L'adhésion des utilisateurs pour les terminaux mobiles n'est pas prête de baisser. Le nombre d'appareils de cette catégorie devrait augmenter de 25% par an jusqu'en 2015. Le contenu, l'accès au réseau, sa taille et les nouvelles technologies continueront de porter le secteur jusque là.

Les ventes de smartphones et de tablettes tactiles ont le vent en poupe. L’iPad a même permis à Apple de passer devant HP dans le secteur de l’informatique personnelle alors qu’il trônait à cette place depuis longtemps. Si ce calcul peut être remis en question, les tablettes et les ordinateurs étant des produits bien distincts, cela montre néanmoins une forte évolution des terminaux mobiles.

Ce succès ne devrait pas diminuer dans les prochaines années. En effet, NPD In-Stat prévoit dans son dernier rapport que le nombre d’appareils de cette catégorie devrait augmenter de 25 % par an jusqu’en 2015. Cette progression sera portée par « quatre facteurs clés : du contenu plus riche, un meilleur accès au réseau, une grosse bande passante et de nouvelles technologies« .

Enfin, la firme estime que la part des smartphones dans le nombre total de téléphones en circulation devrait passer de 20 % en 2010 à 43 % en 2015. Pour NPD In-Stat, c’est « le secteur qui connaît et connaîtra la progression la plus rapide de toute l’industrie électronique« .

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés