Le projet est ambitieux. Trop peut-être. L'éditeur Canonical, qui a dû repousser à 2014 la sortie des premiers smartphones sous Ubuntu, a décidé de prendre Mozilla à contre-pied sur le marché des systèmes d'exploitation mobiles open-source. Alors que Firefox OS est pour le moment déployé sur des smartphones d'entrée de gamme très peu chers, Canonical propose aux internautes de financer la production d'un smartphone haut de gamme sous Ubuntu Phone et Android.

Baptisé Ubuntu Edge, le téléphone est habillé d'une coque en alliage métallique amorphe d'un aspect très solide, renforcé par l'écran de 4,5 pouces recouvert de saphir, "un matériaux si dur que seul un diamant pourrait l'écorcher". Plutôt que de faire la course aux résolutions, Canonical veut se contenter d'une résolution de 300ppi (soit autant que le Retina d'Apple), mais miser sur la brillance, le contraste, et la fidélité des couleurs.

Par ailleurs, Ubuntu Edge serait équipé du "processeur multi-coeurs le plus rapide", d'au moins 4 Go de RAM, et de 128 Go de stockage interne ; ainsi que d'un appareil photo 8Mpx et une caméra en façade de 2 Mpx. Enfin, il serait alimenté par une batterie silicon-anode, plus fine et plus légère, et de deux antennes LTE (4G) pour être compatible avec les normes américaines et européennes.

Pour financer ce projet, Canonical cherche à lever 32 millions de dollars sur Indiegogo, une plateforme de financement collaborative. Pour obtenir le téléphone en exclusivité le jour de sa sortie, il faut verser d'ores et déjà 600 dollars. Sinon, ce sera au minimum 830 dollars.

S'il voit le jour, Ubuntu Edge ne sortira qu'au mois de mai 2014 au plus tôt. Dans tous les cas, d'autres téléphones sous Ubuntu Phone seront proposés par différents constructeurs dans le courant de l'année prochaine.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos