En septembre se déroulera le procès de Gilberto Sanchez, un Américain qui a mis en ligne une version inachevée du film X-Men Origins : Wolverine un mois avant la sortie officielle au cinéma. Plaidant coupable, l'homme de 48 ans risque potentiellement jusqu'à 3 ans de prison ferme et 250 000 dollars d'amende.

Le tribunal aura-t-il la main lourde lorsqu’il condamnera Gilberto Sanchez pour piratage ? Poursuivi en justice pour avoir mis en ligne une copie de travail du film X-Men Origins : Wolverine, l’homme de 48 ans risque gros. En effet, le verdict prononcé par la juge Margaret Morrow pourrait le condamner à trois ans de prison ferme et 250 000 dollars d’amende (environ 175 900 euros).

L’affaire remonte à 2009. Début avril, une version inachevée du long métrage mettant en scène Hugh Jackman dans la peau de Wolverine apparaît sur Internet, en particulier sur les sites de liens BitTorrent. L’affaire fait alors grand bruit, puisque X-Men Origins : Wolverine n’est alors pas encore sorti, alors programmé pour la fin du mois. Devant une telle fuite, les ayants droit ont alors fait appel au FBI pour retrouver le pirate.

Comme le signale Hollywood Reporter, l’enquête a permis d’inculper Giberto Sanchez dès la fin de l’année 2009. Celui-ci avait en effet d’abord envoyé la copie de travail sur l’hébergeur MegaUpload avant qu’elle ne se diffuse progressivement sur les réseaux P2P. Malgré l’absence de certains effets spéciaux, le film aura connu un grand succès auprès des internautes adeptes du téléchargement.

La diffusion du film via un site d’hébergement de fichiers a certainement facilité le travail du FBI. Les historiques de connexion et l’adresse IP conservés par MegaUpload ont alors conduit naturellement les enquêteurs vers Gilberto Sanchez. Ce dernier a reconnu qu’il savait que la mise en ligne du film était illégale. Son jugement est prévu pour le mois de septembre, mais l’accusé a plaidé coupable le 14 mars dernier pour avoir enfreint la propriété intellectuelle des ayants droit.

La diffusion d’une copie de travail n’a cependant pas affecté notoirement le succès et les recettes du film. Après une semaine d’exploitation en France, le film a attiré plus de 969 000 personnes. Aux Etats-Unis, le film a crevé le box-office en récoltant 87 millions de dollars de recettes. Cela représente plus de la moitié du budget qui a été mobilisé pour faire le film, à savoir 150 millions de dollars.

La peine de prison qui menace Gilberto Sanchez ressemble à celle qui a été brandie en 2009 contre une Américaine de 22 ans. À l’époque, elle avait été arrêtée par les gérants d’un cinéma au motif qu’elle cherchait à réaliser une copie pirate d’un des épisodes de la saga Twilight. Une information contestée par la jeune femme, qui affirmait alors vouloir immortaliser en vidéo l’anniversaire de sa grande sœur.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés