Publié par Guillaume Champeau, le Jeudi 21 Février 2013

Manuel Valls veut s'attaquer au rap agressif sur Internet

Le ministre de l'intérieur Manuel Valls a fait savoir qu'il souhaitait lutter, en particulier sur Internet, contre les paroles de rap "agressives" ou "insultantes" contre l'Etat ou ses fonctionnaires, ou qui donnent une "image dégradée de la place de la femme au sein de notre société".

L'encadrement plus strict de la liberté d'expression sur Internet semble devenir un sujet de préoccupation important du gouvernement. Ce matin, nous rapportions qu'un groupe de parlementaires avait formé, avec l'appui du Gouvernement, le souhait de modifier les dispositions de la loi de 1881 sur les délits de presse, pour allonger les délais de prescription et obliger chaque publication, y compris les blogueurs anonymes, à désigner une personne responsable de leurs propos.

Dans le même temps, au Sénat, le ministre de l'intérieur Manuel Valls a répondu à une question de la sénatrice Nathalie Goulet, sur les "abus de la liberté d'expression". Plus exactement, l'élue centriste de l'Orne demandait au ministre ce qu'il comptait faire contre "un certain nombre de « chansons » – si l’on peut dire – de rappeurs tels que 113, Sniper, Salif, Ministère Amer, Smala ou encore Lunatic, dont les paroles sont d’une violence absolument inouïe contre la France, ses autorités civiles et militaires, son drapeau". Mme Goulet s'indignait de ce que les chansons en question soient "en vente libre et sont diffusées sur toutes les radios", alors que "leurs paroles sont des appels à la violence et à la haine envers les autorités de police".

En réponse, tout en signalant que "le rap fait partie de notre culture urbaine" et en affirmant qu'il ne souhaitait pas "mettre en cause la liberté d'expression et la créativité", Manuel Valls a estimé qu'il fallait "lutter contre les paroles agressives à l'encontre des autorités ou insultantes pour les forces de l'ordre et les symboles de notre République".

"Mes services sont mobilisés face à ce phénomène qui dépasse, bien sûr, le seul support du disque ou du livre et s'exprime de plus en plus sur internet", a-t-il pris la peine d'ajouter. Le ministre de l'intérieur constate que "les productions que vous avez mentionnées ont été mises à la disposition du public il y a plus de trois mois", et sont donc prescrites, ce qui "appelle incontestablement une réflexion tant la presse dématérialisée sur internet a évolué".

39 "provocations à la désobéissance" recensées sur Internet en 2012

Sous Nicolas Sarkozy, le rap avait déjà fait l'objet de demandes de censure. L'ancienne secrétaire d'Etat Valérie Létard avait demandé que la chanson "sale pute" d'Orelsan soit supprimée d'Internet, tandis que le ministère de la Culture avait invité les maisons de disques à censurer leurs artistes. Le député UMP Michel Raison, lui, avait provoqué une vive réaction en stigmatisant les "chansons écrites par certains groupes de musique rap issus de l'immigration".

Dans sa réponse, Manuel Valls souligne que la plateforme Pharos, qui recueille les signalements d'infractions sur Internet en France, a recensé l'an dernier "61 outrages à personnes chargées d'un service public ou dépositaires de l'ordre public", ce qui paraît toutefois faible au regard des quelques 22 millions d'abonnés à internet en France. Le ministre de l'intérieur évoque par ailleurs "39 provocations à la désobéissance", sans plus de précision. Or cette expression n'existe, à notre connaissance, que dans le code de justice militaire, dont l'article L332-1 dit que le fait, "en temps de guerre, de provoquer à la désobéissance, par quelque moyen de que ce soit, des militaires ou des assujettis affectés à toute forme de service national, est puni de 15 ans de réclusion criminelle et 225 000 euros d'amende". Mais la France n'était pas officiellement "en temps de guerre" en 2012.

"Les paroles de ces chansons non seulement s'en prennent aux symboles de la Républiques et aux forces de l'ordre, mais aussi donnent souvent une image dégradée de la place de la femme au sein de la société", a condamné Manuel Valls. "Soyez assurée, madame la sénatrice, qu'avec les moyens qui sont les nôtres, en nous appuyant notamment sur la justice, nous ne faiblirons pas dans cette lutte".

"Notamment" ?

Publié par Guillaume Champeau, le 21 Février 2013 à 16h11
 
78
Commentaires à propos de «Manuel Valls veut s'attaquer au rap agressif sur Internet»
Inscrit le 04/04/2008
1492 messages publiés
allez manuel bouge ton booty
Inscrit le 28/11/2008
3161 messages publiés
Je fais l'amour au service d'ordre public, la France est une péripatéticienne.

On peut lui dire, que Sarkozy aussi quand il était à l'intérieur il aimait pas trop Sniper ? Boarf vous me direz, 10 ans et un changement de parti au pouvoir c'est pas si différent.

Liberté d'expression, chère victime des temps modernes.
Inscrit le 06/02/2012
157 messages publiés
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
T'as pas du entendre bcp de morceaux de rock ou de metal pour trouver ça choquant....
Inscrit le 06/02/2012
157 messages publiés
à‡a ne me choque pas moi, j’espérai choquer les nationalistes.
Moi je trouve ça entrainant, et plutôt juste dans ce qui est dit.
Et j’écoute du rock et du métal depuis mon plus jeune age, et je trouve que les paroles sont en général moins provocantes que dans le rap (j'insiste sur le "en général", y a toujours des cas particuliers)
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Ha je comprend mieux.

Bah j'écoute aussi bien du rap que du rap que du rock ou du metal.
Et je trouve moins violent de dire "nique la France" que de décrire en détail des tortures sexuelles sur des femmes ou de prôner l'assassinat de tous les chrétiens (comme la majeur partie des morceaux de black ou de death).
M'enfin comme c'est growlé/crié et souvent en anglais c'est sûr nos chers ministres ne le voient pas
Inscrit le 06/02/2012
157 messages publiés
Ah bah oui je pensais pas au black et au death metal, car perso je trouve ça immonde (après chacun ses gouts hein).
Il parait qu'il y a pas mal de néo-nazis dans les black metalleux.

Edit : et ce que tu décris est + glauque que provocant je trouve.
La ce qui a l'air de les déranger c'est le manque de respect envers La France et ses représentants.

Et puis faut bien le dire : des blancs bien balèzes avec plein de cheveux qui gueulent des insanités, ça les dérangent moins que quand c'est un fils d’immigré qui leur dit d'aller niquer leur mères.
[message édité par TuXiC69 le 21/02/2013 à 19:47 ]
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
C'est des conneries (mais ya des neo-nazis dans le Metal je l'admets. Ils sont juste rares). Et ça prouve une totale ignorance du Metal. Les paroles d'un Angel of Death peuvent paraître violentes mais ne sont en rien une apologie du nazisme ou de la violence.
Le Metal est violent de par son style, les paroles non le plus souvent.
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Oui tellement rares qu'ils ont même un genre à eux tous seuls (le National Socialist Black Metal). Franchement lis un peu les paroles d'un groupe de NSBM ça fait un peu peur.

Et le chanteur de Taake qui a récemment traité les arabes d'animaux ? Un gentil anti raciste je suppose ?

Non faut arrêter de se leurrer : le metal est plein de gens bine à droite et pas ouverts du tout, m'en fou moi j 'écoute la musique...
Inscrit le 20/01/2012
165 messages publiés
Dans un autre genre : http://www.__youtube...h?v=t16uCeAFulA (sodomie,mc circulaire, par contre c'est plutot couillon voir rigolo que mechant )
[message édité par Marika2073 le 22/02/2013 à 13:02 ]
Inscrit le 13/04/2012
838 messages publiés
SKA-P sont des communistes anti-fascistes et anti-nationalistes.

Deux chansons que chantaient en coeur quand j'avais 12 ans avec mes camarades catalans s'étaient :

- Fier d'être ouvrier (qui s'oppose à fier d'être français/espagnol)
http://www.youtube.com/watch?v=65qjU0gEXX4

- et :
à’APA ES

http://www.youtube.com/watch?v=ZF1rIsKl1JM
qui est tout à fait dans le genre du morceau de rap que tu pointes.
Je cite :

'Ésta es la España del Felipe y del Aznar
La España democrática del Gal
La España de la estafa inmobiliaria
La delincuencia en la alta sociedad
Politicuchos que se inflan a robar
Los asesinos hoy vuelven a torear
España, el país de la patraña
De trapicheros, pelotazos y demás
Y aquí no pasa nada, nos comemos la tostada
Ni siquiera te levantas del sofá
Vaya decepción en la manifestación
Solamente han ido los antidisturbios

�, JESULà
�N, España es así, la tierra donde yo nací

�, JESULà
�N, España es así, que sepas que vamos a por tí
Somos Europa, no nos podemos quejar
Hemos entrado en el gran capital
Imperialismo que devora tu nevera
Y la vaselina en el culo bien "untá"
Y aquí no pasa nada.
'

sur l'album, les deux chansons se suivent.

PS ; PUTAIN DE FORUM PRIVATIF DE MERDE !
QUAND NUMERAMA UTILISERA DES TECHNOLOGIES OPEN SOURCE QUI MARCHE ET QUI ACCEPTE L'UTF-8 ????

https://www.phpbb.com/
[message édité par zopzoup le 01/07/2013 à 16:33 ]
Inscrit le 11/02/2009
378 messages publiés
Alors autant j'aime pas le rap 99% du temps, autant je suis plutot d'accord quand ça tape sur les femmes pour rien, mais si c'est pour interdire des chansons qui insultent l'etat et la police, ça fait partie de la liberté d'expression de pouvoir exprimé son mecontentement envers la société, meme de façon vulgaire.

Mais bon c'est pas nouveau... Allez chanter du brassens avec une guitare devant chez les flics et vous avez des chances de vous faire metre au niouf, et y'en a qui c'est arriver y'a pas si longtemps.
http://www.__youtube...h?v=V3I5UDOk7Lw
Inscrit le 16/01/2013
38 messages publiés
Oui, mais pourquoi Flanby il a pris un ministre UMP aussi ?
Inscrit le 11/02/2009
378 messages publiés
parceque pour gerer l'interieur ça rend plus populaire chez les concurents
Inscrit le 27/02/2013
1 messages publiés
j'ai 50 ans et suis SCANDALISE de la haine d'état, la violence économique contre les jeunes
Inscrit le 01/10/2004
1524 messages publiés
Avant, c'était parce-que c'était Sarkozy.
Mais concrètement, sur ce sujet, où est le changement...?
Inscrit le 18/10/2008
1883 messages publiés
Monsieur Kyste veut tellement faire du Sarkozy qu'il le copie jusqu'au moindre détail. Affligeant.
Inscrit le 27/06/2008
707 messages publiés
Ils n'ont pas encore compris que ces groupes - pas que de rap d'ailleurs - se servent de ces provocations et des réactions outrées qu'elles génèrent auprès d'une certaine bourgeoisie rien que pour faire leur buzz ?

A titre personnel, je n'apprécie pas non plus ce genre de paroles, mais je n'appelle en rien à leur censure (qui ne serait que leur faire de la pub). Je me contente de les ignorer.
Inscrit le 01/07/2013
1 messages publiés
Leur but n'est pas simplement de faire du buzz : le rap sert avant tout à défendre des causes. "Qui prétend faire du rap sans rendre position ?"
Au lieu de s'arrêter sur les clichés que les médias diffusent afin de discréditer les rappeurs, écoutez leurs textes. Analysez-les au lieu de ne regarder que la surface. Il y a dans les textes de rap des paroles recherchées, tant par le fond que par la forme; il y a dans les textes de rap des vérités et des sentiments de ceux qui les écrivent, qui montre les conditions de vie du ghetto, qui montre l'homophobie dont notre police fait preuve, qui montre à quel point le désespoir ronge les quartiers. Le rap n'incite pas à la haine de l'Etat : il ne fait que répondre car à part brûler des voitures c'est une des seules façons de se faire entendre.
Inscrit le 26/11/2003
1840 messages publiés
c'est affligeant de connerie , et ça ce prétend démocrate
On a la culture qu'on mérite, la culture est le reflet de la société
[message édité par golem le 21/02/2013 à 17:09 ]
Inscrit le 06/02/2012
157 messages publiés
Inscrit le 27/08/2006
75 messages publiés
C'est marrant, je suis persuadé que les mêmes qui défendent dans les commentaires les paroles agressives et insultantes de certains titres de RAP, "au nom de la liberté d'expression", ne doivent pas avoir le même avis lorsqu'il s'agit de critiquer certains comportements communautaires, certaines "ethnies" ou religion.
Autrement dit, déverser sa haine de la France, parfois des blancs, de l'occident, de l'Etat dans des chansons de RAP, c'est possible puisque "c'est la liberté d'expression", mais critiquer l'immigration massive, le totalitarisme religieux, le comportement de certaines éthnies...c'est pas possible puisque ca devient du racisme ?

Où s’arrête la liberté d'expression selon vous, puisque apparemment ces paroles de haine dans certaines chansons de RAP ne semblent pas vous déranger ?
Inscrit le 26/11/2003
1840 messages publiés
ça n'a aucun sens , il n'y a pas de frein a la liberter d'expression, celui qui par ces parole est punissable l'est a posteriori sinon c'est de la censure faite par lui meme ou un autre ...
Inscrit le 09/02/2009
868 messages publiés
la liberté d'expression n'est pas un excuse pour abuser de véhémence et d'incitation a la violence ou a la haine , la liberté d'expression a ses limites , les memes que la connerie.....
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Encore un qui n'a jamais entendu un seul morceau de metal de sa vie.... xD
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
tu as quelque chose contre le metal tass ? (no wrath inside)
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Pas du tout j'en écoute à la pelle (black et grind surtout, un peu de death...).
Et ?
Ca change rien que leurs paroles sont bien plus violentes, glauques, et dégueulasses que celle de tou morceau de rap.
Inscrit le 09/02/2009
868 messages publiés
perdu (et bien comme il faut en plus) ! je crois qu'aucun fans de glen benton n'as tué de chretiens ou qu'aucun fans de cannibal n'as enculé qui que ce soit avec un couteau......a part l'histoire du chanteur de burzum ( qui est un psychopathe , qu'aurait du interdire non seulement pour son attitude mais surtout pour sa musique....) on a pas vraiment dans le monde du rock de "clash" et autres guerres de gang......le hip hop est une musique a texte l'impact n'est pas forcement le meme , les nique la police , nique la france et consorts ne sont pas que de la "poesie" mais aussie des faits.
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Heu déjà c'est pas le "chanteur" de Burzum c'est BUrzum (c'est un one man band). Après non il n'a pas été le seul à tuer de ses petits camarades. Et ils ont tous brûlé gentiment des églises... Je connais pas de rappeur "connu" qui ait brûlé un commissariat... Toi si ?

Et et tu connais http://fr.wikipedia.org/wiki/Seigneur_Voland ? Un pur groupe de BM underground français des années 90... Eux ont juste profané des tombes juives... J'ai pas souvenir qu'un groupe de rap ait fait la même chose, non ?

A parce que "nique la police" c'est un fait mais "kill all christians" de la poésie ?
Bizarre ce traitement à 2 vitesses.... Très discriminant, limite raciste oserai je.
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Tu confonds haine envers la France (l'Etat, les institutions) et haine envers les "blanc" t'as un soucis apparemment...

Retourne un peu à l'école, je crois que t'as raté un truc dans ton éducation...
Inscrit le 24/06/2005
910 messages publiés
"Police : milice organisée
Police : Milice prête à tirer"
Trust, 1979.

"Y a même des flics qui me saluent,
Qui veulent que j' signe dans leurs calots.
Moi j' crache dedans, et j' cris bien haut
Qu' le bleu marine me fait gerber,
Qu' j'aime pas l' travail, la justice et l'armée."
Renaud, 1980

Et encore, je n'ai pas cité Hécatombe de George Brassens parce que c'est tout la chanson qui insulte les gendarmes... Ou encore Fréhel, voire même guignol qui tape sur le gendarme.

C'est justement le propre des artistes de porter aussi la contestation et les critiques contre les forces de l'ordre. Quand on interdit aux artistes (et je déteste le rap) de s'exprimer contre l'autorité, le point godwin est déjà dépassé...

Et pour Florian et autres sur le racisme anti-blanc, Jaen-Pax Mefret a fait des disques, les evils skins aussi, bunker 88 pareil...
[message édité par deusirae le 21/02/2013 à 17:32 ]
Inscrit le 24/12/2011
2312 messages publiés
Inscrit le 17/06/2011
136 messages publiés
http://www.__youtube...1&v=GKUevJwxTMI en voila encor un qui s'amuse a les astiquer dans le bon sens sans parler des autres sketchs sur les crs et les gendarmes mais la provocation vien parfois d’ailleurs sa me rappel un belle phrase de zemour a la télévision française qui disait que c'ete normale qui y est plus de contrôle sur les personnes de couleur car c'est chez ces personnes que l'on trouve le plus de délinquant (peut etre qu'il a raison) pourtant je vois pas plus de décentes de polices dans le église ou l'on sait bien que la pédophilie est a une ampleur assez grande voila comment on créer de la haine car avec cette simple phrase qui n'est pas plus vrais que celle de zemmour j’arrive a en fair sortir pas mal de leur gond . On vit dans deux monde différant il y a le monde des chiffres et le monde réel celui qui subit le monde des chiffres nous somme rien de plus que des % pour eux et cela ne changera pas de si tôt même pour les flic nous ne somme que des € a qui il faut en soutirer le plus possible et de plus en plus de policier le constate et font des actions illégale pour essayer de fair réagir les politiques
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Coluche qui te rappelle Zemmour ? T'as un problème... un gros problème. Coluche serait le premier à lui cracher à la gueule à ton Zemmour.
Inscrit le 06/02/2012
157 messages publiés
Je crois qu'il trouverait quelque chose de plus subtile que ça.
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Bien sûr.. Par cracher à la gueule je ne voulais pas parler de l'acte d'envoyer de la salive sur la figure de l'autre, mais plutôt de le mépriser.
Inscrit le 22/06/2012
2 messages publiés
Pourquoi pas , mais je serai OK quand les politiques répondront aussi de la tenue de leurs engagements , qu'ils pourront être poursuivis parce qu'ils ne savent pas gérer un budget , qu'on n'entendra plus jamais la petite phrase lancinante "responsable mais pas coupable" quand on est responsable on l'est jusqu'au bout ...anonyme ou pas. D'autant qu'à de très rares exceptions près l'anonymat sur internet est un leurre néanmoins c'est aussi grace à l'anonymat qu'on a loué les Réseaux sociaux dans la revolution arabe ... alors à choisir entre deux maux je choisi le moins pire et je choisi la possibilité de l'anonymat face au flicage à outrance .
Inscrit le 15/12/2008
203 messages publiés
C'est un coup dur pour tous ces grands artistes
Inscrit le 22/12/2009
468 messages publiés
Au vu du choix des priorités,

apparement le boulot de ministre de l'intérieur c'est la glande..
Inscrit le 13/08/2010
8351 messages publiés
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
Zig ton disque serait-il rayé ?
Inscrit le 21/02/2013
25 messages publiés
Ouais c'est plus facile de s'en prendre aux rapeurs que d'assainir la ville de Marseille de ses Kalachnikov

Les paroles du rap (qui sont parfois dans le vrai et reflètent aussi la dégringolade de notre système) écorchent ses petites oreilles alors que le crépitement des rafales le laisse de marbre .....
Inscrit le 13/08/2010
8351 messages publiés
Manuel devrait aller faire un tour à Brive la Gaillarde .

"Au marché de Brive-la-Gaillarde, à propos de bottes d'oignons,
Quelques douzaines de gaillardes se crêpaient un jour le chignon.
A pied, à cheval, en voiture, les gendarmes, mal inspirés,
Vinrent pour tenter l'aventure d'interrompre l'échauffourée."

Image IPB
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
Ah Brive !! Un coin sympa (j'y ai passé mon enfance) qui a bien changé
Inscrit le 04/04/2010
48 messages publiés
texte compliqué pour Valls il doit pas comprendre les paroles ...
Inscrit le 13/08/2010
8351 messages publiés
Oui, le rap comme diversion, c'est pas trop classe pour un ministre de l'intérieur.
Inscrit le 03/09/2012
1269 messages publiés
Et l'exception culturelle bordel !
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
En place de Grèves et confiée aux bons soins du bourreau (et de sa faiseuse de veuve )
Inscrit le 13/02/2012
603 messages publiés
Dans les années 1880(bien avec deux huit) on parlait d'une loi protégeant le président contre des critiques trop virulentes, 130 ans plus tard on en reparle on dirait.
Inscrit le 21/02/2013
1 messages publiés
si il veut s'attaquer à un truc agressif et insultant qu'il commence par la police
Inscrit le 21/02/2013
7 messages publiés
si il veut s'attaquer à un truc agressif et insultant qu'il commence par les commentaires sur numerama

Image IPB
Inscrit le 13/08/2010
8351 messages publiés
Faut qu'il arrête de regarder des films hollywoodiens, Manu.

Image IPB
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 21/02/2013 à 21:15
Les gens bougent déjà pas pour défendre des trucs bien plus essentiels à leur survie qu'avoir la possibilité d'insulter Hollande sur un forum lu par 25 personnes.
Inscrit le 21/02/2013
1 messages publiés
Vas y Manu ! Y a rien autour de nous de plus urgent.....ni de plus dangereux !
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 21/02/2013 à 22:46
J'ai parfaitement observé que pour (ou contre) le mariage homo il y avait plein de monde dans les rues mais que tout le monde se fout de savoir que des gosses sont sdf.
Inscrit le 25/06/2012
37 messages publiés
Je crois que certains font preuve d' angélisme pas possible quand il s'agit d'une sorte de musique par apport a une autre.

Dans le metal oui y'a des groupes néo nazis, tout comme le punk rock, dans le Rap oui y'a des groupes de racistes anti blancs, anti français pour le rap hexagonale.

Un tour sur youtube et certaines chanson sont limites des odes a cracher envers un cé-franc / jean Marie ou un jambon.

Si vous dites que Valls se trompent d’ennemis je suis d'accord, la critique envers une institution publique c'est logique une sorte de contre pouvoir, y'a qu'en Corée du Nord ou la critique n'existe pas, même en Chine maintenant c'est possible.

Mais voila Valls représente l'Etat, l'autorité et surtout la police donc forcement il n'a pas le bon et forcement il n'est pas apprécié c'est logique. Je doute qu'a l'ecole vous aimiez le directeur !!!!!
Mais de la a le comparer a Sarko, Besson ou les deux autres horreur Hortefeux et Géuant y'a un sacré gouffre. Je me rappel pas qu'il ait directement insulté un arabe (oui c'est pas une insulte arabe), un noir (oui c'est dans le dico) ou dire qu'il était content qu'un grand père chinois tombe dans un guet append de la police aprés être resté 35 ans en France.

Ou alors on va se retrouver dans une situation pareil

http://www.legorafi....-matiere-noire/


PS : ce site est un fake pour ceux qui ne connaissent pas, mais les commentaires sont encore meilleur que les articles !!!!!
Inscrit le 23/09/2006
3312 messages publiés
attention hein, on va luter contre ca sur internet

rassurez vous, irl vous pourrez tjrs pousser la chansonnette dans la rue ou meme à la radio locale et insulter les nanas, les flics et les feign...euh les fonctionnaires

puisque c'est seulement sur internet que c'est grave, condamnable et reprehensible
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 22/02/2013 à 00:49
C'est clair, d'ailleurs tous ceux qui ont osé critiquer les flics, les fonctionnaires ou le gouvernement sur ce site seront réveillés par une escouade du Gign qui vas les emmener au bagne de Cayenne sans autre forme de procès.
Inscrit le 09/04/2009
1380 messages publiés
C'est pas Ntm qui avait déjà des problèmes avec ca ?
Ou comment faire du neuf avec du vieux !

Edit j'ai retrouvé :
http://www.__youtube...h?v=XcJDLpxrawc
[message édité par Karoutchi le 22/02/2013 à 01:58 ]
Inscrit le 10/10/2010
1908 messages publiés
Contre l'état et ses fonctionnaires ... 61 cas (Que 61 cas ?)

Pas besoin du RAP pour pester contre l'état et /ou ses fonctionnaires. http://tempsreel.nou...nce-a-agir.html La France, un état et des politiques corrompus ?

Et puis, Mr Valls, vous oubliez Marseille et ses environs. Racket et corruption généralisé de la BAC (Brigade Avec Chit'). Il y a de quoi devenir agressif, ou insultant. Bref, ce n'est pas le RAP qui devrait embêter Mr Valls, mais l'embarras d'avoir aussi dans ses services et ses rang des personnes pas très recommandables, et qui au passage, sont celles qui servent d'inspiration à ces rappeurs sauvageons.

Donc c'est vrais, c'est agressif, insultant, mais surtout, une immense usine à Fric. On ne me fera pas croire que les producteurs, les programmateurs de radio n'ont pas eu les maquettes. Sans compter; que ça plait. Non pas à quelques énervés en bordure de périphérique, mais aussi à la minette des beaux quartier ou au jeune cadre qui se défoule sur ça après sa journée de M***.

Pour les dérives, il faut voir d'abord ce qu'il y a dans la loi, et l'appliquer. (d'ailleurs, j'ai souvenir qu'ils étaient systématiquement poursuivis en justice mais Sans grand résultat.). Evidemment, s'il prend au premier degré des paroles qui sont surtout à ne pas prendre au premier degré, ça va choquer. S'en servir pour faire de la manipulation politique est un peu facile, et cela à déjà été fait par tous les ministres de l'intérieur avant lui. Ce n'est pas pour rien si les juges ne suivent pas (justice sur laquelle il a l'intention de s'appuyer dans sa lutte).

Je pense que ce Monsieur doit avoir des enfants jeunes ou Ados et qu'il n'a pas du supporter de les voir écouter à la maison de la musique de sauvageons irrespectueuse du ministère dont il a la charge. Et lorsqu'il a appris que le morceau provenait d'un téléchargement numérique, il a disjoncté : 'Internet, c'est le Mal'. Ca lui passera !

Je me moque ici, mais franchement, même s'il est dans son rôle, il n'a pas mieux à faire ?. S'il est pas full, voilà pour l'occuper http://www.lepoint.f...1630237_240.php Pas de bol pour ses fonctionnaires.
[message édité par lot le 22/02/2013 à 02:48 ]
Inscrit le 06/04/2012
404 messages publiés
Même si pour moi, le rap c'est insuportable artistiquement parlant dans 90% des cas et que ça se résume à une musique maniérée à outrance reprenant toujours la même formule plus que prévisible avec des rimettes pas très inspirées mais plutôt sont l'aboutissement d'un état de frustration qu'on dirait permanent, traiter des politiciens de putes quand ils le méritent bien, j'ai rien contre! Y faut quand même un fond de vérité pour inspirer un tel qualificatif!

Et de plus, les lois et la création ne font pas toujours bon ménage!
Inscrit le 27/10/2008
706 messages publiés
Le rap n'a rien à voir avec la musique. Le slam, pas davantage.

Le rap consiste à vociférer, avec un accompagnement musical approximatif. Le "chanteur" de rap n'émet pas la moindre note de musique, il se contente de parler. Et la musique sans notes, hein ?...
Inscrit le 09/04/2009
1380 messages publiés
C'est pas de notre faute si tu ne connais pas de rappeur avec un accompagnement musical bien plus fouillé que la plupart des chansons diffusé actuellement a la radio ou on nous sort " accord en boucles.
Dans le rap il n'y a pas que du parler non plus. Ce que tu décrits existe, mais ne représente pas la totalité ni même la majorité du rap.
Inscrit le 06/04/2012
404 messages publiés
''Ce que tu décrits existe, mais ne représente pas la totalité ni même la majorité du rap''

Euh? Je me fais casser les oreilles avec le rap quand j'écoute les radio communautaires et c'est presque toujours la même recette qui ressemble parfois à celle de Mc Donald.

Le rap c'est un truc de propagande. de manifestation politique ou un exutoire dans la plupart des cas mais musicalement parlant, c'est d'un ennuie mortel pour moi. Par contre comme dans tout quand un VRAI artiste adopte un style, peu importe lequel comme ''Grand corps malade'' pour la musicalité parlée, ben là, ça parait!
Inscrit le 27/10/2008
706 messages publiés
Le Sale pute d'Orelsan ne s'attaquait nullement à l'État ni à la police, mais visait un personnage FICTIF ! Ceux qui ont demandé son interdiction se sont ridiculisés, par pure ignorance.
Inscrit le 09/08/2010
601 messages publiés
Ils ne disent souvent jamais la même chose, mais dès qu'il s'agit de nous contrôler, là ils s'entendent tous. Il n'y a qu'un pas à franchir pour faire la corrélation entre cet article et celui rédigé plus tôt dans la journée: www.numerama.com/magazine/25157-le-gouvernement-compte-revoir-le-cadre-de-la-liberte-d-expression.html
Inscrit le 05/06/2009
635 messages publiés
Ils sont gentillets ces politiciens qui s'imaginent qu'internet est en France parce qu'il le voit en France !!!
Inscrit le 22/02/2013
1 messages publiés
Il n'y a pas d'appel à la violence, à la haine. Il y a juste des rappeurs qui composent leurs paroles, après la réaction de chacun varie. Un politicar élevé à la cuisine de maman et au pognon de papa trouvera forcément les textes des rappeurs insultants, miso etc. Un jeune qui va écouter du rap réagira différemment. Selon les codes qu'on lui a inculqué.
Aujourd'hui l'image que nous avons des hommes qui nous dirigent s'est dégradée. Suffit de se rappeler de notre parents en train de pleurer à la mort de Mitterrand. De nos jours peut importe qui y passe, on s'en contre-fou, on commence à réaliser à quel point nos dirigeant nous dupent et attendent simplement que leur triple (voir quadruple) salaire tombe à la fin du mois.
Bref manuel valls : retourne torché le cul de ton pres'
alarevoyure!
Inscrit le 22/02/2013
1 messages publiés
Donc nous avons soit disant un gouvernement de gauche ou autoproclamé comme tel qui s'attaque au rap jugé subversif tout en laissant les groupes "musicaux" d'extreme droite pour ne pas dire nazis remplir leurs sous sols de barres et transmettre leur haine en toute impunité. Sans meme aucune remise en question.
Se pourrait il que ce gouvernement, qui, comme les precedents, laisse défiler au grand jour dans Paris la fine fleur de la xénophobie française, ait fait de la contestation sociale son combat prioritaire?
La notion de "provocation a la désobéissance" est un indice en ce sens. Terme qui ne doit etre utilisé qu'en cas de guerre. Au peuple d'en tirer les conséquences qu'il voudra, pour ma part le terme est assez explicite.
Pour ce qui est de la dégradation de l'image de la femme, traditionellement apanage de la droite, j'invite monsieur valls et tous ses loyaux sujets à sortir de chez eux et de leurs berlines de fonctions, afin d'observer toutes les publicités mettant en scène des femmes dénudées aux regards éloquents, voire a allumer leur télé pour voir comment leur systeme respecte et eleve la place de la femme.
Ensuite venez nous voir a nos soirées et concerts hiphop vous verrez que les filles sont sur le meme pied d'égalité que leurs homologues masculins.
Le fond du probleme est que le hiphop est une société alternative, ouverte tolérante et libre, tout le contraire de celle que vous nous forcez a subir et a acheter chaque jour, fermée, intolérante et prisonniere.
C'est cela qui fait peur aux Rois car tout ce qui n'est pas sous son controle pourra un jour se retourner contre lui.
Bons débats inutiles.
Inscrit le 11/03/2013
3 messages publiés
Le Hip Hop est sorti du ventre putride du libéralisme, c'est sa propagande officielle en quelque sorte, l'une d'entre elles du moins. C'est son début et sa fin.
Le Hip Hop offre une société alternative? Vous plaisantez ? Il est totalement intégré à la démocratie libérale et au marché financier, c'est une position de dépendant pas d'alternatif.
Ouverte ? Toutes les sociétés sont ouvertes.
Tolérante ? Aucune société n'est tolérante. Elle ne le sont que dans les cercles de leur propres membres.
Libre? Personne n'est jamais libre en société.
Inscrit le 23/07/2012
107 messages publiés
Par contre, un président a le droit de dire "casse-toi pauvre con", un député (Devedjian) à le droit de traiter une consoeur (Comparini) de salope , un conseiller régional a le droit de montrer son cul (Godmich, euhhh, Gollnisch) en pleine séance ?

Pas bien tout ça.

Là-dessus, je vous laisse, le Metalleux que je suis va aller s'initier au Hiphop(otame) avant d'aller flasher sur Chatroulette. )
Inscrit le 08/01/2012
49 messages publiés
Qu'il commence déjà par faire interdire les armes blanche dans les prisons, ce sera un bon début
[message édité par languedocien1006 le 22/02/2013 à 18:42 ]
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 22/02/2013 à 21:40
Parfaitement, que tous les prisonniers mangent avec leurs doigts.
Inscrit le 08/01/2012
49 messages publiés
Ou utilisent des couverts en plastique innofensif
[message édité par languedocien1006 le 23/02/2013 à 16:34 ]
Inscrit le 11/03/2013
3 messages publiés
Ce sont les mêmes qui vous parle de l'inoxydabilité de la liberté d'expression lorsqu'il s'agit de défendre des textes de rap (au demeurant d'un niveau littéraire très contestable, si on a l'impudence de vouloir entrer dans la littérature, encore faut-il s'en donner les moyens), ceux-là donc sont les mêmes qui se réjouissent de la censure de toute position raciste, de tout recherche historique négationniste ou de tout art fasciste.
La Liberté d'Expression (s'il vous plaît) qui faisait miroiter des infinis, devient subitement l'objet d'étude d'une quantification: "Il ne fo pa propagé la hène" comme si les sentiments de l'auteur de ce genre de philosophie-youtube était la mesure de toute haine, comme le pied du Roi la mesure de toute distance.
Parmi eux, aucun ne se choque de l'officine de distillation de morale que sont S.O.S Racisme ou la LICRA, ni de la censure qu'ils exercent, et qui est comparativement bien supérieure à tout ce dont peut rêver Manuel Valls.

"Incitation à la haine raciale" -> Et alors, c'est interdit ? Vous pensez ne pas passer pour un vieux moralisateur ringard si vous déguisez la morale sous l'apparat d'un naturalisme? Vous êtes le véhicule de la morale la plus réactionnaire.
Pourquoi? Il faut assurer le "vivre ensemble", un nationaliste (que vous avez l'air de beaucoup détester mais à qui vous ressembler beaucoup) dira qu'il faut assurer "l'ordre". Au fond, vous n'abolissez pas l'ordre, vous ne faites que le redéfinir, le déplacer ailleurs, tout en vous faisant croire à vous-même que vous êtes subversif. Subversif, autant que peut l'être un texte de rap, c'est-à-dire, tant que le rappeur est à l'abri de l'Etat sur lequel il "crache" pourtant à pleine lèvres. Le jour où l'Etat sera aboli (ce que vous faites semblant de vouloir, comme on prend la pose pour la photo), ce jour-là il n'y aura plus de rappeur car il n'y aura plus d'ordre que l'ordre naturel.

Un anarchiste enthousiaste
Inscrit le 31/07/2013
2 messages publiés
La liberté d'expression, laissez moi rire
"nique la police" ho mon dieu quelle liberté
Inscrit le 31/07/2013
2 messages publiés
Le rap français est la branche honteuse et le maillon faible du hip-hop ,et ça se dit artiste avec une insulte toutes les 5 secondes.
Alors bien sur il n'y a rien à défendre dans ce rap moisi ,alors on fait appel à la liberté d'expression, si c'est le cas alors mon cousin de 9 ans utilise la liberté d'expression dans sa cour de récré.
Pauvre France,je supporte encore mieux la crotte de chien sur mon trottoir que ces infamies.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Février 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10