Shazam et SoundHound n'ont qu'à bien se tenir. Google met un pied dans la reconnaissance musicale avec Sound Search. Disponible uniquement aux USA, le programme permet d'identifier une musique en écoutant quelques secondes de sa mélodie. Ensuite, si le titre se trouve également dans la boutique Google Play, un lien est proposé pour l'acheter. Une démarche qui est donc loin d'être désintéressée.


En soirée, dans une publicité ou à la radio, il arrive parfois qu'une musique capte votre attention. Comment faire, lorsque vous ne connaissez ni le titre ni l'interprète ? Bien sûr, vous pouvez demander à vos proches ou reporter votre recherche à plus tard. Les radios musicales proposent par exemple sur leur site web de retrouver un titre si vous avez mémorisé l'heure et le jour de la diffusion.

Grâce aux smartphones, il est toutefois possible de gagner du temps et d'identifier immédiatement l'artiste ou le groupe de musique. Des applications mobiles comme Shazam ou SoundHound sont dédiées à la reconnaissance musicale. Il suffit d'être connecté à Internet et de rapprocher le téléphone de la source sonore, afin de limiter le risque d'échec causé par des bruits parasites.

Ces programmes sont très prisés. Il suffit de voir le nombre d'installations effectuées par les utilisateurs. La version pour Android de Shazam a été téléchargée plus de 50 millions de fois, tandis que celle de SoundHound plus de 10 millions de fois. Il y a donc un intérêt très prononcé chez les utilisateurs pour la reconnaissance musicale. Et justement, Google souhaite satisfaire lui-même satisfaire cette demande.

Le groupe américain vient de publier sur sa boutique Sound Search, qui repose sur le même principe que Shazam et SoundHound. L'usager active la reconnaissance musicale et au bout de quelques secondes, une réponse est apportée. Si l'écoute s'est bien déroulée, Sound Search indique l'artiste et le nom de la chanson. Toutefois, la recherche peut ne pas aboutir si, par exemple, le succès de l'artiste est très confidentiel.

Évidemment, la sortie de cet outil n'est pas désintéressé. Lorsqu'une chanson est identifiée, le service vérifie dans le même temps si elle est présente sur Google Play. Si oui, alors un lien pour acheter le titre est affiché. L'usager est ainsi incité à l'acheter. On peut supposer qu'il sera plus enclin à payer dans le titre, puisqu'il a demandé l'identification de la musique. Or, c'est bien la preuve de son intérêt pour cette chanson.

Le logiciel Google Sound Search est pour l'heure réservé aux États-Unis, mais l'entreprise américaine va sans nul doute le proposer aux internautes du monde entier d'ici peu. D'autant que les maisons de disques n'ont aucun intérêt à entraver le succès d'un service qui peut inciter au final les mobinautes à acheter des musiques qui ont été identifiées.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés