Cinq mois après le premier forum de l'eG8, le ministre de l'économie numérique prépare une nouvelle réunion internationale dédiée à Internet. Ce colloque, programmé pour le 21 octobre, doit donner une suite aux conclusions de la conférence organisée en mai dernier. Plusieurs sessions sont prévues sur le modèle économique du net, la vie privée, la fracture numérique ou encore l'innovation.

Le rendez-vous avait été fixé à l’issue de l’eG8. Suite à la tenue du premier forum international consacré à Internet, le ministre de l’économie numérique, Eric Besson, avait souhaité organiser une nouvelle conférence afin de donner une suite aux débats et aux engagements pris en mai dernier à Deauville. Elle aura bien lieu. Selon une information de La Tribune, cette nouvelle réunion se déroulera le vendredi 21 octobre prochain.

Alors que l’eG8 avait été voulu par Nicolas Sarkozy, soucieux de mettre en place un cadre plus formel pour parler avec les autres dirigeants et les grands patrons de sécurité en ligne, de protection de la propriété intellectuelle et de fiscalité numérique, le colloque de cet automne, baptisé « Nouveau Monde 2.0 : concrétisons l’Internet du futur » sera organisé par son ministre en charge de l’économie numérique.

Un mini-eG8, nettement moins prestigieux

Si la conférence voulu par Eric Besson s’inscrit dans la droite ligne de l’eG8, elle sera nettement moins prestigieuse. Et pour cause, les grands patrons des firmes américaines laissent leur place à des cadres de moindre importance. Exit donc les Mark Zuckerberg et les Eric Schmidt. Place à Elliot Schrage (Facebook) ou David Drummond (Google).

Les pontes de la Silicon Valley, s’ils seront bien représentés la semaine prochaine, ne sont pas les seuls conviés à cet évènement. Les grands opérateurs et équipementiers du monde, comme Orange et Cisco Systems, seront aussi de la partie, tout comme les hommes politiques et quelques blogueurs. Microsoft et Twitter, déjà présents lors de l’eG8, sont à nouveau invités.

Démocratie en ligne, innovation, vie privée…

Au programme, une conférence-débat sur la « démocratie 2.0 » et trois sessions plénières sur l’innovation (amie ou ennemie des réseaux ?), la compatibilité du modèle économique d’Internet avec la vie privée et le combat contre la fracture numérique. Autant de sujets qui justifient la présence de Gilles Babinet, président du Conseil national du numérique, et de Neelie Kroes, commissaire européenne en charge de la politique numérique.

Le colloque organisé par Eric Besson sera-t-il mieux accueilli par les représentants de la société civile ? On se souvient que l’eG8 avait été très critiqué par plusieurs organisations, à l’image de la Quadrature du Net qui dénonçait alors un écran de fumée. Un contre-sommet fut organisé dans l’urgence, afin de dénoncer l’eG8 et contrebalancer le poids des industriels, des ayants droit et des politiques.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés