La Commission européenne ne s'intéresse pas seulement aux ordinateurs. Elle vérifie aussi si la concurrence peut exister de manière satisfaisante dans le secteur des tablettes. Or la version de Windows 8 pour les appareils dotés d'une architecture ARM ne contient pas les conditions nécessaires pour que la concurrence en matière de navigateurs web puisse se faire. Bruxelles envisage d'ouvrir une enquête.

Les tablettes ARM équipées de Windows seront-elles les prochaines cibles de la Commission européenne ? Le responsable en charge des problématiques de concurrence, Joaquín Almunia, n'a pas fermé la porte à une éventuelle enquête pour déterminer si le géant des logiciels ne doit pas proposer une sélection de plusieurs navigateurs web dans Windows RT.

Windows RT est un système d'exploitation conçu pour l'architecture ARM. Dès lors, quelques contraintes techniques différencient l'O.S. du Windows 8 de base. Seuls les programmes signés par le géant de Redmond ou proposés via la boutique Windows Store seront supportés. Si cette signature n'est pas un souci pour Internet Explorer, ce n'est pas la même chanson pour les autres navigateurs web.

Interrogé sur les intentions de la Commission européenne lors d'une conférence sur les pratiques anticoncurrentielles, le commissaire a reconnu qu'il faudra y regarder de plus près. Mais rien ne permet de dire aujourd'hui que les interrogations de Bruxelles déboucheront nécessairement sur une enquête ou des mesures visant à obliger Microsoft d'adapter Windows RT aux autres navigateurs.

De son côté, un porte-parole de la firme a affiché sa bonne volonté. "Nous sommes confiants que les mises à jour de notre famille de produits Windows vont offrir aux consommateurs des choix supplémentaires dans un marché très compétitif. Nous sommes en train de travailler avec la Commission pour répondre aux questions qu'elle pourrait avoir", a-t-il déclaré, citant Windows 8, Windows RT et Windows Phone 8.

Selon le calendrier de Microsoft, le lancement de Windows 8 pour le grand public est programmé pour le 28 octobre.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés