Publié par Guillaume Champeau, le Lundi 01 Juillet 2013

La France gagne de l'influence sur LibreOffice

Le groupe de travail interministériel dédié à la promotion des logiciels libres dans l'administration, le MIMO, est devenu membre du Conseil consultatif de la Documentation Foundation, qui édite LibreOffice.

L'information est passée relativement inaperçue, et elle est pourtant digne d'intérêt. Le 17 juin dernier, le groupe de travail interministériel MIMO (Mutualisation interministérielle pour une bureautique ouverte) est devenu membre du Conseil consultatif de la Documentation Foundation, qui édite la suite bureautique open-source LibreOffice.

MIMO, qui a été créé en 2005 par l'Agence pour le développement de l'administration électronique (ADAE) pour faciliter l'adoption d'OpenOffice puis de LibreOffice par les fonctionnaires, devient ainsi l'un des 10 membres du Conseil consultatif avec Google, Intel, Lanedo, Red Hat, SUSE, Freies Office Deutschland e.V., Software in the Public Interest (SPI), la Free Software Foundation (FSF) et King Abdulaziz City for Science and Technology (KACST).

L'Advisory Board, que rejoint MIMO, n'a pas de fonction décisionnelle dans la hiérarchie de la Documentation Foundation. Il est mis en place pour représenter les plus gros donateurs au projet de bureautique libre et open-source, et fournit ses recommandations au Conseil d'Administration, qui prend les décisions finales sur l'orientation de LibreOffice. Mais s'agissant d'entreprises et institutions qui alimentent financièrement le projet, avec entre 5 000 et 20 000 dollars de cotisation annuelle, l'avis du Conseil consultatif reçoit une écoute toute particulière.

Actuellement, MIMO regroupe les ministères de l'Agriculture, de la Culture, de la Défense, de l'Economie, de l'Ecologie, de l'Education, des Finances, de l'Intérieur, et de la Justice. Plusieurs administrations publiques se sont aussi jointes au groupe : la CAF, la DILA, l'ENA, et l'Assemblée Nationale. En tout, 500 000 postes sont équipés des solutions de bureautique libres distribuées par MIMO aux administrations.

Publié par Guillaume Champeau, le 1 Juillet 2013 à 10h47
 
42
Commentaires à propos de «La France gagne de l'influence sur LibreOffice»
Inscrit le 13/08/2010
8781 messages publiés
Ca va dans le bon sens. Il en faudrait d'autres, de toute l'UE par exemple.
Inscrit le 01/07/2013
4 messages publiés
Bonjour,

Votre article est bon mis à part l'absence, parmi les ministères cités, du ministère de l'écologie, membre très actif sur LibreOffice dans Mimo...

Cordialement,
LM
Inscrit le 13/04/2012
838 messages publiés
salop d'écolos !

Numerama n'est pas un forum ou on débat politique !

allez hop : Ban.
Inscrit le 01/07/2013
4 messages publiés
Ce n'est pas de la politique, crétin (pardon, monsieur crétin !)...
Il se trouve que le ministère de l'écologie comme les autres fait partie de Mimo et les informaticiens de l'écologie ne font pas plus de politique que les informaticiens des autres ministères... Contrairement à toi apparemment !!
[message édité par lolom le 01/07/2013 à 15:53 ]
Inscrit le 16/04/2013
66 messages publiés
Don't feed the troll
Inscrit le 01/07/2013
4 messages publiés
Merci pour le rajout !
Inscrit le 13/04/2012
838 messages publiés
de rien. tout le plaisir est pour moi.
Inscrit le 28/11/2008
3162 messages publiés
La France pourrait continuer à gagner de l'influence en fournissant des développeurs compétents au projet. Et pour ce faire, il faut agir en amont: LibreOffice dans les écoles, point barre.

Des ressources publiques intelligemment investies
Inscrit le 02/01/2012
40 messages publiés
Complètement. D'ailleurs, une bonne partie des logiciels utilisés dans l'éducation pourraient etre remplacés par un équivalent libre.
Inscrit le 23/09/2008
1917 messages publiés
à‡a devrait se faire tranquillement pour une raison très simple (hors toutes considérations de qualité intrinsèques des logiciels): Ils ont de moins en moins de thunes pour payer les licences exorbitantes de qui vous savez.
Inscrit le 10/08/2010
1684 messages publiés
Vu le graissage de pattes des DSI, y'a pas mal d'écoles où on pioche dans le budget prévu pour autre chose afin de payer certaines licences.

C'est comme ça qu'on se retrouve dans des situations où y'a x milliers d'euros en Office, mais plus de sous pour les machines, donc faut réserver les places x semaines à l'avance, travailler à 2 ou 3 sur une seule machine, etc....

C'est comme les écoles qui s'équipent en iPAD, souvent sur un coup de tête / marketing, sans aucune vision à long terme ou de l'ensemble du SI, et au final le rapport prix / service est désastreux, c'est de l'argent jeté par les fenêtre, mais pas grave, le décideur du projet est fier de son projet (quand il a pas été payé en nature par un prestataire)
Inscrit le 13/04/2012
838 messages publiés
Pas du tout.

Numerama vient de faire de la pub pendant trois jours pour Office 365.
Le message est clair : Microsoft Office dans toute les écoles !
Inscrit le 13/08/2010
8781 messages publiés
Tu interprètes, tu déformes, zop.
Tu fais de la peine...
Inscrit le 13/04/2012
838 messages publiés
dans une lutte de nature révolutionnaire (et la lutte pour l'Open Source est typiquement une lutte révolutionnaire), la discipline et la cohérence sont strictement nécessaire.

Nos ennemis sont beaucoup plus forts et puissants que nous. Nos chances de vaincre sont extrêmement faibles.
Inscrit le 16/04/2013
66 messages publiés
Ce serait vraiment sympa pour les générations à venir !
Inscrit le 12/03/2011
80 messages publiés
Quand est ce qu'on va arrêter de parler de cette daube. Et monter un projets vraiment ambitieux.
Inscrit le 23/09/2008
1917 messages publiés
Inscrit le 12/03/2011
80 messages publiés
Mais comme aucun justement. Open Office a fait l'erreur d'utiliser Java. Le résultat c'est lent, c'est moche. Open Office c'est pas un peu la honte du logiciel libre. Si on veut quelque chose de réellement capable de concurrencer Office, il faut repartir de 0.
Inscrit le 23/10/2009
128 messages publiés
Il n'y a quasiment plus de java dans libreoffice. Le démarage est bien plus rapide, et c'est plus moche, bien intégré à l'OS. Au niveau ergonomie, on est resté au niveau office 2003, y'en a qui aiment, d'autre non.
Inscrit le 23/09/2008
1917 messages publiés
L'installation du JRE dans OpenOffice n'a jamais été obligatoire.

La machine virtuelle était requise pour l'exécution de certains assistants et pour le gestionnaire de bases de données.

L'utilisation d'OpenOffice pour de la bureautique pure ne requierait pas Java.

Personnellement je n'ai jamais trouvé ça lent.

Quand à ce que ça soit moche, c'est les goûts et les couleurs

A moins que le terme 'moche' désigne pour vous l'absence des rubans à l'ergonomie discutable.
Inscrit le 01/07/2013
3 messages publiés
Il est question de LO ici...

Encore un ouin-ouin sur Java sans proposer d'alternative aussi puissante et interopérable. Encore un jugement rapide et sans fondement qui se base sur le visuel et la rapidité (très pertinents comme critères pour une suite bureautique!) .

Dire que LibreOffice n'est pas un projet ambitieux? Joli troll, ne passera pas.

Si t'es pas satisfait de cette "daube", vas donc faire part de tes préoccupations aux contributeurs (de façon plus argumenté si possible), plutôt que de râler sans en ramer une derrière.
Inscrit le 12/03/2011
80 messages publiés
Ne fait pas dire ce que je n'ai pas dit, j'aime bien Java. C'est une bonne solution pour coder des applications rapidement des applications. Mais, il n'est quasiment jamais utilisés sur de projet de grande ampleur. Et, c'est pas pour rien (c'est pas par ce que les gens ils font ouin java c'est le mal), c'est juste que dés que les projets grossissant, Java trouve rapidement ces limites, lenteur fuite de mémoire, faille de sécurité.

"Encore un ouin-ouin sur Java sans proposer d'alternative aussi puissante et interopérable"

Et après, tu m'accuses de troller. Eh ben, je t'en propose 2 langages: C, C++. C'est la base dés qu'on veut faire de vrais logiciel.

Quand au reste, avec ta piteuse technique oratoire, qui te permettra de rallier à toi quelque Kikou. Je ne dis pas qu'il ne bosse pas, je dis juste qu'ils sont ralentis par le choix de la techno qu'ils ont choisis. D'ailleurs il me donne raison vu qu'ils ont en train de passer sur C++.
Inscrit le 22/05/2012
364 messages publiés
Ouais enfin je trouve effectivement ton raisonnement un peu absurde.

Déjà niveau performances dénigrer à ce point java ce n'est pas très réaliste, ce ne sont surtout que des préjugés. Des tas de gros projets tournent sous Java, je ne citerai que l'exemple de Minecraft...

Ensuite s'il y a bien une suite qui essaye d'évoluer dans un autre sens c'est bien LibreOffice. à‡a fait un bout de temps qu'ils travaillent sur une version HTML5.

Recoder LibreOffice en C/C++ je ne vois pas du tout ce que cela apporterait.
Inscrit le 05/10/2011
2885 messages publiés
C'est déjà majoritairement du C ou du C++. Java n'est pas nécessaire pour faire tourner Libreoffice. Java est utilisé pour quelques trucs marginaux, que la majorité des gens n'utilise pas.
[message édité par milord le 01/07/2013 à 14:47 ]
Inscrit le 12/03/2011
80 messages publiés
Va falloir appeler les principaux éditeurs de dictionnaires pour leur dire que le terme "des tas" à été redéfinis à 1. De plus, tu trouve la encore un exemple qui me donne raison. Un jeu lent a souhait avec des tas de fuite de mémoire. Sa passe encore vue que c'est un petit jeu mais sa n'en reste pas moins lent.


Pour le reste ce ne sont pas des préjugés juste des constations sur ma propre expériences de développeur. Le Java est un très bon langage je ne dis pas le contraire, mais pour des petits projets.
Inscrit le 01/07/2013
3 messages publiés
"Je ne dis pas qu'il ne bosse pas, je dis juste qu'ils sont ralentis par le choix de la techno qu'ils ont choisis."

J'avais pas compris ça à travers des mots comme "daube", "lent", "moche" et "honte du logiciel libre".

Quand tu utilises ce genre de raccourcis pour qualifier l'implication d'un paquet de personnes et un projet de cette ampleur, c'est juste de la provocation.

Si ce projet est suivi à ce point c'est pour de bonnes raisons. Java ou pas java.

PS: On évite de critiquer les techniques oratoires des autres quand on est pas capable d'aligner une phrase sans faire de faute.
Inscrit le 05/10/2011
2885 messages publiés
"Mais comme aucun justement. Open Office a fait l'erreur d'utiliser Java"

Quand on veut critiquer un projet, on essaie de se renseigner un minimum sur le projet en question, sinon, on se gauffre lamentablement comme tu viens de le faire.
Inscrit le 24/03/2011
296 messages publiés
A quand la bascule de Windows vers Linux, au bureau j'utilise Windows XP qui n'est plus mis à jour ni maintenu dans 1 an .
En plus il manque en effet les Ministères de l'écologie et le Ministère du Logement qui utilisent la suite de Mimo aussi .
Inscrit le 16/06/2009
372 messages publiés
500000 postes installés pour 20000€ en faisant partie du conseil, c'est pas cher ! ...
Inscrit le 01/07/2013
1 messages publiés
donc, si je comprends bien, la France entre dans le conseil consultatif d'une boîte de logiciels quelle ne souhaite pas utiliser, puisque rétro-pédalant énergiquement concernant la priorité donnée à l'utilisation des logiciels libres (notamment dans l'Éducation Nationale).......................
Inscrit le 08/11/2012
255 messages publiés
à‡a va dans le bon sens.

La grande question c'est quid de l'après XP ? Linux ?
Inscrit le 01/07/2013
3 messages publiés
Non, Seven, malheureusement.

Le problème c'est qu'en interne il existe toujours des applications lourdes, pour des tâches spécifiques, qui ne sont pas compatibles avec Linux et qui seront probablement pas re développées (ou dans longtemps...).

D’où une transition vers des outils orientés web quand c'est possible.
Inscrit le 13/04/2012
838 messages publiés
problème résolu depuis très longtemps par la virtualisation.

La SNCF a été pionnière dans le domaine en France.
Inscrit le 08/11/2012
255 messages publiés
C'est un avis ou une information pour Seven ?

Car pour les applications métier je suis conscient qu'il y aura de nombreuses incompatibilités au début, mais si ils restent sur MS dans 5 ou 10 ans ce sera toujours le même problème.
Ce type de transition ne peut s'effectuer que dans la durée. Tout comme open office, le lancement a été fait avec open office 1 (autant dire une beta) lancé en parallèle de MS office et au fur et à mesure ils ont désinstallé les packs MS office.
Inscrit le 13/04/2012
838 messages publiés
Inscrit le 08/09/2003
4580 messages publiés
On va bien finir par l'avoir notre firewall dans Open Office / Libre Office
[message édité par TotoRhino le 01/07/2013 à 18:38 ]
Inscrit le 25/06/2008
132 messages publiés
Un point de vue d'utilisateur

On s'en fout de la techno derrière. on veut un produit simple, ergonomique et efficace.

Malheureusement, lorsqu'on passe de Office à Open ou libreoffice, ou de Photoshop à Gimp, Illustrator à Inkscape, il est vraiment très difficile de s'adapter aux solutions libres : conception, outils et interface différents ou absents, différences des raccourcis, des double-clics, fonctionnalités dégradées, performances amoidries et ergonomie à revoir.

On doit perdre tous les réflexes acquis en utilisant les logiciels propriètaires comme si ces produits libres étaient conçu par des développeurs qui n'utilisent pas le produit, ou du moins pas de façon avancée.

Resultat : productivité dégradée, problèmes de compatibilité.

Pourtant je suis pas fan de Microsoft, mais force est de reconnaitre que pour OFFICE, Microsoft est au top, idem pour Adobe avec Photoshop. Franchement avec les solutions libres pour le poste de travail, retour 10 ans en arrière si ce n'est plus.
Inscrit le 01/07/2013
1 messages publiés
Je suis entièrement d'accord avec ce commentaire. Utilisateur de l'ensemble des logiciels cités (les propriétaires et les libres tant au niveau bureautique que graphique), j'avoue avoir un peu de mal à me faire aux logiciels libres.

Il est nécessaire de se déformer de nos pratiques acquises de dures luttes depuis de nombreuses années au gré de recherches sur le net pour se retrouver au final à devoir revoir nos façons d'utiliser nos outils informatiques. Alors certes, ces logiciels libres permettent de réaliser des économies lorsqu'il s'agit de renouveler les licences mais prend-on en compte le temps d'apprentissage nécessaire pour des agents en fin de carrière ou utilisant les logiciels propriétaires à 10 ou 15%.

J'ai oublié de préciser que je suis cadre de la fonction publique territoriale et nous en train de basculer d'un système propriétaire (Office) vers le libre (LibreOffice), le tout sans formation préalable. Pas que cela me fasse peur, j'ai toujours appris à me démerder mais mes collègues n'ont pas cette curiosité professionnelle. Et dernier point. Adepte en particulier d'excel et de Powerpoint, les outils mis à disposition sur LibreOffice ne permettent pas d'aller aussi que sur Office. De fait, la qualité du travail que l'on me demande fera défaut à un moment ou à un autre.

Pour que le libre soit définitivement adopté, il est absolument nécessaire qu'il soit adopté dès le plus jeune âge, à savoir à l'école tout en omettant pas l'apprentissage des logiciels propriétaires pour ne pas paraître con comme je me retrouve dans la situation inverse.
Inscrit le 23/09/2008
1917 messages publiés
Il y a une autre donnée dont on ne tient pas assez compte.

J'ai des amis qui me disent:
"Oh ben oui, LibreOffice et GIMP c'est bien joli, mais j'ai pas envie de tout ré-apprendre."

Si on passe sur les tentatives de pouch de Microsoft sur les formats bureautique (merci ODF), ça peut se défendre. Mettons cela sur le compte de l'ignorance.

Seulement, est-ce qu'ils tiendraient le même discours si ils devaient payer les logiciels proprio qu'ils utilisent ?

Heureusement que Adobe, Microsoft & Co laissent délibérément les gens pirater les logiciels à titre privé (Steve Ballmer l'a dit: "Si les gens piratent un logiciel je veux que ça soit un logiciel Microsoft").

Vu les tarifs d'une licence Photoshop, je crois que ça serait GIMP ou rien, ils n'auraient même pas l'occasion d'en discuter. Photoshop serait réservé aux pros, point barre.

Seulement voilà, avec l'arrivée de la mode des Office 360 et autres logiciels inutilement mais forcément connectés, je crains que mes chères connaissances ne finissent par l'avoir "dans le cloud" (si vous voulez bien me passer l'expression), et si c'est le cas les reconversions se feront à marche forcée.
[message édité par anomail2 le 02/07/2013 à 10:00 ]
Inscrit le 05/06/2013
8 messages publiés
P { margin-bottom: 0.21cm; }
Au top de quoi ?

Au top de l'interopérabilité ? Qui fait que depuis 20 ans, même les utilisateurs de Word sont
gênés pas les différences et les formats de fichiers incompatibles dés qu'on dépasse deux versions
successives , et je ne parle pas des macros qui changent avec chaque version ou pire avec d'autres OS ou d'autres traitements de texte.

Au top de la sécurité ? Avec un format texte qui intègre des binaires exécutables avec des virus macro , l'impossibilité encore de faire tourner le produit sur une plate-forme un peu plus sécurisée (Ah si , APPLE …) Penser vous réellement que vos données sont protégées par les mots de passe
d'Office , ou encore pire, sur le clous 365 ?

Au top de la stabilité ? Oui , ça s'est amélioré, mais il faut avouer que les écrans bleus , on les a connus pendant 20 ans … LibreOffice n'a que deux ans !

Au top du rapport qualité-prix ? Avec des versions à 500 € pièce pour les particuliers ou les entreprises ? C'est vrai qu'il y a toujours un bon plan les dealers dans l’Éducation nationale.
Et puis , on peut toujours pirater au prix d'une extrême insécurité juridique que Microsoft est contente de faire peser sur nos entreprises et nos administrations, au cas surtout où elles chercheraient à s'orienter vers le Libre.

Au top de l'intégration ? Avec 8000 pages de documentation sur le format OpenXml, les entreprises
qui proposent la compatibilité Microsoft exportent encore du RTF, CSV et pour les plus expertes , du .doc et du .XLS ! Un format XML ouvert, certes , mais si complexe que personne ne sait l'implémenter , encore faut-il faire la différence entre les formats ISO stricte et les autres implémentations de Microsoft.
Et que penser du traitement de ce format quand on sait que la majorité des serveurs qui animent le Web tournent sur Unix/Linux et que Microsoft ne propose pas un seul outil pour manipuler en masse ce format sur ces machines !

Au top de la pérennité ? Avec des versions que Microsoft ne souhaite plus maintenir et qui vous obligent à vous reformer sans cesse sur des interfaces graphiques nouvelles et conceptuellement différentes. Ne me dites surtout pas que vous n'avez pas besoin de formations pour passer de Word 2003 à Word 2010 ?


Oui , Microsoft est au top du Marketing , car il a pu vous faire écrire ces lignes et vous faire croire qu'il était le meilleur ! Meilleur dans les technologies Bling Bling qui naissent et meurent au rythme de cette nécessité de renouvellement. Meilleur dans les outils de productivité inutiles comme les Powerpoint qui transforment vos idées en production de la Warner , et font oublier le fond au bénéfice de la forme. Meilleur pour s'incruster dans les outils « partenaires » financés par des accords juteux. Meilleur dans l'espionnage de vos habitudes et de vos fichiers pour se rendre toujours plus intrusif et indispensable. Meilleur dans la corruption de nos élus, de nos élites pour trouver le moyen de nous imposer ses produits, ses formats, ses valeurs au travers de sites gouvernementaux …

Oui, on n'a jamais dit que la liberté ne demande aucun effort, il y aura toujours ceux qui font et gagnent et ceux qui subissent et finissent par perdre.
Inscrit le 21/04/2009
995 messages publiés
A quand une taxe la dessus ?? Parce que tout ce qui marche bien doit être taxe hein ?
Inscrit le 12/07/2013
1 messages publiés
En ce qui concerne le libre, on n'utilise que ça dans mon école de puis que j'y suis arrivé (4 ans).
On a le choix entre Firefox, Chrome, Inkscape, LO, etc...
Ils sont encore sous XP uniquement parce que leur logiciel de mise en réseau ne fonctionne que sous XP (et pas sous 7).

Mais comme ça a été dit, dans 1 an, plus d'XP (Linux ensuite ?)
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Juillet 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11