Publié par Julien L., le Jeudi 06 Juin 2013

Europeana arrive sur iPad et s'en remet aux développeurs pour les autres terminaux

Europeana arrive sur l'iPad. La bibliothèque numérique européenne a lancé mardi une application dédiée. Concernant les autres terminaux et systèmes d'exploitation, elle s'en remet aux développeurs. Le code source du programme étant ouvert, libre à eux de la porter sur d'autres environnements.

Ouverte en novembre 2008, la bibliothèque numérique européenne Europeana propose plus de 26 millions d'œuvres numérisées (livres, films, musiques, journaux, photographies, peintures...) en provenance des musées, bibliothèques, archives et collections audiovisuelles du Vieux Continent. Au total, le projet s'appuie sur 2200 établissements avec lesquels il a signé un accord pour libérer les métadonnées.

Jusqu'à présent, la consultation mobile des œuvres accueillies par Europeana n'était pas satisfaisante. Mais ce mardi, comme l'a remarqué ActuaLitté, la bibliothèque numérique européenne a annoncé le lancement d'une application gratuite pour l'iPad. Cinq thématiques sont proposées à l'usager : cartes et plans ; les trésors de l'art ; les trésors du passé ; les trésors de la nature ; les images du passé.

Au total, l'application pour iPad d'Europeana donne accès à plus de 350 000 illustrations issues de diverses institutions. Nul doute que ce catalogue s'enrichira au fil des nouvelles versions du logiciel et des choix de la bibliothèque. Pour l'heure, les collections proviennent d'Espagne, de Pologne, de Bulgarie, du Portugal, des Pays-Bas, du Royaume-Uni et d'Estonie

Le développement de la version Android de l'application mobile n'est pas prévu. Toutefois, Europeana indique que le code source est ouvert. Aux développeurs d'en prendre possession et de concevoir des logiciels pour les autres systèmes d'exploitation mobiles. Idem pour ceux qui aimeraient adapter le logiciel sur des écrans iOS plus petits, comme l'iPhone et l'iPod.

Europeana indique par ailleurs que toutes les illustrations accessibles via l'application iPad sont libres d'utilisation, parce qu'elles sont entrées dans le domaine public ou parce que des licences ouvertes ont été signées afin d'autoriser un usage commercial ou non. Seul regret pour les non-anglophones : l'interface de l'application ne propose que l'anglais.

Publié par Julien L., le 6 Juin 2013 à 09h16
 
19
Commentaires à propos de «Europeana arrive sur iPad et s'en remet aux développeurs pour les autres terminaux»
Inscrit le 11/04/2004
460 messages publiés
Pourquoi cette tendance à développer d'abord sous iOS se poursuit malgré des parts de marché si minuscules en comparaison avec Android? C'est contreproductif !
Inscrit le 08/07/2010
11 messages publiés
Si on se restreint aux tablettes, le marché est dominé par l’iPad. Le trimestre dernier est le premier trimestre où les ventes d’iPad n’ont pas été supérieures aux ventes de tablettes android toutes marques confondues. En terme de fabriquant, Apple est toujours devant Samsung.
Autant dire que lorsqu’il s’agit de base installée, la différence est encore plus importante.
D’ailleurs les statistiques d’utilisation que l’on a pu voir (il y a eu des stats sur l’utilisation web et sur les achats réalisés par plateforme), la différence est encore plus en faveur de l’iPad.

Côté développement, il y a aussi l’assurance que l’app développée sera facilement testée pour toute la base installée d’iPads, ce qui n’est pas tout à fait aussi simple côté android.

Bref, il y a des raisons assez pragmatiques qui ont pu orienter leur choix.
[message édité par noliv le 06/06/2013 à 10:44 ]
Inscrit le 11/04/2004
460 messages publiés
Ca me parait en effet cohérent mais dans ce cas, effectivement, un site internet adapté aux appareils mobiles m'aurait sembler préférable pour ne pas fermer le service à la majorité des usagers.

Concernant les stats sur l'utilisation web ils sont assez peu représentatifs en l'état car un utilisateur android peut surfer en mode "desktop" (et j'ai le sentiment que beaucoup le font) et ne sont du coup pas comptabilisés comme des visiteurs mobiles, alors que depuis iOS on ne peut pas masquer son User Agent.
Inscrit le 10/08/2010
1534 messages publiés
Pour une entreprise privée: car statistiquement, les utilisateurs iOS dépensent plus d'argent.

En gros, c'est moins de clients, mais qui sont prêt à claquer plus de pognon pour la même chose.

Associé à un coté "bling bling" des décisionnaires, et emballé , c'est pesé.


Après, le problème de fond, c'est surtout "l’intérêt" de faire une application spécifique à un téléphone précis, alors que pour ce genre de contenu, un site web bien foutu serait tout aussi performant, et compatible avec tous les appareils ayant accès à internet..... (téléphones, ordinateur, tablette, ... quelque soit la marque, le modèle, les logiciels,....)
[message édité par Chitzitoune le 06/06/2013 à 11:21 ]
Inscrit le 09/09/2008
10 messages publiés
Parce que malgré des parts de marché "minuscules"(c'est à dire vente), la base installée iOS est plus importante
Inscrit le 01/02/2012
111 messages publiés
Parce que les décisionnaires sont tous équipés d'itruc ...
Inscrit le 13/08/2010
8020 messages publiés
Gonflé ce choix de plateforme. Complètement illogique en termes de quantitatif et encore plus en termes de philosophie.

Ouverture de données publiques sur un symbole de plateforme propriétaire verrouillé !

Cherchez la logique.


Heureusement, on va pouvoir compter sur les devs du libre pour corriger ça. C'est fou comme on les aime bien les gars du libre quand c'est pour les faire bosser gratos, en lieu et place des gens dont ce serait le rôle de le faire.
En remerciement, on peut espérer qu'Apple leur offrira un ipad gratos, non (aux gens d'Europeana) ?
[message édité par mosquito33 le 06/06/2013 à 10:08 ]
Inscrit le 05/06/2013
226 messages publiés
c'est marrant je me posais justement la question il y a encore pas si longtemps, le "pourquoi l'OS d'apple est privilégié pour le développement d'applis/de jeux".
et c'est vrai qu'en terme de parts de marché, Android est maintenant loin devant, donc ça paraît pas tellement logique. Mais il me semble aussi avoir lu dernièrement que les "statistiques" montraient que les utilisateurs d'iOS étaient plus enclins à dépenser de l'argent que ceux d'Android... faudrait que je retrouve l'article. peut-être un rapport?
Inscrit le 25/02/2013
992 messages publiés
c'est logique que cette plate forme est priviligié pour la simple raison que si l'acheteur a assez d'argent pour acheter un ipad/iphone ou autre itruc, il aura assez d'argent pour acheter l'application ;-)

ce que tu ne retrouves pas (enfin, moins) sur Android

mais bon... concernant cette appli j'ai du mal a comprendre pourquoi privilégier apple...
Inscrit le 05/06/2013
226 messages publiés
oui c'est ce que je sous-entendais. ceci dit ça me paraît pas vraiment être une raison suffisante. peut-être aussi que comme l'OS d'apple est plus vieux, les dev ont l'habitude et savent mieux coder pour iOS?
ceci dit pareil, pour cette appli je vois pas.
[message édité par benchmark_your_mom le 06/06/2013 à 12:27 ]
Inscrit le 22/03/2011
7 messages publiés
Aberrant d'avoir fait le choix de développer cette application avec Titanium pour finalement ne la proposer que sur iPad. On nous aurait donc menti sur les capacités multiplateformes du truc ? Ou alors c'est que ce n'est pas aussi simple que ça.

Quant au choix de développer sur iOS avant les autres plateformes, il est généralement plus simple et plus rapide de développer sur cette plateforme, entre autres pour des raisons matériels : le développement sur iOS s'affranchit des problèmes créés par la fragmentation d'Android. Et en dehors de cette dernière plateforme, les autres OS n'ont pas assez de part de marchés pour qu'il soit intéressant de les utiliser comme plateforme de "prototypage".
Inscrit le 16/06/2009
693 messages publiés
C'est pas tant un problème due à Titanium qu'au fait que l'implémentation de l'interface utilisateur a été visiblement, en regardant le code source, faite (comprendre, testée) uniquement pour iPad.

Après, l'API côté serveurs d'Europeana est en REST/json, et malgré la présence grossiere de quelques infos concernant la couche présentation dans le protocole, est publique et c'est finalement ce qui compte.

J'imagine déjà que quelqu'un chez Google travaille déjà pour l'interfacer avec leur Knowledge Graph, d'ailleurs...
Inscrit le 11/04/2004
460 messages publiés
Tout à fait juste, ouvrir les données était le plus important, l'application iPad relève plus de l'opération Com et le choix du développement sous iOS est du coup logique. Car, en effet, le développement sera plus rapide en raison de la fragmentation du hardware sous android et des (trop) nombreuses versions de l'OS qui coexistent, comme le remarque Djiko.
Inscrit le 25/02/2013
992 messages publiés
L'application est libre o/

mais sur Apple uniquement --"


sinon, Apple laisse dans son market un logiciel libre? bizarre
Inscrit le 16/06/2009
693 messages publiés
Le code source de l'application *est* libre.
Mais seule une version pour pour iOS de l'application est disponible actuellement.
Inscrit le 16/06/2009
693 messages publiés
Plus largement, vu les fonctionnalités de cette "application", franchement une version HTML4+ est largement aussi efficace.
Et multi-plateforme.
C'est typiquement le contre-exemple de ce que seule une app peut faire par rapport à une page web 2.0 ;-)
Inscrit le 16/06/2009
693 messages publiés
Ah, mea culpa, cela permet la géolocalisation et l'affichage d'un spinner en attendant la réponse du serveur...
:-)
Inscrit le 11/04/2004
460 messages publiés
On peut afficher un spinner en attendant la réponse du serveur avec un procédé Ajax et on peut accéder aux informations de géolocalisation des utilisateurs s'ils ont préalablement autorisé leur navigateur à les partager, il existe un objet javascript pour cela (navigator.geolocation).

Donc pas besoin de mea culpa, tu as entièrement raison dans ton premier post à mon avis.
Inscrit le 03/10/2011
6614 messages publiés
En plus sur iPad, ils vont avoir de la censure sur le 3/4 des oeuvres.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Juin 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
1 2 3 4 5 6 7