Chaque samedi (mais exceptionnellement ce lundi parce qu'il faut toujours une exception), Actualitté et Numerama s'associent pour vous proposer un condensé du meilleur de l'actualité du livre numérique. Même en période de vacances, les infos sont nombreuses, et importantes, avec du mouvement en France, tout particulièrement. On attirera l'attention du lecteur sur une révoltante situation, du côté de la Bibliothèque nationale de France, avec un projet de numérisation délirant.

Lundi, c'est free

Le célébrissime Projet Gutenberg, qui propose des ouvrages du domaine public en téléchargement gratuit, vient de dépasser les 40.000 oeuvres à son catalogue. Et le dernier venu est un ouvrage de zoologie sur les oiseaux disparus, paru en 1905. Certes, il est en français, mais cela reste une excellente occasion de faire ses premiers pas et de se familiariser avec le livre numérique.

Mardi, c'est collectif

Depuis quatre ans, Babelio s'est installé dans le paysage français comme LE réseau social du livre. Des milliers d'utilisateurs, qui disposent de leur bibliothèque, et où l'on peut profiter des recommandations des autres lecteurs. Désormais, le site propose un nouveau moteur de recommandation, associant une brique technologique, mais surtout sociale, en s'appuyant sur les goûts des uns, qui enrichissent les découvertes des autres. 

Mercredi, c'est outre-Rhin

Un petit bond nous entraîne en Allemagne, pour découvrir une étude décortiquant le marché du livre numérique, qui selon les conclusions, n'est encore profitable que « pour une minorité de personnes ». De quoi découvrir qu'en France, nous ne sommes pas si mal lotis que cela, notamment en matière de prix.

La BnF, lieu étrange…

 

Jeudi, c'est Pirate Party

Terry Goodkind, comme d'autres auteurs, fait face au piratage de ses livres. Un comportement dont on a toujours du mal à déterminer l'impact qu'il peut avoir sur le marché et son développement. Mais Goodkind a trouvé une solution intéressante pour combattre le piratage : pratiquer la dénonciation flagrante, en publiant la photo du pirate qu'il avait pris la main dans le pot à cookies, sur sa page Facebook. Qui compte 226.624 amis… Belle publicité. 

Vendredi, c'est #Actualeaks

Depuis plusieurs mois, ActuaLitté a entamé une longue enquête sur la numérisation des oeuvres par la BnF. Dans le cadre des partenariats public-privé, l'établissement  a décidé de monter une société, qui prendra en charge ces accords, BnF Partenariats. Celle-ci récoltera les 140 millions € du Grand Emprunt, et sera donc chargée de les rembourser. Notamment en vendant, dans les livres numérisés, des espaces de publicité pour des sponsors. EDF qui fait de la pub dans des ebooks, c'est pour demain. Mais pas seulement !

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés