En Irlande, des dealers ont tenté d'utiliser un drone pour livrer des clients dans une prison. Mais l'appareil s'est écrasé.

Nous savions déjà que des drones étaient utilisés par des cartels de drogue pour améliorer leurs affaires, et avions émis l'hypothèse qu'ils puissent l'être pour livrer des clients. C'est désormais une certitude puisqu'en Irlande, des surveillants d'une maison d'arrêt de Dublin ont eu la surprise de découvrir un drone écrasé dans la cour de la prison, avec le paquet de drogue qu'il transportait.

"Le quadrirotor commandé à distance et équipé d'une caméra et d'une carte mémoire était doté d'une corde au bout de laquelle pendait un paquet contenant de la drogue", rapport Le Figaro. "Une vingtaine de détenus se sont précipités sur l'engin. Ils réussi à récupérer une partie de la cargaison, avant que l'attroupement n'éveille l'attention des gardiens".

Selon Irish News, le drone s'est heurté contre des câbles anti-hélicoptères mis en place par l'établissement pénitentiaire pour éviter les évasions, et s'est alors écrasé, provoquant trop de dommages pour permettre un nouveau décollage. L'appareil devait uniquement survoler le destinataire du paquet, qui était censé couper la corde pour en prendre possession.

L'engin volant contenait une carte mémoire sur laquelle serait conservé le trajet effectué par le drone, et même une vidéo montrant des tests réalisés par les contrebandiers.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos