Google devrait une fois encore faire cavalier seul avec sa tablette tactile, dont la sortie est prévue pour mai. Plutôt que de la vendre à travers les canaux de distribution classiques, le groupe américain songe à la proposer directement, via une boutique en ligne dédiée.

La mauvaise expérience du Nexus One n’a visiblement pas eu d’effet sur Google. Plutôt que de revenir à un canal de distribution plus classique, le géant de la recherche aurait décidé de faire une nouvelle fois cavalier seul. Le Wall Street Journal rapporte en effet que la firme de Mountain View envisage de vendre lui-même sa future tablette tactile. À cette occasion, Google aurait prévu de lancer une toute nouvelle boutique en ligne.

C’est un pari risqué pour le groupe, car ses précédentes tentatives dans la vente directe n’ont pas été couronnées de succès. La carrière commerciale du smartphone Nexus One, conçu en partenariat avec HTC, n’a ainsi jamais véritablement décollé. Il faut dire aussi que la campagne marketing autour du produit n’avait pas non plus été à la hauteur. Gageons que Google ait tiré quelques enseignements de cette expérience.

La tablette tactile de Google est attendue pour le mois de mai, c’est-à-dire deux mois avant la conférence Google I/O. C’est ASUSTeK qui devrait se charger de concevoir de la partie matérielle du produit, tandis que Google fournira le système d’exploitation (Android). La diagonale d’écran devrait mesurer 7 pouces. Du côté des prix, la tablette devrait coûter entre 150 et 190 euros

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés