La fondation Mozilla continue d'avancer ses pions dans le marché des téléphones mobiles. Son navigateur web, Firefox, est désormais disponible pour les smartphones dotés d'une architecture ARMv6. Ces derniers sont environ 250 millions en circulation.

Firefox Mobile étend sa toile. Lancé en janvier 2010, le navigateur de la fondation Mozilla dédié aux appareils nomades prend désormais en charge beaucoup plus de téléphones fonctionnant sous Android. Dans un billet de blog mis en ligne lundi, l'organisme américain à but non lucratif a annoncé la compatibilité du logiciel avec les smartphones dotés d'une architecture ARMv6.

Jusqu'à présent, Firefox Mobile connaissait une restriction matérielle. Si le navigateur est capable de marcher sur de nombreuses versions du système d'exploitation mobile promu par Google (à partir d'Android 2.2 Froyo, sorti en mai 2010), il était limité aux smartphones embarquant une architecture ARMv7. Or, vu le succès incontestable dont jouit Android, la fondation Mozilla se coupait d'une importante part de marché.

Avec Firefox Mobile 17, cette erreur appartient désormais au passé. Le navigateur prend désormais en charge les téléphones équipés d'une architecture ARMv6 ou ARMv7. "Étant donné que près de la moitié des 500 millions de téléphones Android aujourd'hui en circulation utilise une architecture ARMv6, il s'agit d'un pas important visant à rendre le web libre et ouvert à tous", explique la fondation.

Cette ouverture à l'architecture ARMv6 permet également à Mozilla de rester compétitif face à un Google Chrome toujours plus populaire, notamment dans le secteur des ordinateurs. Parmi les téléphones pouvant désormais utiliser Firefox Mobile pour la navigation web, la fondation Mozilla cite le HTC Status, le HTC ChaCha, le Samsung Galaxy Ace, le Motorola Fire XT et le LG Optimus Q.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés