu jusqu'à l'âge de 92 ans. L'inventeur d'origine allemande Ralph Baer est décédé ce week-end. Il était considéré comme l'inventeur des consoles de jeux vidéo de salon, qu'il avait imaginé et prototypé dès 1966, avec un premier jeu vidéo, Chase Game, qui consistait à pourchasser un autre joueur sur l'écran. Rapidement, il invente le tout premier pistolet photosensible (rendu célèbre par Duck Hunt sur la Nintendo NES), ou un joystick. 

C'est en 1968 que son employeur, l'entreprise spécialisée dans le matériel militaire Sanders Associates, entame les premières discussions avec des fabricants de téléviseurs pour commercialiser la Brown Box, qui devint la Magnavox Odyssey, par l'effet d'un accord de licence exclusive. Celle-ci fut vendue par le fabricant en 1972, et s'écoula à 340 000 exemplaires :

Spécialiste de la radiophonie et du renseignement militaire pendant la guerre — qu'il vivra en partie en France, Ralph Baur avait fui l'antisémitisme en partant émigrer aux Etats-Unis en 1938. Il fut diplômé de l'American Television Institute of Technology, d'où il devint logiquement ingénieur en télévision, avant de s'intéresser spécifiquement aux jeux vidéo, avec la création de nombreux appareils et accessoires.

L'homme a déposé plus de 150 brevets et fut sans aucun doute l'un des inventeurs les plus prolifiques du 20ème siècle dans l'industrie électronique grand public. VentureBeat rappelle que Baer avait reçu en 2006 des mains de l'ancien président George Bush la Médaille Nationale de Technologie, qui est la distinction la plus prestigieuse pour les inventeurs américains.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos