De la taille d'un gros Rubik's Cube, la Ouya est une console de salon née en 2012 suite à une campagne de financement participatif réussie sur Kickstarter. Livrée depuis l'année dernière, la machine est équipée d'un processeur quadricœur Tegra 3 cadencé à 1,6 GHz, d'un Go de mémoire vive, d'une connexion HDMI pour le téléviseur (1080p) et du système d'exploitation Android.

Destinée à concurrencer les consoles de salon traditionnelles, la Ouya a subi une légère mise à niveau, comme le signale le site T3. En plus d'un nouveau look en noir, proposé en alternative au design blanc de base, l'espace de stockage initial de 8 Go a été doublé afin d'atteindre 16 Go.

La manette a également été redessinée afin qu'elle réponde beaucoup mieux aux sollicitations du joueur. Les problèmes de latence et de connectivité ont par ailleurs été résolus dans la foulée, avec des améliorations au niveau du WiFi  (802.11 b/g/n) et du Bluetooth (LE 4.0).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés