Avec BitTorrent Share et son intégration dans Android, BitTorrent rend très simple et économique le partage de ses vidéos personnelles sans avoir à passer par un stockage sur un service tiers.

Pour accroître son chiffre d’affaires, BitTorrent Inc. a décidé de miser sur les usages grand public, très loin de l’image originelle du protocole P2P le plus populaire de ces dernières années. Pour ce faire, la société a déjà créé le client BitTorrent Plus, vendu 25 dollars, qui est une version de µTorrent enrichie par un anti-virus, un lecteur multimédia intégré, un transcodeur de fichiers pour convertir des vidéos en assurant une compatibilité d’un appareil à un autre, et d’un système d’accès distant aux fichiers téléchargés ou partagés. Mais la véritable révolution grand public s’appelle BitTorrent Share.

L’application disponible pour le moment sous Windows et sous Mac via µTorrent, permet d’utiliser le protocole P2P de BitTorrent pour partager des fichiers entre amis, dans une interface dépoussiérée de tout le jargon propre à BitTorrent (adieu les « seeds » et autres « peers »). Il suffit d’ajouter des amis ou de créer des groupes d’amis dans l’application, éventuellement en récupérant les informations sur Facebook, et les fichiers que l’on veut partager sont alors disponibles pour tous ces amis, quelle que soit leur taille.

Le partage est simplissime, et repose sur une architecture qui combine le protocole BitTorrent et une mise en cache sur des serveurs Amazon EC2 / S3, pour assurer une disponibilité des fichiers.

Outre les usages que l’on imagine bien, qui permettent de mettre des partages à l’abri des regards indiscrets, BitTorrent Share promet aussi de simplifier le partage des vidéos personnelles que l’on filme soit-même avec son téléphone mobile. La preuve dans cette vidéo où BitTorrent démontre l’intégration de BitTorrent Share dans Android. Il lui suffit d’utiliser son téléphone pour filmer une vidéo, de la partager en utilisation l’application BitTorrent Share pour Android, et la vidéo est immédiatement synchronisée sur son compte BitTorrent, prête à être uploadée et à être visionnée sur les lecteurs multimédia qui intègrent BitTorrent. On fait difficilement plus intuitif :

Et rappelons que pour ceux qui ont besoin de diffuser leurs vidéos en direct, BitTorrent teste actuellement sa solution BitTorrent Live, qui permettra de diffuser des vidéos en streaming et en direct en passant par un protocole P2P, avec un temps de latence très faible.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés