SFR lance une campagne de publicité pour officialiser les derniers changements apportés à Red, son offre à bas coût. L'occasion pour l'opérateur de tacler dans le même temps Free, en moquant la piètre qualité de son réseau mobile. Quelques mois plus tôt, Free Mobile avait diffusé des publicités en vidéo critiquant les prix pratiqués par ses concurrents.

C'est de bonne guerre. Après avoir lancé ses forfaits téléphoniques, Free Mobile a diffusé quelques mois plus tard des publicités dans lesquelles les clients des autres opérateurs sont présentés tour à tour comme des idiots, gaspilleurs, des malhonnêtes ou encore des benêts. À chaque fois, Free a choisi comme de s'en prendre aux prix pratiqués par Orange, SFR et Bouygues Télécom, qu'il juge abusifs.

Réponse du berger à la bergère ? Ça en a tout l'air. SFR a publié cet après-midi sur sa page Facebook une affiche à travers laquelle il s'en prend à la piètre qualité du réseau d'un concurrent. "Un certain nombre de forfaits dits 'moins chers' semblent présenter un problème de réseau", peut-on lire sur l'affiche, sous le titre "veuillez excuser l'autre opérateur pour la gêne occasionnée".

"Si vous utilisez un de ces forfaits, rendez-vous sur SFR.fr, nous vous le remplacerons par un forfait au même prix et bénéficiant du réseau 3G+ de SFR couvrant 98,6 % de la population", rappelant ainsi en filigrane que Free Mobile – car c'est de lui dont il s'agit – n'est pour l'instant pas capable d'atteindre seul ce taux de couverture. Mais le quatrième entrant n'a que quelques mois d'existence.

SFR en profite pour officialiser les derniers changements apportés à son offre à bas coût baptisée Red. Désormais, la formule à 19,99 euros / mois propose les appels illimités, les SMS et MMS illimités et 3 Go de données mobiles. Dans les grandes lignes, c'est ce que propose Free Mobile et d'autres solutions low cost comme Sosh (Orange) et B&You (Bouygues Télécom).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés