Les clients qui achètent une console Xbox 360 semblent davantage attirés par le dispositif Kinect que ceux acquérant une PlayStation 3. En effet, le bundle Xbox 360 + Kinect représente la moitié des ventes de la Xbox 360, tandis que le bundle PS3 + PlayStation Move pèse un cinquième des ventes de la PlayStation 3.

Pour cet hiver, Microsoft est visiblement en train de prendre l’ascendant dans la guerre des consoles. En effet, son système de reconnaissance des mouvements conçu pour la Xbox 360 enregistre de bonnes performances depuis son lancement, en novembre. Dix jours après le début de la commercialisation du Kinect, Microsoft avait annoncé la vente de plus d’un million d’appareils.

Le succès du Kinect se voit notamment dans les résultats de vente des paquetages promotionnels (bundle). Selon l’analyste Michael Pachter, cité par Industry Gamer, « environ un cinquième des ventes de PS3 sont des bundles avec le contrôleur de mouvement de Sony, le Move« . Du côté de Microsoft, « environ la moitié des ventes de Xbox 360 se fait avec des bundles intégrant le périphérique Kinect« .

À en croire ces ratios, les ventes des bundles Xbox 360 + Kinect surclassent celles de la PlayStation 3 + PlayStation Move. Autrement dit, les nouveaux consommateurs qui achètent une console sont davantage intéressés par le kit de reconnaissances des mouvements de Microsoft, qui permet de jouer sans aucune manette sur la console, que par le dispositif conçu par Sony, qui s’approche du système Wiimote de Nintendo.

Ces résultats ne prennent évidemment pas en compte les joueurs qui disposent déjà d’une console PlayStation 3 ou Xbox 360 et qui ont acheté à part le périphérique. Toutefois, le démarrage du PlayStation Move a été poussif, au point d’inciter la firme japonaise à mettre en avant fin octobre le nombre de périphériques livrés (un million) plutôt que le nombre de périphériques vendus (300 000).

Toujours selon l’analyste, Microsoft devrait écouler plus de 8 millions de Kinect avant la fin de l’année. Mi-novembre, la firme de Redmond avait relevé ses objectifs de vente pour la fin 2010 en visant le cap des cinq millions d’unités vendues.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés