Google a dévoilé les caractéristiques techniques des lunettes Google Glass. Celles-ci supportent le WiFi et le Bluetooth et disposent d'une autonomie d'une journée. En revanche, les lunettes Google Glass ne peuvent pas s'accrocher directement à un réseau mobile.

Au cours du festival SXSW qui s'est déroulé le mois dernier à Austin (Texas), Google a pu présenter quelques applications conçues pour ses lunettes Google Glass. Aujourd'hui, la firme de Mountain View propose de découvrir leurs caractéristiques techniques. Des informations qui seront précieuses pour les développeurs, alors que Google prévoit de commercialiser ses lunettes d'ici la fin de l'année.

Comme prévu, un rechargement complet des lunettes Google Glass permet de tenir une journée entière dans le cadre d'une "utilisation normale". Qu'est-ce qu'une utilisation normale ? Google ne le précise pas. En revanche, l'entreprise rappelle que certains usages (enregistrement vidéo, visiophonie) sollicitent fortement la batterie et peuvent diminuer significativement l'autonomie des lunettes.

Côté connectivité, les lunettes Google Glass supportent le WiFi (802.11b/g) et le Bluetooth. En revanche, pas de liaison 3G ou 4G. Il sera néanmoins possible d'utiliser son smartphone comme modem. Ainsi, le terminal communiquera avec le réseau mobile de l'usager et transférera ensuite les données par Bluetooth ou WiFi aux lunettes Google Glass.

Concernant l'affichage, celui-ci est de "haute définition" et équivaut à la qualité d'un écran de 25 pouces avec un recul d'environ 2,4 mètres. L'objectif situé en façade est capable de prendre des photos de 5 mégapixels et d'enregistrer des vidéos en haute définition (720p). Pour stocker les fichiers de l'utilisateur, un espace de 12 Go est prévu, avec possibilité de le synchroniser avec le service d'hébergement à distance Drive.

Au niveau de l'audio, Google mise sur l'ostéophonie. Il s'agit tout simplement de faire passer le son jusqu'à l'oreille interne via les os du crâne. Cette technologie n'est pas nouvelle ; on la retrouve dans certains casques audio par exemple. Le rechargement des lunettes Google Glass se fait normalement, via un câble et un chargeur micro-USB.

Enfin, selon la morphologie du visage, il est possible de régler les plaquettes qui servent d'appui sur le nez. Des tailles supplémentaires sont disponibles.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés