Publié par Julien L., le Vendredi 09 Août 2013

Lavabit et Silent Circle : l'EFF prend acte, Cryptocat précise sa politique

Suite à l'arrêt des activités de Lavabit et de Silent Circle dans le secteur de la messagerie sécurisée, l'EFF a appelé les principaux webmails à réagir et à se battre plus fermement en faveur des usagers. De son côté, Cryptocat a précisé sa politique si une situation similaire se présentait à lui.

Spécialisées dans la messagerie sécurisée, les sociétés Lavabit et Silent Circle ont décidé cette semaine d'arrêter le tir et ne plus s'occuper d'e-mails chiffrés. Du côté de Lavabit, ce sont des pressions extérieures qui ont conduit le PDG à fermer sa plateforme, ne souhaitant pas être complice d'un quelconque programme de surveillance. Pour Silent Circle, il a été décidé d'agir préventivement pour éviter les ennuis.

EFF

Naturellement, le choix de jeter l'éponge peinera les usagers qui avaient pris l'habitude de correspondre dans un environnement confidentiel. De son côté, l'Electronic Frontier Foundation (EFF) a publié un message dans lequel l'ONG remarque que l'attitude de Lavabit et Silent Circle contraste avec celle des principaux webmails, à savoir Gmail, Yahoo Mail, Outlook, mais aussi Facebook, via sa messagerie interne.

"Il est rare de voir un prestataire de courrier électronique choisir de cesser ses activités plutôt que d'aller à l'encontre de ses valeurs. Cela a dû être une terrible décision pour Ladar Levison, mais il a respecté sa promesse de privilégier la vie privée avant les bénéfices. Cela a dû aussi être difficile pour les usagers, puisque certains d'entre eux ont dû perdre définitivement leur accès à leur courrier électronique".

"Le sinistre message de Lavabit et le manque d'information sur cette affaire révèlent de façon préoccupante le cas des usagers inscrits sur des services de webmail bien plus importants, comme Facebook et Google, qui ont dû faire face à des pressions similaires, et nous espérons qu'ils vont continuer à se battre aux côtés des usagers face aux demandes gouvernementales, même si ce combat prendra des années".

Cryptocat

De son côté, le développeur Nadim Kobeissi, auteur de l'application web open source Cryptocat, destinée à effectuer des communications sûres et chiffrées, et qui avait été interrogé à la frontière américaine l'an dernier, a réagi à la décision de Lavabit et Silent Circle en expliquant que si une situation similaire s'imposait à lui, il préférera lui aussi mettre la clé sous la porte.

"Si nous recevons un ordre pour installer une porte dérobée ou mettre en place un système de surveillance que nous ne pouvons pas combattre sur le plan juridique, nous fermerons Cryptocat plutôt que de l'implémenter", a-t-il écrit sur Twitter.

D'autres pistes à considérer

Le retrait de Lavabit et de Silent Circle du marché de la messagerie sécurisée ainsi que la précision fournie par Cryptocat ne signifient pas que les internautes sont totalement démunis. Des alternatives existent ou sont envisagées. Le site PRISM Break liste ainsi des clients de messagerie, des services de messagerie et des outils de chiffrement d'e-mails.

Par ailleurs, quelques initiatives ont été annoncées ces dernières semaines. L'ancien porte-parole de The Pirate Bay et fondateur de Flattr s'est lancé dans la conception d'un système de messagerie sécurisé, baptisé Heml.is. Il faut aussi noter les indications de Kim Dotcom, le patron du service d'hébergement à distance Mega, qui a un projet similaire.

Publié par Julien L., le 9 Août 2013 à 16h25
 
19
Commentaires à propos de «Lavabit et Silent Circle : l'EFF prend acte, Cryptocat précise sa politique»
Inscrit le 13/08/2010
7437 messages publiés
Cette histoire démontre bien que Obama n'a aucune honte et ne renie rien.
Aussi conne que Bush, la marionnette. Il n'y a que la couleur qui a changé.
Inscrit le 18/06/2013
120 messages publiés
Mmm, je ne pense pas qu'on puisse réduire les deux mandats d'Obama uniquement à ça, mais c'est clair qu'il y a des déceptions énormes : son attitude face aux whistleblowers, Guantanamo, le Proche-Orient...
Néanmoins, même si c'est poussif, cette affaire fait tâche dans la perception qu'ont les américains de leur démocratie et de leur sacro-saint premier amendement, et d'une manière ou d'une autre il va bien devoir faire bouger les lignes.
[message édité par Tucker le 10/08/2013 à 10:40 ]
Inscrit le 09/02/2009
1798 messages publiés
cette affaire fait tâche dans la perception qu'ont les américains de leur démocratie et de leur sacro-saint premier amendement


Qui se soucie de cet amendement-là, à part quelques "intellectuels" ? (dont l'avis est trop souvent ignoré par le "grand-public", apparemment bien plus attaché à sa sécurité qu'à sa liberté . . .)

Par contre, dès qu'il s'agit de toucher au deuxième , là, y'a déjà bien plus de "répondant" . . . NRA oblige
[message édité par Obelixator le 13/08/2013 à 13:00 ]
Inscrit le 19/05/2011
1216 messages publiés
Donc soit il y a des services cryptés avec backdoor gouvernemental, soit il n'y a plus de service crypté. Dans tous les cas, les autorités gagnent...
On est donc bien en dictature.
Inscrit le 13/08/2010
7437 messages publiés
Oui. Et une dictature qui le clame haut et fort. C'est impressionnant.
Y aura-t-il enfin des réactions sérieuses quelque part ? Le silence est assourdissant, et ça n'augure rien de bon pour l'avenir de la planète.
Inscrit le 19/05/2011
1216 messages publiés
Je reste très pessimiste quant au fait qu'il y une quelquonque réaction quelquepart. L'actualité gouvernementale française du moment c'est le port du voile dans les universités, pas le fait que nos entreprises et la population soient observées de très près par nos amis américains....
Inscrit le 20/08/2010
898 messages publiés
La réaction doit être simple et individuelle. Virer Windows ou Apple, virer tous les services Internet US, installer une distribution GNU/Linux et sécuriser tout ça (GPG et tout le toutim), installer TOR et s'abonner à un VPN à peu près sûr.
Inscrit le 23/09/2006
3225 messages publiés
en meme temps le secret de la correspondance c'est un sujet pueril et trivial hein... la France n'en a rien a carrer d'un principe pareil, c'est pas comme si ca garantissait des droits fondamentaux contenus dans la constitution ou la DDHC et que... oh wait !
Inscrit le 03/04/2009
961 messages publiés
1-Les USA, mais pas seulement eux ne sont plus une démocratie et présentent tous les atours d'une bonne dictature ...
2- Ils est donc apparemment interdit de vouloir avoir une vie privée
3- Les USa ne respectent aucune loi si ces dernieres ne les arrangent pas

A quand le retour du commissaire politique dans chaque foyer ?
Inscrit le 13/08/2010
7437 messages publiés
"A quand le retour du commissaire politique dans chaque foyer ?"

Pas demain, c'est week end. Mais lundi, putain, lundi... lundiiiiiiiiii !! !
Inscrit le 20/07/2011
886 messages publiés
Ceux qui hurlent le plus fort, sont peut être ceux qui vérifient à leur insu le contenu du smartphone ou de l'ordinateur de leur compagne ou compagnon et de leurs enfants voir des collègues de bureau.
Inscrit le 13/08/2010
7437 messages publiés
Rooo... faut pas prendre ton cas pour une généralité.
Inscrit le 20/07/2011
886 messages publiés
Les trous du cul dans ton genre qui se donnent des airs de défenseurs sont bien souvent les pires.
Inscrit le 13/08/2010
7437 messages publiés
T'es mignon, ptite bite, t'es mignon... t'as pas la rage, au moins ?
Inscrit le 03/09/2012
988 messages publiés
Mos, excuse ce couillon qui a oublié de prendre sa tisane ce matin.
Inscrit le 13/08/2010
7437 messages publiés
Non. Les cons, ça s'éclate.

Edith : j'ai pas à lorgner dans les historiques de navigation ni de ma femme ni de mes gosses, moi. A la maison, je suis le seul autorisé à aller sur internet ! !
[message édité par mosquito33 le 10/08/2013 à 15:42 ]
Inscrit le 20/07/2011
886 messages publiés
Ou à la maison la maman et les mômes vont sur internet sans que le papa le sache, mais il ne faut surtout pas qu'il sache que son autorité à été bafouée il en ferait un caca mou le pauvre.
[message édité par Lennart le 10/08/2013 à 17:01 ]
Inscrit le 13/08/2010
7437 messages publiés
Inscrit le 16/06/2009
341 messages publiés
Curieux tout de même : Cryptocat est basé en Catalogne ... Comment le gouvernement US pourrait il sérieusement obliger une appli opensource étrangère à implémenter une backdoor pour lui ? Quelles sont les "pressions" qu'ils pourraient subir dans ce sens ?
Et puis quelle utilité, dès lors que cette éventuelle backdoor serait implémentée, un fork avec les source précédente permettraient simplement de passer outre non ??? ...
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Août 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8