Contrairement à de nombreux autres moteurs de recherche, BTDigg ne s'appuie pas sur un tracker. À la place, le site web mise sur la technologie DHT pour relier les utilisateurs entre eux. Cela permet à BTDigg de ne pas passer par un point central. Le principe de BTDigg se rapproche d'une idée similaire qu'ont eu les administrateurs de The Pirate Bay en 2009.

En 2009, l’expérience menée par The Pirate Bay a montré que la présence d’un tracker BitTorrent n’était plus absolument requise pour télécharger des données via des liens torrents. Les administrateurs avaient à l’époque effectué un véritable changement de cap technologique, de sorte que l’arrêt du tracker de The Pirate Bay n’affecte en aucune façon le réseau BitTorrent.

« Le développement du DHT a atteint un niveau où un tracker n’est plus nécessaire pour utiliser un torrent » avait déclaré le site. « C’est ce que nous pensons être l’avenir. Plus rapide et plus stable pour les utilisateurs parce qu’il n’y a pas de point central sur lequel s’appuyer« . En conséquence, The Pirate Bay avait proposé des liens Magnet ne contenant que la signature unique (le hash) d’un fichier torrent.

Plus d’un an après, la décision prise par les administrateurs de The Pirate Bay de se détourner des trackers a fait des émules. Le site BTDigg propose en effet un moteur de recherche s’appuyant sur la technologie DHT (Distributed Hash Table). Cette table de hachage distribuée permet de décentraliser la distribution des fichiers sur un réseau P2P, en l’occurrence BitTorrent.

De nombreux clients BitTorrent intègrent cette fonctionnalité, à commencer par les plus populaires. Les utilisateurs peuvent ainsi trouver des sources de téléchargement pour un fichier donné, sans avoir l’obligation de passer par un tracker central. Si ce dernier est fermé, les internautes peuvent encore chercher des sources en s’appuyant sur la technologie DHT.

De cette manière, la résilience du réseau BitTorrent s’en retrouve renforcée. Jusqu’à présent, les moteurs de recherche BitTorrent répondaient aux requêtes en parcourant une base de données de fichiers torrent. Les internautes mettaient en ligne les fichiers torrent pour que ces derniers soient indexés par les moteurs. Avec le DHT, c’est une orientation complètement différente qui est prise.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés