Très attendue, la nouvelle saison de Homeland trébuche. Le premier épisode de la saison trois s'est en effet retrouvé sur les sites de liens BitTorrent un mois avant sa diffusion à la télévision. Depuis lundi, des dizaines de milliers de téléchargements ont déjà eu lieu.

C'est un incident dont Showtime se serait bien passé. À moins d'un mois de la sortie de la nouvelle saison de Homeland aux États-Unis, l'état-major de la chaîne de télévision est sur les dents. En effet, le premier épisode de la saison trois de la série s'est retrouvé sur les sites de liens BitTorrent trois semaines avant sa retransmission à la télévision. Et les téléchargements se comptent déjà par milliers.

Le site Variety, qui signale cette fuite, note que la version de l'épisode circulant actuellement sur les réseaux P2P est un workprint : il s'agit d'une copie dont la post-production n'est pas totalement achevée. Il manque ainsi le générique d'introduction et certains effets spéciaux. Cette fuite ressemblerait à la version diffusée en juillet dernier lors d'une conférence de la Television Critics Association.

Adaptation de la série TV israélienne Hatufim, Homeland raconte l'histoire d'un soldat américain enlevé par Al-Qaïda et fait prisonnier pendant huit ans en Irak. Libéré au cours d'une intervention de l'armée, il retourne aux USA en héros. Dans le même temps, un agent de la CIA apprend par un informateur qu'un militaire américain a été retourné par l'ennemi et constitue un risque pour la sécurité nationale.

Diffusé depuis 2011, Homeland est l'un des contenus audiovisuels les plus appréciés sur les sites de liens BitTorrent. Sur la plateforme Kat.ph, il était la troisième série télévisée la plus recherchée après The Walking Dead et Dexter. Dès lors, il n'est guère étonnant d'apprendre que 21st Century Fox se mobilise pour lutter contre cette fuite, dans la mesure où l'une de ses filiales (Fox 21) participe à sa production.

(cliquez sur l'image pour la voir en grand)

Le département anti-piratage du studio américain aura fort à faire. Rien que sur The Pirate Bay, on compte seize liens différents et quelques dizaines de milliers d'internautes en train de télécharger ou de partager la série TV. Et il ne s'agit-là que d'une seule plateforme.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos