La bibliothèque numérique Gallica développe son accès mobile. Une application pour iPad est d'ores est disponible sur l'App Store. D'ici la fin de l'année, la version pour les smartphones et tablettes Android sera mise à disposition des mobinautes. Et l'an prochain, ce sera au tour de l'application pour iPhone d'être envoyée sur l'App Store.

Appartenant à la Bibliothèque nationale de France, Gallica est aujourd'hui l'une des plus importantes archives numériques accessibles gratuitement sur le web. Consultable depuis n'importe quel ordinateur, Gallica permet de consulter plus de 2 millions de documents, dont des livres, des cartes, des manuscrits, des images, des revues, des titres de presse, des partitions, des paroles et des enregistrements sonores.

Jusqu'à présent, Gallica ne s'est guère préoccupé de son accès mobile. Or avec l'explosion des terminaux nomades (smartphones et tablettes numériques en tête), il fallait bien que la bibliothèque numérique  de la BNF se convertisse aux écrans de 10 pouces et moins. Conversion qui a démarré fin octobre, par la mise à disposition d'une application pour iPad, disponible sur l'App Store depuis dimanche.

"L'application Gallica a été conçue pour être utilisée en mode connecté. Elle permet d'effectuer des recherches au sein de l'ensemble des fonds numérisés par la BnF. Chaque document peut être consulté dans son intégralité, ajouté à une liste de favoris, téléchargé ou partagé par courriel, sur Facebook et sur Twitter", précise le descriptif qui accompagne l'application.

Au total, l'application Gallica pour iPad permet à un utilisateur de naviguer à travers une collection de plus de 2 millions de documents. Au fur et à mesure que le fonds numérique de la BNF s'enrichira, l'application donnera accès à davantage de documents. "L'internaute peut facilement construire et enrichir sa propre bibliothèque", affirme la BNF dans son communiqué (.pdf).

Et les autres OS alors ? Ces derniers ne sont pas oubliés. "Il est essentiel que la Bibliothèque développe sa présence sur les supports mobiles et offre ainsi un nouvel accès aux trésors de ses collections", assure Bruno Racine, président de la BNF. D'ici la fin de l'année, la BNF proposera sur Google Play une version pour tablettes et smartphones Android. Début 2013, une application pour iPhone sera également publiée.

La BNF ne précise pas ses intentions concernant les autres plates-formes mobiles du marché. Tout dépendra sans doute de leurs futures parts de marché, puisque iOS et Android sont pour l'heure les deux OS les plus appréciés par les utilisateurs.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés