Des chercheurs japonais ont développé un logiciel qui modifie virtuellement la taille des aliments ingérés, pour faire croire au cerveau que l'individu a avalé plus de quantité qu'en réalité. L'illusion est censée favoriser les régimes minceur.

Lorsque l'on veut entreprendre un régime pour maigrir, il faut s'intéresser aux yeux avant de penser à son estomac. En début d'année, une étude américaine publiée dans le Journal Of Consumer Research avait ainsi démontré que la taille des assiettes, leur couleur ou même celle de la nappe sur laquelle elles sont disposées avaient un impact très important sur la quantité de nourriture absorbée, en modifiant le ressenti de satiété. Si vous avez l'habitude de remplir votre assiette, vous aurez toujours davantage faim si la même quantité d'aliments est présente dans une grande assiette à moitié-vide, que dans une petite assiette bien remplie. Et plus l'assiette contraste avec les aliments, moins l'on mange.

Partant de ce constat, une équipe de recherche de l'Université de Tokyo a décidé de travailler sur l'utilisation de lunettes de réalité augmentée comme les futures Google Glass, pour jouer les illusionnistes avec le cerveau. L'idée des chercheurs est de déformer l'image renvoyée par les lunettes pour réduire la taille des aliments (si l'on veut grossir) ou l'augmenter (si l'on veut maigrir). 

Le logiciel développé par les Japonais est capable de modifier la taille des aliments sans altérer la taille de la main qui les saisit, pour rendre réaliste l'illusion. Selon les chercheurs du laboratoire Hirose-Tanikawa, qui n'ont expérimenté que sur 12 cobayes avec un biscuit, la nourriture ingérée diminuerait de 10 % lorsque la taille du biscuit augmente de 150 %. Inversement, lorsque le gâteau est réduit d'un tiers, la consommation augmente de 15 %.

La technologie n'est cependant pas encore au point pour être utilisée dans la vie quotidienne. Elle ne fonctionne pour le moment qu'avec un fond bleu. Par ailleurs, la vidéo présentée ne dit rien de la gêne éventuelle que les cobayes ressentent lorsqu'ils avalent moins ou plus que ce qu'ils voient à l'écran. Enfin, pour qu'un tel régime fonctionne, il faudrait porter les lunettes à chaque repas, ce qui n'est ni pratique ni très convivial…

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos