Alors que l'on croyait l'île à l'abri de la riposte graduée, au moins un internaute de la Réunion aurait reçu un mail d'avertissement de l'Hadopi, selon le témoignage d'un lecteur de Numerama.

A la fin de l’année, nous relations des informations d’un site réunionnais selon lequel les fournisseurs d’accès n’avaient reçu aucune demande d’identification d’adresse IP pour des internautes de l’île de la Réunion. Nous avancions alors comme possible explication le fait que la société TMG, mandatée par les industries culturelles pour collecter les adresses IP sur Internet, écartaient systématiquement les adresses non françaises, en s’appuyant sur les registres européens du RIPE.

Mais si tant est qu’elle a existé, cette exemption de fait semble terminée. « Je suis à la Réunion, chez Orange pour l’internet et j’ai reçu le mail de l’Hadopi« , nous indique un lecteur. Il aurait reçu l’avertissement de l’Hadopi le 23 décembre, pour une adresse IP collectée le 8 décembre 2010. Souhaitant en savoir plus, l’internaute réunionnais a rempli le formulaire de l’Hadopi qui permet de connaître le détail de l’infraction constatée, l’a envoyé par la Poste, et a reçu la réponse le 6 janvier 2011. Il aurait été pris pour avoir téléchargé et partagé le film « Danse avec les loups » sur eMule.

Son adresse IP est bien détectée par les outils adéquats comme utilisée sur l’île de la Réunion.

Rappelons que tous ceux qui reçoivent un avertissement de l’Hadopi peuvent en témoigner anonymement sur le site Hadopi-Data.fr, où sont collectées et partagées les données à des fins statistiques.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés