Génial, ou effrayant ? A titre d'illustration des possibilités offertes par les capteurs de toutes sortes et l'intelligence artificielle, Microsoft a développé un ascenseur qui devine vers quel étage veut se diriger la personne qui y rentre.

Alors que Microsoft se prépare au lancement de son assistant personnel Cortana, la chaîne d'informations Bloomberg a réalisé une interview du directeur du laboratoire Microsoft Research, Peter Lee, qui montre jusqu'où peuvent aller les ambitions de la firme de Redmond en matière d'intelligence artificielle et de prédiction du comportement.

Il est essentiellement question dans cette interview d'une expérience menée en interne par Microsoft, consistant à rendre "intelligents" les ascenseurs. "Nous avons mis un ensemble de capteurs face à l'ascenseur, et sans aucune programmation, juste avec un système d'intelligence artificielle qui a observé pendant trois mois ce que les gens faisaient, le système a commencé à se dire 'oh, c'est comme ça que les gens se comportent quand ils veulent entrer dans l'ascenseur", ou "oh, et ça c'est le type de personnes qui va au troisième étage plutôt qu'au quatrième"", raconte Lee.

"Au bout d'environ 12 semaines d'apprentissage, nous avons désactivé le système d'apprentissage, et nous lui avons dit "ok, vas-y, contrôle les ascenseurs", et sans aucune programmation, ce système d'intelligence d'artificielle a été capable de comprendre les intentions des gens, et à agir à la place des gens".

Le type de capteurs utilisés et d'analyses réalisées n'a pas été explicité par Peter Lee. S'il y a bien des caméras qui filment les déplacements des employés, les visages ne sont pas filmés, ce qui interdit en principe d'identifier une personne. Mais il y a bien la volonté d'identifier au moins les personnes qui l'acceptent, et de scruter leurs comportements avec un niveau d'intrusion qui a de quoi effrayer.

"Si par exemple votre environnement sait que c'est l'heure de manger, et que vous avez parlé hier de déjeuner avec un collègue du deuxième étage, et qu'il détecte que vous quittez votre bureau pour vous diriger vers l'ascenseur, l'ascenseur peut être assez intelligent pour vous conduire où vous le souhaitez sans que vous ayez besoin de lui donner d'instructions", a ainsi détaillé le directeur de Microsoft Research, sans dire si l'expérience menée a été aussi loin, jusqu'à l'analyse des conversations. Mais une chose est sûre, pour lui il ne fait aucun doute que c'est là une voie d'avenir.

"Vous pouvez imaginer un monde connecté où il y aura des capteurs partout autour de vous, des capteurs que vous porterez sur votre corps, des capteurs dans votre environnement… qui permettront de comprendre votre physique, ce que vous portez, ce que sont vos routines, et même ce que sont vos intentions", se réjouit-il.

"Aujourd'hui, les gens exploitent des ordinateurs. Mais nous pensons qu'à l'avenir, les ordinateurs travailleront pour vous, et ce projet d'ascenseur est juste une exploitation de cette idée"

"Cette possibilité de prédire les intentions des gens, et ce qui pourrait arriver ensuite, comme le font les gens eux-mêmes, nous pensons que ça sera ancré profondément dans notre environnement".

Google n'a-t-il pas lui même déposé un brevet sur une technologie qui vous propose quoi dire et quoi penser sur les réseaux sociaux ? 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés