Au CES 2014 de Las Vegas, Panasonic a présenté une nouvelle tablette tactile dont la principale particularité est sa robustesse. Elle peut supporter de nombreuses conditions climatiques défavorables, encaisser des chutes de 1,5 mètre et demeurer étanche aux projections d'eau et à la poussière.

D'abord connu pour ses téléviseurs et ses caméscopes, le groupe japonais Panasonic commercialise aussi des tablettes numériques. La dernière en date a été présentée au CES 2014 de Las Vegas. Baptisée ToughPad FZ-M1, elle se démarque avant tout par sa robustesse face aux chocs et son étanchéité.

Dotée d'un écran tactile d'une diagonale de 7 pouces et d'une résolution de 1280 par 800 pixels, la tablette FZ-M1 rejoint la famille ToughPad qui comptait déjà trois membres : la FZ-A1, la JT-B1 et la FZ-G1. Le modèle actuel embarque Windows 8.1 Pro 64 bits, mais Panasonic laisse la possibilité aux usagers de choisir Windows 7 à la place.

La tablette FZ-M1 s'appuie sur un processeur Intel Core i5 vPro cadencé à 1,6 GHz (2,3 GHz en mode turbo), 8 Go de mémoire vive et 128 Go d'espace disque sur SSD (ou 256 Go pour l'autre version). Il est possible de l'étendre en glissant une carte microSDXC. Une webcam capable de filmer en 720p figure sur la façade avant, tandis que l'objectif photo sur la façade arrière prend des clichés de 5 mégapixels.

Côté connectivité, la FZ-M1 intègre un port USB 3.0 et supporte le WiFi (802.11a/b/g/n/acn) et le Bluetooth 4.0 / EDR. En option, l'usager peut avoir en plus un GPS dédié (SiRFstarIII), une puce 4G / LTE pour l'Internet mobile en très haut débit et la communication en champ proche (NFC).

Sa robustesse reste toutefois son principal atout. Selon Panasonic, elle répond au standard MIL-STD-810 qui lui permet d'encaisser une chute de 1,5 mètre de haut, de supporter les chocs, la pluie, la poussière, le sable, l'altitutde, le gel/dégel, les variations importantes de température ou encore l'humidité. Elle a obtenu l'indice de protection 65, ce qui assure son étanchéité aux projections d'eau et aux poussières.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés