Nous savions déjà Wanadoo champion européen du haut-débit. La maison mère France Telecom serait également devenu le numéro mondial de l'ADSL, derrière China Telecom.

Une étude de Dataxis révèle que France Telecom qui était le 9ème mondial en 2003 se serait hissé à la deuxième place mondiale de l’ADSL, derrière China Telecom et devant SBC. Présent en France, en Pologne, au Royaume-Uni, en Espagne et aux Pays-Bas sur le marché de l’ADSL, France Télécom a enregistré en Europe une progression de 87 % de son parc clients ADSL au cours des 12 derniers mois.

Ce succès, qui permet à France Telecom de passer devant les meilleurs opérateurs américains et japonais, a été principalement impulsé par le développement de ses services tripleplay (Internet, VoIP, télévision par ADSL), appuyés sur les services Livebox. L’opérateur historique français ne compte toutefois pas s’arrêter là. « France Télécom devrait consacrer en France plus de 3 Milliards d’Euros entre 2005 et 2007 dans le développement et l’optimisation de son réseau dont 1 Milliard d’Euros dédié au déploiement des réseaux Haut Débit« , nous explique Boursier.com.

Alors qu’il est relativement critiqué à domicile, France Telecom est un acteur de poids et innovant à l’étranger. Ce fût ainsi le premier opérateur à proposer une offre de voix sur IP (VoIP) couplée à l’ADSL aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. Le retard de la France sur le haut-débit est véritablement oublié.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés