La radio numérique terrestre est de retour. Mis de côté ces dernières années, le projet a été relancé par le CSA avec le renouvellement de l'appel d'offres. Selon le régulateur, 178 candidatures se sont manifestées pour les zones de Paris, Marseille et Nice. Les autorisations seront délivrées avant fin 2012, tandis que les premiers programmes seront diffusés début 2013.

La radio numérique terrestre poursuit son bonhomme de chemin, malgré la très vive opposition des grands groupes radiophoniques privés. Dans un communiqué publié jeudi, le Conseil supérieur de l’audiovisuel a annoncé avoir reçu 178 candidatures pour les zones de Paris, Marseille et Nice. Un nombre en légère hausse par rapport au précédent appel d’offres, survenu en 2008.

« Malgré le retrait de certains groupes radiophoniques, le nombre des candidatures est donc en augmentation. 37 nouveaux projets ont été déposés en plus de ceux qui avaient été remis en 2008 et qui ont fait l’objet d’une actualisation« , a expliqué le régulateur. Tous n’obtiendront pas une autorisation d’émettre. Le CSA fera dans les prochains mois une sélection des candidats.

Selon le calendrier en vigueur, les autorisations seront délivrées avant la fin de l’année. Le lancement des émissions est quant à lui prévu pour le premier semestre 2013. Le déploiement complet de la radio numérique terrestre sur le territoire métropolitain devrait être achevé en 2015. Le Conseil supérieur de l’audiovisuel estime que près de 70 % des Français pourront accéder aux programmes de la RNT.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés