Publié par Guillaume Champeau, le Lundi 30 Juin 2014

Associated Press met au travail des robots journalistes

L'agence Associated Press proposera dès le mois de juillet des articles d'analyse financière écrits par des robots plutôt que par des journalistes.

En 2012, le directeur technologique de Narrative Science, Kristian Hammond, prédisait dans Wired que 90 % des articles de presse seraient rédigés par des robots d'ici quinze ans. Nous n'y sommes pas encore, mais l'agence Associated Press a annoncé lundi le déploiement commercial d'une technologie fournie par Automated Insights, qui lui permettra de faire écrire des articles par des robots plutôt que par des journalistes.

Le système se limitera pour le moment aux seules informations financières contenues dans les rapports que publient les grandes entreprises américaines pour rendre compte de leur chiffre d'affaires, évolutions des ventes et bénéfices. Les données seront collectées dans les rapports fournis par Zacks Investment Research, et mises en forme de façon "journalistique" par les rédacteurs virtuels d'Automated Insights, dans lequel AP a investi. 

"Plutôt que de fournir 300 articles mensuellement, nous pourrons en fournir jusqu'à 4 400 automatiquement pour toutes les entreprises à travers les Etats-Unis chaque trimestre", se félicite Lou Ferrara, rédacteur en chef chez AP. L'agence ne prévoit pas de licencier les journalistes remplacés par les robots, mais de les affecter à des tâches plus gratifiantes, de mise en perspective des données ou de recherche de sujets inédits.

Tous les articles produits par les algorithmes d'Automated Insights seront signalés par AP comme étant "produits automatiquement avec du contenu de Zacks".

Publié par Guillaume Champeau, le 30 Juin 2014 à 17h37
 
6
Commentaires à propos de «Associated Press met au travail des robots journalistes»
Inscrit le 30/06/2014
1 messages publiés
Au vu de la qualité de la plupart des articles qui ne servent qu'à attirer du cliques... ça changera pas grand chose.
[message édité par Symarhu le 30/06/2014 à 17:47 ]
Inscrit le 16/03/2009
1431 messages publiés
J'allais le dire. En France les journalistes se comptent sur les doigts des deux mains, par contre, les journaleux on en a à la pelle.
Inscrit le 13/08/2010
8078 messages publiés
La courbe du chômage ne risque pas de s'inverser si la tendance se généralise.
Ceci dit, quand on voit à quoi servent les 3/4 des journalistes aujourd'hui... ça leur donnera peut-être un bon coup de pied au c*l !
On en verra peut-être même certains ouvrir des blogs (pouah !) sur cette "poubelle d'internet" (beuârk !) pour exercer leur sens critique soudainement révélé
Inscrit le 08/09/2009
45 messages publiés
Une lecture intéressante qui parle de ce sujet (en partie) :
http://www.robotswillstealyourjob.com/
Inscrit le 02/12/2013
408 messages publiés
Si c'est uniquement pour retranscrire les chiffres communiqués par les entreprises, autant publier directement les communiqués
La seule "valeur ajoutée" de ces robots sera une mise en forme standardisée de ces chiffres

Par contre :
- aucune analyse
- aucun regroupement
- aucune remise en question
- aucune mise en perspective vis à vis de la concurrence et/ou du contexte politique, économique et social
Inscrit le 27/10/2008
681 messages publiés
Ces robots sauront peut-être enfin écrire en bon français ! À quand Julien Lousseau (celui qui n'ose pas, ici, signer de son nom entier) remplacé par un robot ?

Et je ne dis rien des "journalistes " de France Inter !
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Juin 2014
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6