Une semaine après avoir lancé le projet Dark Mail Alliance, les fondateurs de Lavabit et Silent Circle, deux services de messagerie sécurisée, ont démarré lundi une campagne de financement participatif pour concrétiser leur projet d'un "mail 3.0", c'est-à-dire entièrement sécurisé.

Malmenés par la législation américaine, deux services de messagerie sécurisée (Lavabit et Silent Circle) ont été obligés de cesser leurs activités cet été. Bien décidés à ne pas en rester là, les fondateurs des deux plateformes ont annoncé fin octobre la mise en place d'une nouvelle initiative, baptisée Dark Mail Alliance. Son but ? Faire émerger le "mail 3.0" afin d'offrir une vraie confidentialité aux usagers.

Afin de concrétiser ce projet, une campagne de financement participatif a été lancée sur Kickstarter par le créateur de Lavabit, Ladar Levison. Le seuil visé est de 196 608 dollars. Démarrée lundi, la campagne a déjà permis de réunir plus de 10 900 dollars. Il reste encore vingt-deux jours. En fonction de la somme récoltée, le projet sera plus ou moins susceptible de voir le jour et de recruter des développeurs de talent.

La somme visée par Lavabit et Silent Circle servira à deux niveaux. Il s'agit d'abord de "nettoyer et libérer le code source qui a été utilisé pour Lavabit et en faire un projet F/OSS (Free Open Source Software)". Ensuite, il s'agit de mettre au point le "protocole de messagerie Dark Mail", qui vise à chiffrer de bout-en-bout les communications des usagers afin d'assurer leur confidentialité.

"Parce que le chiffrement sera intégré dans le protocole lui-même, il sera invisible pour l'utilisateur. Les usagers de Dark Mail obtiendront la sécurité de PGP sans prise de tête ; si quelqu'un peut utiliser l'e-mail aujourd'hui, il sera en mesure d'utiliser Dark Mail demain", affirme Ladar Levison dans le message accompagnant la campagne de crowdfunding.

Une fois le financement obtenu et le projet développé, le Dark Mail Alliance compte déployer son service sur un maximum de plateformes. Il est d'ores et déjà question d'un client sur Windows, Mac, Linux, Android et iOS, afin que celui-ci soit à portée d'un maximum de gens, quitte à le proposer sur des systèmes d'exploitation dont le code source ne peut pas être vérifié.

En fonction du montant du don, les récompenses promises par le Dark Mail Alliance évoluent. Pour 25 dollars, soit le premier palier, l'usager aura accès aux fichiers binaires du programme. En revanche, pour 10 000 dollars, palier le plus élevé et réservé manifestement aux entreprises, les récompenses incluent un accès anticipé, une assistance d'installation, une assistance technique et un polo.

D'après les dates publiées sur Kickstarter, le projet Dark Mail doit prendre forme d'ici avril 2014.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés