Désormais, Instagram permet à ses utilisateurs d'échanger des photos en privé. Cette fonctionnalité nouvelle apparaît comme un effort de Facebook, qui détient Instagram, pour contrer la montée en puissance de nouvelles applications mobiles comme Snapchat, Line et WhatsApp.

La contre-attaque a commencé. Instagram va intégrer un service de messagerie instantanée afin que deux interlocuteurs puissent échanger en privé. Ce changement de cap, similaire à celui qu'est en train d'opérer Twitter, vise très clairement à concurrencer frontalement les nouveaux challengers que sont Snapchat, WhatsApp et Line et qui connaissent un succès fulgurant depuis quelques mois.

L'évolution annoncée par Instagram a probablement été encouragée par Facebook, qui n'a pas réussi à mettre la main sur Snapchat malgré une offre très alléchante. N'ayant pas pu l'absorber, le réseau social compte désormais le combattre. C'est d'autant plus nécessaire que ces nouvelles applications séduisent les jeunes, qui se détournent progressivement du site communautaire (cf cette actualité et celle-ci).

Instagram a tenu à justifier ce changement en expliquant que la communication constituait le "cœur même" de ses activités, ce qui inclut les photos mais pas uniquement. Il n'en demeure pas moins que l'annonce survient au moment où plusieurs indicateurs montrent que Facebook est bousculé par la montée en puissance de Snapchat. Mais cela sera-t-il suffisant ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés