Le Nokia World qui débutait ce mercredi fut l'occasion pour le constructeur finlandais de concrétiser son accord avec Microsoft en présentant deux smartphones sous Windows Phone. Si les caractéristiques des deux appareils sont classiques, Nokia va beaucoup miser sur le marketing pour les vendre.

Ce mercredi débutait le Nokia World, conférence organisée par le constructeur finlandais. C’est, chaque année, l’occasion pour lui de présenter ses nouveaux produits et de réunir son écosystème. L’attente était forte autour des annonces du constructeur à propos de Windows Phone, l’OS mobile de Microsoft.

En février dernier, les deux firmes avaient signé un accord officialisant la volonté de l’Européen d’adopter le système d’exploitation mobile de Microsoft. Aucune annonce n’avait été faite jusqu’ici, et les observateurs attendaient de pied ferme celles qui allaient être faites au Nokia World. Pour les deux entreprises, les enjeux sont grands et décisifs.

Nokia a donc présenté deux appareils, les Lumia 800 et 710, qui seront disponibles en novembre. Lumia signifiant « lumière », Stephen Elop, à la tête de Nokia, s’est déclaré « très fier« . « C’est une nouvelle aube pour Nokia » a-t-il ajouté.

Le Lumia 800 est doté d’un écran 3,7 pouces d’une résolution de 800 x 480, d’un processeur Qualcomm Snapdragon cadencé à 1,4Ghz, de 512Mo de mémoire RAM, de 16Go de stockage et d’un appareil photo de 8 mégapixels. Il sera disponible en trois couleurs pour 499€ sans subvention (il sera également possible de l’acheter avec un forfait chez les trois opérateurs français).

Le Lumia 710, lui, dispose des mêmes caractéristiques mais de moins d’espace de stockage, seulement 8Go, et d’un appareil photo de 5 mégapixels. Si le 800 reprend le design du Nokia N9 et est un modèle haut de gamme, le 710, lui, est un appareil de milieu de gamme.

Nokia a également décidé d’agrémenter ces deux smartphones de services, à l’instar d’iOS ou d’Android. Nokia Drive, un service gratuit de navigation et d’itinéraires ou Nokia Music, service de webradio, sont donc embarqués avec les appareils.

Enfin, le Finlandais annonce avoir passé des accords avec de grands éditeurs d’applications, comme le populaire Angry Birds, afin d’étoffer sa boutique. La firme sera également agressive sur le plan marketing en s’offrant beaucoup de publicités à la télévision et mettra en place des espaces dédiés dans les boutiques de téléphonie mobile.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés