Aux USA? les liseuses connaissent des ventes en nette progression depuis quelques mois. Le taux de pénétration de ces dispositifs a ainsi pratiquement doublé entre novembre 2010 et mai 2011. À l'inverse, les tablettes numériques connaissent un relatif essoufflement depuis le début de l'année.

Plus de trois ans après l’apparition des premiers modèles grand public, les liseuses électroniques commencent à se répandre dans les foyers américains.C’est le constat d’une enquête menée par l’organisme américain Pew Research Center. Selon ses conclusions, près de 12 % des Américains possèdent une liseuse électronique. Ramené à la population américaine, cela correspond à un peu plus de 37 millions d’Américains.

Plus inattendu, la dynamique de ce segment est plus forte que celle constatée du côté des tablettes numériques. Le Pew Research Center, relève que le taux de pénétration des liseuses comme le Kindle d’Amazon a pratiquement doublé en l’espace de six mois. À l’inverse, les tablettes ont progressé de 5 à 8 % entre le mois de novembre 2010 et le mois de mai 2011.

Face aux autres appareils électroniques, comme les téléphones portables (83 %), les ordinateurs de bureau (57 %) ou les ordinateurs portables (56 %), le taux d’équipement en liseuses électroniques ou en tablettes numériques reste encore très bas. Toutefois, l’association américaine des éditeurs en ligne estime que le chiffre des tablettes devrait atteindre 23 % au début de l’an prochain.

La percée des liseuses électroniques et des tablettes numériques est en tout cas suivie avec satisfaction par l’édition américaine. Selon les mesures du cabinet Forrester, le marché américain du livre électronique a frôlé la barre du milliard de dollars. D’ici 2015, les ventes de livres électroniques devraient plus que tripler pour dépasser le seuil des trois milliards de dollars. Grâce notamment aux liseuses.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés