Les QR Codes n'ont pas su s'imposer. Pourtant promis comme une avancée en terme d'usages et de marketing, ils pourraient être vite concurrencés par la diffusion de signaux audio inaudibles décodés par des applications mobiles. Déjà expérimentée pendant des concerts ou des événèments, les possibilités de cette technologie sont bien plus grandes qu'avec les codes 2D.

Promis comme une révolution d’usages et une révolution marketing depuis plusieurs années, le QR Code peine à s’imposer. Ces nouveaux types de codes barre sont très populaires dans certains pays d’Asie, mais restent confidentiels dans le reste du monde.

Mais une autre technologie pourrait bien les remplacer. Basée sur les signaux audio inaudibles, elle ne demande plus de prendre une photo pour fonctionner.

SonicNotify propose ainsi aux producteurs de contenus d’insérer ces signaux audio inaudibles dans leurs productions pour qu’ils puissent être reconnus et interprêtés par des applications compatibles.

Là où les QR Codes demandent de photographier un symbole pour accéder à la ressource correspondante, il suffit donc désormais d’écouter quelques secondes d’une chanson ou d’une série pour que l’application pointe vers un lien, affiche du texte, une carte ou une photo, ou enclenche une action.

SonicNotify fut développé avec l’aide du label Cantora Records, connu pour avoir signé le groupe MGMT. C’est logique, puisque tous ceux dont la production ou la diffusion de sons est le métier peuvent être intéressés. Le festival Coachella a d’ailleurs prévu de s’en servir pendant sa prochaine édition et Lady Gaga l’a déjà expérimenté pendant sa tournée Monster Ball. Les spectateurs recevaient alors une notification sur leur téléphone les invitant à voter pour le morceau qu’elle chanterait pendant son rappel.

L’avantage de cette technologie se situe surtout dans la possibilité de changer le signal pendant le morceau, l’émission ou l’événement. Il est ainsi possible de proposer un contenu contextuel différent en fonction de ce qui apparaît à l’écran ou de ce qui se passe sur scène. Il est même possible de diffuser un contenu différent en fonction de sa position dans la salle.

Expérimenté pendant la Fashion Week de New York, les journalistes présents près des podiums se voyaient ainsi proposer une photo et des informations sur les modèles qui défilaient sous leurs yeux. Ils avaient alors la possibilité d’examiner plus en détail les tenues, comme l’explique Gizmodo.

Enfin, SonicNotify propose un kit de développement. Les développeurs peuvent donc intégrer ces fonctionnalités à leurs applications qui en bénéficient dès lors qu’elle tournent en tache de fond. L’utilisateur n’a même pas à activer quelque chose ou à pointer son téléphone dans une quelconque direction.

Les champs en terme d’usages et en terme de marketing sont énormes et l’on devrait très rapidement voir cette technologie s’étendre autour de nous. Les commerçants pourront diffuser les signaux dans les enceintes de leur boutique, des informations pourront être diffusées dans les haut-parleurs que l’on trouve dans les rues, les cinémas pourront proposer des réductions sur les prochaines places aux spectateurs en fonction du film qu’ils regardent, les supermarchés pourront pousser des réductions en fonction des secteurs du magasin que les clients visitent, etc.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés