Pour enrichir sans frais sa plateforme musicale, Apple a inclu dans son logiciel iTunes un annuaire très critiqué vers les podcasts. Entre autres choses, iTunes affiche un classement des podcasts les plus populaires, mais il semble que ce classement peut être très facilement manipulé...

Comme l’explique cet article de BusinessWeek que vous aviez peut-être déjà vu dans notre revue de presse en page d’accueil, Apple a tué l’enfance du podcasting en accélérant brutalement son passage à l’ère commercial. Il avait été également très critiqué par les podcasters eux-mêmes, qui ont soudainement subi une montée de leur traffic tellement importante que certains n’ont pas tenu la charge (voir notre actualité du 22 juillet 2005).

Mais la critique pourrait encore s’accentuer.

PlasticTrees pense savoir que « iTunes n’enregistre pas le nombre de personnes qui sont effectivement abonnées à un podcast, mais plutôt le nombre de fois où le bouton est appuyé« .

« Ceci rend le classement d’iTunes aussi pertinent qu’une simple liste parce que n’importe qui peut changer les résultats dans iTunes en cliquant simplement sur le bouton ‘s’abonner’ 20, 50 ou 100 fois« .

Contactés par Ratiatum dans la matinée, Apple n’a pas encore pu confirmer cet information.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés