Publié par Julien L., le Mardi 03 Juillet 2012

Diablo 3 : utilisateurs de Linux, si vous êtes bannis, c'est que vous trichez

Blizzard a procédé à la fermeture de plusieurs comptes de joueurs utilisant Linux, officiellement parce qu'ils trichaient. Mais plusieurs témoignages de joueurs se servant de WINE pour lancer Diablo 3 affirment le contraire.

Lancé le 15 mai dernier, Diablo 3 est compatible avec Windows et Mac OS X. Les joueurs sous Linux ne peuvent en revanche pas profiter nativement du dernier jeu de hack and slash de Blizzard. Il est néanmoins possible de remédier partiellement à ce problème en utilisant WINE, une solution capable de faire fonctionner des programmes conçus pour Windows.

Cette astuce est toutefois loin d'être idéale. Comme Diablo 3 n'a pas été officiellement adapté pour Linux, Blizzard n'assure aucun support technique. Les joueurs doivent donc se débrouiller avec un portage imparfait et résoudre entre eux les divers problèmes matériels et bogues qui apparaissent. Mais alors que la situation n'est déjà pas particulièrement attrayante, plusieurs joueurs sous Linux ont signalé avoir été bannis.

Le forum WineHQ a ainsi reçu plusieurs témoignages en ce sens. D'après le message envoyé aux joueurs concernés, Blizzard aurait détecté l'utilisation d'un programme tiers non autorisé qui leur a permis d'avoir un avantage déloyal par rapport aux autres. Ce comportement est évidemment interdit par le studio américain, qui a donc procédé à la fermeture des comptes incriminés.

L'utilisation de WINE est-elle en cause ? Blizzard assure que non. Dans un message publié ce mardi sur les forums officiels, Bashiok (un employé très connu des joueurs de Diablo, ndlr) a assuré que le portage de Linux n'est absolument pas la raison de ces suspensions. Ce sont les tentatives de triche qui sont sanctionnées par l'éditeur. Des tests en ce sens ont d'ailleurs été menés pour écarter les cas de faux positifs.

"Nous avons conduit des tests sur des cas de faux positifs, y compris répliquer des configurations systèmes pour ceux qui ont publié des messages affirmant avoir été bannis injustement. Nous n'avons pas trouvé toutes les situations qui pourraient produire un faux positif, et avons conclu que les circonstances pour lesquelles ils ont été bannis étaient claires et précises, et nous sommes très sûrs de nos conclusions.

Jouer au jeu sur Linux, bien que n'étant pas officiellement supporté, n'aboutira pas à un bannissement - la triche si".

Ce serait donc, à en croire Blizzard, du côté de l'environnement informatique du joueur que se situe le problème. Mais les joueurs ayant témoigné sur WineHQ affirment qu'ils n'utilisent pas de logiciels tiers pour avoir un quelconque avantage en jeu.

Publié par Julien L., le 3 Juillet 2012 à 12h24
 
50
Commentaires à propos de «Diablo 3 : utilisateurs de Linux, si vous êtes bannis, c'est que vous trichez»
Inscrit le 04/05/2009
1183 messages publiés
WINE = Wine Is Not an Emulator...
Inscrit le 20/01/2005
36 messages publiés
Blizzard veut enfermer les utilisateurs dans un environnement fermé et propriétaire. D'ailleurs ils n'ont qu'à porter leur jeu sur console puisque c'est le fonctionnement qu'ils recherchent.

On était au courant des DRM, du serveur d'authentification. Fallait pas l'acheter.
Inscrit le 16/08/2010
1280 messages publiés
C'est juste Blizzard qui s'amuse à looter ses propres clients
Parce que quand un type est banni, il perd tout (abo, items ...)
.
Au fait quel est le groupe financier qui est à la tête de Blizzard entertainment ?
.
Vous voyez, on retrouve toujours les mêmes pour enc*ler le client.
Inscrit le 26/03/2012
33 messages publiés
Le joueur est peut être dans son bon droit etc... mais sincèrement, c'est moi ou le seul jeu (ou presque) que Numerama traite, c'est Diablo 3 XD
Inscrit le 18/03/2008
824 messages publiés
Tain mais tous les moyens sont bons pour taper sur Blizzard ces derniers temps. J'ai beau ne pas les aimer, je les accuse pas de voleurs.
Inscrit le 25/09/2007
93 messages publiés
Le joueur est peut être dans son bon droit etc... mais sincèrement, c'est moi ou le seul jeu (ou presque) que Numerama traite, c'est Diablo 3 XD

Parce qu'il y a vraiment plein de choses à dire dessus en ce moment. Si ces incidents survenaient dans d'autres jeux, on aurait certainement des articles équivalents.
Inscrit le 02/01/2012
29 messages publiés
c'est beau un appel à la désobéissance... pour un jeu
Inscrit le 03/06/2010
104 messages publiés

Il est néanmoins possible de remédier partiellement à ce problème en utilisant WINE, un émulateur capable de faire fonctionner des programmes conçus pour Windows.


BLASPHÈME !

Wine est l'acronyme récursif anglophone de " Wine Is Not an Emulator "
Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Wine

Ouais... c'était très important ...!
[edit]
Ah ben largement grillé, premier commentaire.
[message édité par calvin01 le 03/07/2012 à 13:21 ]
Inscrit le 25/08/2009
1210 messages publiés
"WINE, un émulateur capable de faire fonctionner des programmes conçus pour Windows." Il y a de plus en plus de conneries dans les articles de numerama.com
Inscrit le 18/03/2008
824 messages publiés
Wine théoriquement permet le multicompte (2 instances de wine indépendantes)

Et si c'était ça?
Inscrit le 24/04/2012
198 messages publiés
Des tests en ce sens ont d'ailleurs été menés pour écarter les cas de faux positifs.


Je ne sais pas comment le système anti-cheat est implanté chez Blizzard (solution interne?), mais si c'est un truc du même acabit que chez EA avec PunkBuster (pour BF3 notamment), je leur souhaite bien du plaisir.
PB a tellement de faux-positif (et pas assez de vrai positif) que le gameplay en est détériorié. Et je ne parle pas des déconnexions intempestives, problèmes après les MAJ (du jeu ou même de PunkBuster), reconnaissance de pseudo logiciels tiers (firewall, antivirus !!!)...
[message édité par tschaggatta le 03/07/2012 à 13:23 ]
Inscrit le 24/03/2009
918 messages publiés
tschaggatta, le 03/07/2012 - 13:22
Des tests en ce sens ont d'ailleurs été menés pour écarter les cas de faux positifs.


Je ne sais pas comment le système anti-cheat est implanté chez Blizzard (solution interne?), mais si c'est un truc du même acabit que chez EA avec PunkBuster (pour BF3 notamment), je leur souhaite bien du plaisir.
PB a tellement de faux-positif (et pas assez de vrai positif) que le gameplay en est détériorié. Et je ne parle pas des déconnexions intempestives, problèmes après les MAJ (du jeu ou même de PunkBuster), reconnaissance de pseudo logiciels tiers (firewall, antivirus !!!)...
http://en.wikipedia.org/wiki/Warden_(software)
Inscrit le 24/04/2012
198 messages publiés
dieangel, le 03/07/2012 - 13:18
Wine théoriquement permet le multicompte (2 instances de wine indépendantes)

Et si c'était ça?

Bah, si c'est ça, pourquoi ne pas le dire ! Ce n'est pas compliqué, surtout que blizzard surveille particulièrement cela.
Dans ce cas, ce serait une vilaine erreur de comm...
Inscrit le 16/06/2009
10411 messages publiés
Mindo (Rédacteurs Numerama) le 03/07/2012 à 13:31
yhzarcali, le 03/07/2012 - 13:16
"WINE, un émulateur capable de faire fonctionner des programmes conçus pour Windows." Il y a de plus en plus de conneries dans les articles de numerama.com


Avant de s'énerver sur une portion de phrase, qui n'est d'ailleurs pas le point central de l'article, il convient de se reporter à la foire aux questions de WineHQ. Car si la signification de WINE est une chose (acronyme récursif bien connu), son rôle en est une autre :

http://wiki.winehq.o...e1ed5755d430d7b

Cela dit, on peut concevoir Wine comme un émulateur de même manière que Windows Vista peut être compris comme un émulateur Windows XP : les deux vous permettent d'exécuter les mêmes applications en traduisant les appels système d'une façon comparable. Configurer Wine pour qu'il imite Windows XP n'est pas très différent de configurer Vista pour exécuter une application en mode de compatibilité XP.

[...]

" Wine n'est pas qu'un émulateur " est plus précis. Penser que Wine n'est qu'un émulateur revient à oublier toutes les autres chose qu'il représente. L'" émulateur " de Wine n'est véritablement qu'un chargeur de binaire qui permet à des applications Windows de s'interfacer avec les API de remplacement de Wine.


Par commodité et parce que l'article porte sur autre chose, il a été plus rapide de décrire succinctement WINE comme un émulateur plutôt que d'ouvrir un paragraphe de fond sur la nature et les tenants et les aboutissants de WINE.

Cependant, le terme a été changé. Gageons que cela permette aux commentateurs de ce recentrer sur le fond.
Inscrit le 23/06/2009
160 messages publiés
Nous n'avons pas trouvé toutes les situations qui pourraient produire un faux positif

Euh... Blizzard vérifié si les cas connus de faux positifs concernent ces clients, ne trouve pas, donc ils sont coupables ?
C'est de la présomption de culpabilité ça non ?
Suffit qu'ils n'aient pas référencé tous les cas de faix positifs, et leur système est injuste... pluot que de cherche 'mnauellement dur ces deux cas) des explications pour un faux positif, ils devraient chercher des explications pour le positif !
Inscrit le 24/03/2009
918 messages publiés
@Mindo : la simplification aurait été mieux acceptée si elle avait été sur un sujet différent. Mais dans un article traitant de jeux vidéo, le terme "émulateur" a une connotation souvent négative (le piratage de roms, en particulier).
Donc oui, le changement de formulation était le bienvenu.
Inscrit le 16/10/2009
52 messages publiés
dieangel, le 03/07/2012 - 13:18
Wine théoriquement permet le multicompte (2 instances de wine indépendantes)

Et si c'était ça?


Bof... deux PC aussi permettent le multicompte dans ce cas. Mais les serveurs de Blizzard n'autorisent pas de se loguer deux fois en même temps de toute façon.
[message édité par Darwiin le 03/07/2012 à 14:36 ]
Inscrit le 27/10/2010
408 messages publiés
Wine n'est pas un émulateur, mais un logiciel qui permet l'exécution de code dédié au système d'exploitation de Microsoft. Hors pour moi, cette définition est celle d'un émulateur, où alors il y a une subtilité qui m'échappe et que je serais heureux d'apprendre, tout comme Julien, que vous critiquez, mais sans dire ce qu'est pour vous WINE... (l'humour de l'acronyme a sans doute du vous échapper)

Pour faire tourner un logiciel prévu pour un système sur un autre, il n'y a pas 36 solutions : l'émulateur ou la machine virtuelle, hors Wine n'est pas une machine virtuelle.


Pour en revenir au contenu de l'article, j'avoue avoir du mal à saisir l'esprit des gens qui se plaignent : on est pas sous Linux par hasard. On l'est parce qu'on est plus où moins attaché à une certaine philosophie, hors cette philosophie a ses inconvénients, notamment le non accès à la ludothèque PC (le problème est le même pour les possesseurs de Mac).
Pour moi, ces gens sont comme certaines filles qu'on voit au McDo prendre salade et Coca Light "parce que je surveille ma ligne" + un McFlurry en dessert.

Perso, j'aimerai aussi passer sous Linux, mais il y a certaines applis et surtout jeux sur lesquels je ne veux pas pour le moment tirer un trait, alors j'assume et je reste sous Windows.


Wine théoriquement permet le multicompte (2 instances de wine indépendantes)

Et si c'était ça?

Blizzard a officiellement dit n'avoir rien contre le multi-boxing (2+ comptes sur la même machine), donc pas de raison que ce soit cela.


C'est juste Blizzard qui s'amuse à looter ses propres clients
Parce que quand un type est banni, il perd tout (abo, items ...)

1/ Diablo III est un jeu sans abo
2/ Des backups des données des comptes sont effectués quotidiennement => dé-banni = récupération des objets

Avant de critiquer, renseigne toi
Inscrit le 05/05/2009
1192 messages publiés
Bien fait... Quand on achète un jeu bourré de DRM, on assume d'être soumis au bon vouloir de l'éditeur
Inscrit le 27/10/2010
408 messages publiés
penther, le 03/07/2012 - 13:32
Nous n'avons pas trouvé toutes les situations qui pourraient produire un faux positif

Euh... Blizzard vérifié si les cas connus de faux positifs concernent ces clients, ne trouve pas, donc ils sont coupables ?
C'est de la présomption de culpabilité ça non ?
Suffit qu'ils n'aient pas référencé tous les cas de faix positifs, et leur système est injuste... pluot que de cherche 'mnauellement dur ces deux cas) des explications pour un faux positif, ils devraient chercher des explications pour le positif !


Non, juste de la prudence.... un programme informatique n'est garanti sans bug que jusqu'à ce qu'on en trouve un.
Dans un environnement aussi ouvert que le monde PC, il est quasi impossible de faire le tour de tous les cas de figure existants.
Quand un comportement semble suspect, Blizzard ferme le compte 'principe de précaution) pour éviter aux autres joueurs de pâtir (personne n'aimerait apprendre que l'objet qu'il à acheter soit un "faux" qui sera donc effacé). Si par la suite le joueur se fait connaître et peut justifier de ce qui a alerter Blizzard (compte piraté, joueur Linux, etc... ) les données sont réexaminées pour vérifier si A explique B et si c'est le cas, le compte est restitué en l'état (ou du moins dans le dernier état "normal" connu) et leur base de connaissance enrichie.
Inscrit le 16/10/2010
1115 messages publiés
Pour ceux qui comprennent pas ce qu'est l'émulation : ya des émulateurs depuis la game boy noir et blanc et la NES, or celles ci n'avaient pas de système d'exploitation, le logiciel émulateur "simulait" le hardware de la console. L'émulation c'est la reproduction d'un comportement matériel.
Inscrit le 04/05/2009
1183 messages publiés
Khisanth, le 03/07/2012 - 13:51
Wine n'est pas un émulateur, mais un logiciel qui permet l'exécution de code dédié au système d'exploitation de Microsoft. Hors pour moi, cette définition est celle d'un émulateur, où alors il y a une subtilité qui m'échappe et que je serais heureux d'apprendre, tout comme Julien, que vous critiquez, mais sans dire ce qu'est pour vous WINE... (l'humour de l'acronyme a sans doute du vous échapper)

Pour faire tourner un logiciel prévu pour un système sur un autre, il n'y a pas 36 solutions : l'émulateur ou la machine virtuelle, hors Wine n'est pas une machine virtuelle.


Pour en revenir au contenu de l'article, j'avoue avoir du mal à saisir l'esprit des gens qui se plaignent : on est pas sous Linux par hasard. On l'est parce qu'on est plus où moins attaché à une certaine philosophie, hors cette philosophie a ses inconvénients, notamment le non accès à la ludothèque PC (le problème est le même pour les possesseurs de Mac).
Pour moi, ces gens sont comme certaines filles qu'on voit au McDo prendre salade et Coca Light "parce que je surveille ma ligne" + un McFlurry en dessert.

Perso, j'aimerai aussi passer sous Linux, mais il y a certaines applis et surtout jeux sur lesquels je ne veux pas pour le moment tirer un trait, alors j'assume et je reste sous Windows.

Un émulateur c'est quand on traduit un code machine pour une architecture donnée vers une autre.
Là WINE n'est qu'une surcouche logiciel pour faire fonctionner les appels aux fonctions compris dans les API livré avec windows. Les fonctions internes du programme ne sont pas modifié.
Inscrit le 27/05/2009
130 messages publiés
tschaggatta, le 03/07/2012 - 13:22
Des tests en ce sens ont d'ailleurs été menés pour écarter les cas de faux positifs.


Je ne sais pas comment le système anti-cheat est implanté chez Blizzard (solution interne?), mais si c'est un truc du même acabit que chez EA avec PunkBuster (pour BF3 notamment), je leur souhaite bien du plaisir.
PB a tellement de faux-positif (et pas assez de vrai positif) que le gameplay en est détériorié. Et je ne parle pas des déconnexions intempestives, problèmes après les MAJ (du jeu ou même de PunkBuster), reconnaissance de pseudo logiciels tiers (firewall, antivirus !!!)...


Ils ont Warden, qui ramène très peu de faux positifs vu qu'ils compare les hashs des programmes de ta machine avec ceux des cheats connus.
Inscrit le 10/03/2009
523 messages publiés
m'est avis que l'erreur de wizard est d'avoir rendu sont jeu payant!

il aurrai fait un jeu gratuit avec solo non connecté possible et un financement uniquement sur l'hotel des ventes ( un vrai free2play donc ) il serait probablement rentré dans leur frais, aurrait put eviter de se casser la tete sur les drm et limiter les critiques au simple bugs de l'hotel des ventes
Inscrit le 06/03/2009
184 messages publiés
Khisanth, le 03/07/2012 - 13:51
Wine n'est pas un émulateur, mais un logiciel qui permet l'exécution de code dédié au système d'exploitation de Microsoft. Hors pour moi, cette définition est celle d'un émulateur, où alors il y a une subtilité qui m'échappe et que je serais heureux d'apprendre, tout comme Julien, que vous critiquez, mais sans dire ce qu'est pour vous WINE... (l'humour de l'acronyme a sans doute du vous échapper)

Pour faire tourner un logiciel prévu pour un système sur un autre, il n'y a pas 36 solutions : l'émulateur ou la machine virtuelle, hors Wine n'est pas une machine virtuelle.

Wine N'EST PAS un émulateur. À la rigueur, on pourrait dire un wrappeur. Comment ça fonctionne ?
Lorsqu'on lance un programme, le " chargeur de programme " de l'O.S. lit le fichier, et prépare la mémoire avec le code à un endroit, les data ailleurs puis relie le tout ensemble, il charge également les bibliothèque dynamique. Une fois que tout est prêt, il créé un process avec comme instruction courante la première instruction du programme. Le scheduler exécutera ce dernier à son tour.

Pour Wine, les choses sont un peu différente.
C'est wine qui va lire le fichier binaire (.exe) puisque le noyau Linux ne reconnait pas ce format d'exécutable. Le code assembleur étant compatible, il ne reste plus qu'à charger les bibliothèques dynamiques. Pour cela, wine dispose d'une réimplémentation des bibliothèques de windows au format Linux (elf). Même si, dans la mesure du possible, cette réimplémentation ne fait que des appels aux bibliothèques GNU/Linux.

On émule pas le code. Donc ce n'est pas un ÉMULATEUR.

Pour ta remarque sur McDo, je te dirai que je n'ai pas 200€ à mettre pour un O.S. parce que les version family sont nulle. (ÀMHA)

Khisanth, le 03/07/2012 - 13:51

Perso, j'aimerai aussi passer sous Linux, mais il y a certaines applis et surtout jeux sur lesquels je ne veux pas pour le moment tirer un trait, alors j'assume et je reste sous Windows.

Moi, il n'y a que quelques jeux que j'utilise. Le reste, c'est du libre pur.
Inscrit le 25/11/2008
885 messages publiés
Pour en revenir au contenu de l'article, j'avoue avoir du mal à saisir l'esprit des gens qui se plaignent : on est pas sous Linux par hasard. On l'est parce qu'on est plus où moins attaché à une certaine philosophie, hors cette philosophie a ses inconvénients, notamment le non accès à la ludothèque PC (le problème est le même pour les possesseurs de Mac).
Pour moi, ces gens sont comme certaines filles qu'on voit au McDo prendre salade et Coca Light "parce que je surveille ma ligne" + un McFlurry en dessert.

Perso, j'aimerai aussi passer sous Linux, mais il y a certaines applis et surtout jeux sur lesquels je ne veux pas pour le moment tirer un trait, alors j'assume et je reste sous Windows.


Euh... Linux tourne sur PC. Considérer que la ludothèque est pour PC me rapelle l'époque où quand on demandait à un particulier ce qu'il avait comme PC, il répondait "Windows 95 !".........

Autant je peux comprendre qu'il soit délicat de lancer un soft MAC sur un PC du fait qu'il n'y a pas que l'OS qui différe mais aussi partiellement l'architecture, autant ici il n'y a pas de raison vu que Wine bien qu'encore imparfait constitue une solution acceptable dans bien des cas.

Après il y a une différence entre les inconvénients classiques de la pseudo-émulation à la Wine (graphismes lents ou buggés, etc) et se prendre un ban par un éditeur incompétent. Ou alors la distorsion des valeurs tourne à plein régime si on considére que le ban fait partie des inconvénients normaux...
[message édité par Nethan le 03/07/2012 à 14:57 ]
Inscrit le 24/04/2012
198 messages publiés
@Warp et slig merci, je ne connaissais pas, en tout cas j'espère que c'est bien foutu...

Khisanth, le 03/07/2012 - 14:00

Non, juste de la prudence....

Prudence bof, on ne dirais pas, on doit justifier de la culpabilité d'un fraudeur, ce n'est pas à lui de démontrer sa bonne-foi.

un programme informatique n'est garanti sans bug que jusqu'à ce qu'on en trouve un.
Dans un environnement aussi ouvert que le monde PC, il est quasi impossible de faire le tour de tous les cas de figure existants.

Le monde du PC ouvert, ahah, hétérogène par contre oui, mais ça, c'est à Blizzard de l'anticiper


Quand un comportement semble suspect, Blizzard ferme le compte 'principe de précaution) pour éviter aux autres joueurs de pâtir (personne n'aimerait apprendre que l'objet qu'il à acheter soit un "faux" qui sera donc effacé).

Appeler ici le "Principe de précaution", je trouve ça un peu gros. Il faut aller voir le sens de cette expression.
[url]http://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_de_précaution[url] (D'ailleurs il y a une bonne def de prudence et précaution !)


Si par la suite le joueur se fait connaître et peut justifier de ce qui a alerter Blizzard (compte piraté, joueur Linux, etc... ) les données sont réexaminées pour vérifier si A explique B et si c'est le cas, le compte est restitué en l'état (ou du moins dans le dernier état "normal" connu) et leur base de connaissance enrichie.

C'est bien dommage, on est bien loin d'une gestion "pro-active"...
Inscrit le 23/09/2008
1917 messages publiés
Bon bah malgré les retours négatifs je me demandais si j'allais l'acheter, mais si il y a un risque de se faire bannir sous wine le problème est réglé.
Inscrit le 28/06/2006
2723 messages publiés
[ my 2 cents ]
WINE est un interpréteur Windows.
[ / my 2 cents ]
Inscrit le 25/11/2008
885 messages publiés
A lire un peu plus le topic linké par l'article, apparement il y a déjà eu un précédent avec WOW et des joueurs Linux :

http://news.softpedi...ers-40907.shtml

The World of Warcraft Linux players that must use the Cedega software (a Linux-based Windows emulator) to play the game, had their bans lifted after an investigation by Blizzard and the Cedega development team. The investigation revealed that the bans were in fact consequence of an error.

On November 15, many Cedega users claim they have been mistakenly caught up in a security sweep of the U.S. game servers performed by Blizzard's World of Warcraft Game Master (GM) staff and they've received a 'Notice of Account Closure' email message, in which they were accused of the 'Use of Third Party Automation Software'.


L'histoire se répète ?
Inscrit le 23/09/2008
1917 messages publiés
A lire un peu plus le topic linké par l'article, apparement il y a déjà eu un précédent avec WOW et des joueurs Linux :

http://news.softpedi...ers-40907.shtml

The World of Warcraft Linux players that must use the Cedega software (a Linux-based Windows emulator) to play the game, had their bans lifted after an investigation by Blizzard and the Cedega development team. The investigation revealed that the bans were in fact consequence of an error.

On November 15, many Cedega users claim they have been mistakenly caught up in a security sweep of the U.S. game servers performed by Blizzard's World of Warcraft Game Master (GM) staff and they've received a 'Notice of Account Closure' email message, in which they were accused of the 'Use of Third Party Automation Software'.


L'histoire se répète ?


J'ai joué 3 ans à Wow sous Wine sans aucun problème.
Inscrit le 25/11/2008
885 messages publiés
anomail2, le 03/07/2012 - 15:22
J'ai joué 3 ans à Wow sous Wine sans aucun problème


La news que j'ai linké date de novembre 2006 donc si tu as commencé l'année d'après par exemple, il serait alors normal que tu n'ai eu aucun problème.
[message édité par Nethan le 03/07/2012 à 15:29 ]
Inscrit le 04/01/2012
299 messages publiés
Autant il y a des articles très intéressants sur Numerama, autant j'en ai marre de lire autant de conneries.

Allez hop, après Clubic, Au revoir Numerama !
Inscrit le 05/09/2002
2548 messages publiés
anomail2, le 03/07/2012 - 15:22
J'ai joué 3 ans à Wow sous Wine sans aucun problème


La news que j'ai linké date de novembre 2006 donc si tu as commencé l'année d'après par exemple, il serait alors normal que tu n'ai eu aucun problème.


Et surtout le problème n'a touché que les serveurs US......
Inscrit le 25/11/2008
885 messages publiés
Ca aurait pû toucher d'autres suivant si l'opération nettoyage dont l'article parle aurait été reproduit dans d'autres zones, ou si simplement Blizzard n'avait pas réagi. Il paraîtrait qu'au début Blizzard tenait un discours similaire à notre cas actuel (la faute au consommateur).

L'important était juste de dire qu'il y a déjà eu un précédent concernant des joueurs Linux avec WoW, donc pourquoi pas avec Diablo III vu Wine n'est pas parfait et que Diablo III est récent. Rien ne dit que Wine ne cause pas un bug qui est intérprété par Warden comme une manipulation d'un logiciel tiers et motivant les GM à faire un ban, etc.
[message édité par Nethan le 03/07/2012 à 16:16 ]
Inscrit le 18/12/2008
110 messages publiés
et voila on recommence avec Blizzard non mais sérieux, vous en avez pas marre , j'adore numérama mais la ça devient de l'acharnement... nul...
Inscrit le 05/09/2002
2548 messages publiés
Carmine, le 03/07/2012 - 16:18
et voila on recommence avec Blizzard non mais sérieux, vous en avez pas marre , j'adore numérama mais la ça devient de l'acharnement... nul...


En même temps ça n'a rien d'étonnant vu que le jeu vidéo est une part importante du numérique, et que ce que vient "d'inaugurer" Blizzard (la connexion obligatoire pour du "solo", une partie des ressources générées par le serveur comme pour un mmo... sauf que D3 n'est pas vendu comme tel DU TOUT, l'ah de merde et sa contrepartie argent réel, j'en passe et des meilleures), couplé à l'exposition médiatique qui va avec, c'est NORMAL qu'on en parle, SURTOUT des problèmes, parce qu'un bon paquet de gens ne VEULENT pas que ces saloperies s'étendent à d'autres jeux.
Inscrit le 08/04/2009
544 messages publiés
Zyami, le 03/07/2012 - 15:39
Autant il y a des articles très intéressants sur Numerama, autant j'en ai marre de lire autant de conneries.

Allez hop, après Clubic, Au revoir Numerama !


D'acc, mais tu dis bonjour à qui? Je manque un peu de sources également.

Numérama est un peu sensass people avec son lot de haine anti-apple-blizzard-hadopi, mais au moins il alterne avec des articles engagés et parfois intéressants, et surtout le forum n'est pas trop modéré, ce qui entraîne des débats bien mieux construits qu'ailleurs, même si ça tombe vite dans l'insulte et le trollage. C'est comme pour les politiciens, on choisit le moins mauvais. :-D
Inscrit le 06/08/2009
1009 messages publiés
Khisanth, le 03/07/2012 - 13:51
Wine n'est pas un émulateur, mais un logiciel qui permet l'exécution de code dédié au système d'exploitation de Microsoft. Hors pour moi, cette définition est celle d'un émulateur, où alors il y a une subtilité qui m'échappe et que je serais heureux d'apprendre, tout comme Julien, que vous critiquez, mais sans dire ce qu'est pour vous WINE... (l'humour de l'acronyme a sans doute du vous échapper)

Pour faire tourner un logiciel prévu pour un système sur un autre, il n'y a pas 36 solutions : l'émulateur ou la machine virtuelle, hors Wine n'est pas une machine virtuelle.


Un émulateur simule du matériel. Une machine virtuelle est beacoup plus proche (pour ne pas dire est) d'un émulateur que ne l'est wine, qui est une implémentation libre de l'api windows.

Au final, ça fait à peu près la même chose mais différement.


Sinon, bon ben blizzard semble être tombé bien bas. Qu'ils surveillent la triche, d'accord, mais leurs réponses du support sont vraiment "on a vérifié, on ne vous répondra plus sur le sujet".


Pour les faux positifs sur wow, il y a cedega derriere, qui supporte officiellement WoW, qui a du pousser blizzard quand leur client se sont plaints, sans ça, rien ne se serait probablement passé.

C'est pas le cas de diablo 3, donc si ces joueurs sont innocents, ils l'ont simplement dans le cul.


Serieusement, je suis pas un vieux con aigri adepte du "c'était mieux avant", mais je ne joue quasiment plus qu'à des vieux jeux sur émulateurs.
Inscrit le 05/05/2010
579 messages publiés
Nethan, le 03/07/2012 - 15:27

anomail2, le 03/07/2012 - 15:22
J'ai joué 3 ans à Wow sous Wine sans aucun problème



La news que j'ai linké date de novembre 2006 donc si tu as commencé l'année d'après par exemple, il serait alors normal que tu n'ai eu aucun problème.

C'est bien ce qui me semblait, j'ai joué 2 ans et demi avec un pote qui était sous WINE, et jamais aucun soucis et effectivement après 2006.
Inscrit le 26/11/2003
1840 messages publiés
Acheter un jeux DRMiser jusqu'au trognon et venir pleurer comme quoi on ce fait pigeonner , c'est un retour a la dure réalité.

Fallait pas l'acheter et cautionner leur pratique. Bien fait pour leur gueule
Inscrit le 25/11/2008
885 messages publiés
Le problème n'est pas le DRM...
Inscrit le 21/03/2009
1790 messages publiés
Ca vaudrait le coup de jouer en validant qu'on ne triche pas avec huissier, et à l'arrivée du ban de porter l'affaire en justice.

Sinon blizzard, il veulent probablement que ces joueurs la testent le piratage de leur jeux.
Continuez comme ca les gars !
[message édité par identifiant le 03/07/2012 à 20:37 ]
Inscrit le 21/03/2009
1790 messages publiés
J'ai une question à 100 balles : Pour ceux qui se font bannir comme ca, c'est le compte Bnet qui est fermé (donc potentiellement d'autres jeux) ou l'accès à D3 seulement ?
Inscrit le 29/05/2012
51 messages publiés
et voila on recommence avec Blizzard non mais sérieux, vous en avez pas marre , j'adore numérama mais la ça devient de l'acharnement... nul...


Numérama traite du numérique. Le jeux vidéo est une part importante du numérique.
Activision-Blizzard est le plus gros éditeur de jeux vidéo du monde, et Diablo 3, son dernier jeu, est le jeu le plus vendu de tous les temps sur PC.
Déjà, ça justifie qu'on en parle.

Ensuite, il faut noter que les problèmes soulevés ne concernent pas le jeu en lui-même (bug d'affichage au 3e boss etc...) mais des problèmes sur tous "les à côté" : introduction de monnaie réelle dans le jeu (nouveau modèle économique) et connexion obligatoire (DRM).

Quand le plus gros éditeur du monde fait ça sur son plus gros jeu, les autres peuvent être tentés de suivre.
Quand il se plante, il est normal que ça soit signalé.
[message édité par Fro-Mage le 03/07/2012 à 21:15 ]
Inscrit le 25/02/2012
1372 messages publiés
Acheter un jeux DRMiser jusqu'au trognon et venir pleurer comme quoi on ce fait pigeonner , c'est un retour a la dure réalité.

Fallait pas l'acheter et cautionner leur pratique. Bien fait pour leur gueule


pareil sauf le "bien fait pour leur gueule".....
Inscrit le 26/03/2012
33 messages publiés
Fro-Mage, le 03/07/2012 - 20:42
et voila on recommence avec Blizzard non mais sérieux, vous en avez pas marre , j'adore numérama mais la ça devient de l'acharnement... nul...


Numérama traite du numérique. Le jeux vidéo est une part importante du numérique.
Activision-Blizzard est le plus gros éditeur de jeux vidéo du monde, et Diablo 3, son dernier jeu, est le jeu le plus vendu de tous les temps sur PC.
Déjà, ça justifie qu'on en parle.

Ensuite, il faut noter que les problèmes soulevés ne concernent pas le jeu en lui-même (bug d'affichage au 3e boss etc...) mais des problèmes sur tous "les à côté" : introduction de monnaie réelle dans le jeu (nouveau modèle économique) et connexion obligatoire (DRM).

Quand le plus gros éditeur du monde fait ça sur son plus gros jeu, les autres peuvent être tentés de suivre.
Quand il se plante, il est normal que ça soit signalé.



Si tu veut aller par là, je me souviens pas d'article sur l'E3 et les critiques sur le trop plein de FPS, donc le manque de créativité, pas non plus d'articles sur les problèmes de DLC payant en 1 day sur mass effect 3, pas non plus d'article sur le hack de la base de donnée de Riot Games (L'éditeur de league of legend) et j'en suis sûre que si je cherche chez Ubisoft ou EA, on doit bien trouvé des choses à dire.

Je joue a pas mal de produit Blizzard, et j'ai de nombreuses critiques envers eux, (Même si je comprends le pourquoi de l'HV en argent réel, je trouve que c'est une aberration pour un jeu payant de devoir repayer, et je suis pas fan du tout Online par exemple) mais après, on a quand même l'impression qu'avec Diablo 3, Numérama a trouvé son Marronnier.
Inscrit le 29/05/2012
51 messages publiés
Parce qu'entre un bug/injustice (l'article ici présent) et un truc que TU trouves honteux (DLC ME3), il y a une différence : dans le 2e cas, c'est subjectif. Et Numérama n'est pas un site d'information sur les jeux vidéo.

Pour le hack de Riot, je sais pas pourquoi ils n'en ont pas parlé... Ils avaient bien parlé pour Steam pourtant :
http://www.numerama....-bancaires.html

Sinon, je me répète, mais entre une impression que TU as sur la créativité des devs, le 1er DLC de Mass Effect 3 que TU trouves honteux ; et un nouveau système économique et de relation aux joueurs utilisés par le numéro 1 mondial du JV sur son plus gros jeu, on a une grande différence d'échelle !
[message édité par Fro-Mage le 04/07/2012 à 17:33 ]
Inscrit le 26/03/2012
33 messages publiés
Fro-Mage, le 04/07/2012 - 17:19
Parce qu'entre un bug/injustice (l'article ici présent) et un truc que TU trouves honteux (DLC ME3), il y a une différence : dans le 2e cas, c'est subjectif. Et Numérama n'est pas un site d'information sur les jeux vidéo.

Pour le hack de Riot, je sais pas pourquoi ils n'en ont pas parlé... Ils avaient bien parlé pour Steam pourtant :
http://www.numerama....-bancaires.html

Sinon, je me répète, mais entre une impression que TU as sur la créativité des devs, le 1er DLC de Mass Effect 3 que TU trouves honteux ; et un nouveau système économique et de relation aux joueurs utilisés par le n


°1 mondial du JV sur son plus gros jeu, on a une grosse différence d'échelle !


Je m'inscris en faux, JE ne trouve pas honteux les DLC 1 day (C'est le problème de ceux qui achète, ce que je ne me refuse pas de faire un jour), JE ne trouve pas que la créativité est en baisse (Les éditeurs indépendants ont jamais aussi bien fonctionné), ce sont juste des sujets qui sont assez actif dans le monde numérique.

http://www.numerama....e-diablo-3.html (Qui est un bug)
http://www.numerama....our-madame.html (Qui parle de sextoy et de diablo)
2 ou 3 pour parler de Diablo sur console, autant pour sa date de sortie.

Je dirais que c'est normal, c'est un jeu attendu, mais c'est pas le seul, et assez peu d'autres jeux ont eut cette exposition.

Après, je critique même pas, je fais juste la remarque que ça devient un sujet super récurant sur Numérama.
[message édité par S-k le 04/07/2012 à 17:38 ]
Inscrit le 29/05/2012
51 messages publiés
OK je m'incline

Autant le sujet actuel de l'article, c'est quand même important d'en parler, autant les articles que tu cites ne sont pas forcément utiles...

Et heureux de voir ton avis sur les 2 points évoqués ! Au final Ils n'en parlent peut-être pas parce que si ce sont des sujets actifs du fait de quelques râleurs. Mais que quand on regarde objectivement, ça repose sur du vent...
Et aussi parce que Numérama n'est pas un site de jeux vidéo. (au passage, je suis d'accord avec toi pour les mêmes raisons que toi )

Sur ce, bonne journée et à plus dans d'autres commentaires !
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Juillet 2012
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5