La rivalité entre Google et Facebook se développe tous azimuts. Alors que le réseau social a mis la main sur Instagram ce printemps, la firme de Mountain View riposte cette semaine en annonçant l'achat de Snapseed, un logiciel payant offrant les mêmes fonctionnalités qu'Instagram.

Facebook a Instagram, Google aura Snapseed. Cinq mois après son rival, le géant de Mountain View a choisi de s'offrir Snapseed, un logiciel de partage de photos pour Windows, Mac OS, iOS et prochainement Android. Mis au point par la société allemande Nik Software, le programme utilise aussi un système de filtres pour transformer la photo et lui donner du cachet.

Le montant du rachat de Nik Software n'a pas été communiqué par les deux parties, mais il est certain que celui-ci est autrement moins important que le prix que Facebook a accepté de mettre pour prendre le contrôle d'Instagram. En comparaison, la popularité de Snapseed est en effet anecdotique. En mai, le réseau social américain a mis sur la table un milliard de dollars pour arriver à ses fins.

La différence de succès entre les deux logiciels peut s'expliquer de bien des façons, mais il est clair que la stratégie commerciale de Nik Software joue pour beaucoup dans son faible succès par rapport à Instagram. Snapseed est en effet payant, aussi bien la version pour ordinateur (15,95 euros pour Windows et Mac OS) et pour mobile (3,99 euros pour iOS).

Mais l'arrivée de Google devrait changer cette donne. La firme de Mountain View va très probablement fondre les fonctionnalités de Snapseed directement dans ses services en ligne, que ce soit Google+ ou Picasa, une application de partage de photographies du même acabit que Flickr.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés